Accueil >> Vie de campus >> Vie culturelle >> Scènes Nouvelles

Scènes Nouvelles

programme d'accompagnement professionnel de la création artistique de la Sorbonne Nouvelle tourné vers le théâtre, la danse et la musique

Le principe

Pendant une année universitaire, Scènes Nouvelles propose un cycle de formation administrative, technique et artistique et d'être parrainé par un artiste professionnel en lien avec une structure culturelle. 
 
À la fin de ce cycle, le Monfort théâtre accueillera les créations lors d'un festival du 12 au 14 mai 2022.

   

Un dispositif complet

UNE EXPÉRIENCE DE PARRAINAGE / Au cœur du programme, il y a la relation de parrainage entre chaque compagnie /  groupe de musique et un.e artiste professionnel.ll.e – metteur.e en scène, comédien.ne, dramaturge, musicien.ne, chorégraphe etc. Cette relation est renforcée par le rôle d’accompagnement de la structure culturelle qui accueille et propose l’artiste parrain-marraine.

UN PARCOURS DE FORMATION / Avec ses ateliers administratifs, artistiques et techniques, Scènes Nouvelles offre un programme diversifié et évolutif pour contribuer à la formation des étudiant.e.s en voie de professionnalisation.

UN PARCOURS DU SPECTATEUR / Au fil de l’année, les étudiant.e.s vont de lieux en lieux pour découvrir les spectacles des artistes associés au dispositif.

DES ESPACES DE CARTES BLANCHES / Grâce à des temps dédiés à la recherche, Scènes Nouvelles invite les étudiant.e.s à réfléchir ensemble à leur pratique et initie le tissage d’un réseau de créateurs émergents.

UN ESPACE DE VISIBILITE / Le Festival Scènes Nouvelles permet aux étudiant.e.s de présenter leurs créations devant des professionnels du spectacle vivant.

UNE AIDE À LA CRÉATION / Les étudiant.e.s participant au programme Scènes Nouvelles peuvent bénéficier d'une aide financière de l'université via le Fonds de solidarité au développement des initiatives étudiantes pour leur projet de création.


@Mathilde Dalahaye
 

Participer : ce qu'il faut savoir


L'accompagnement apporté par le programme est administratif, technique, artistique et ne peut s’appliquer à des créations déjà finies et trop « figées ».
Scènes Nouvelles, se veut comme un tremplin vers la professionnalisation.
Il ne faut donc pas candidater trop tôt…
Pour candidater, il faut :
  • être structuré.e ou en voie de structuration (en association ou autre)
  • être expérimentée (avoir déjà créé des spectacles / concerts)
  • être portée par un réel désir de professionalisation
  • se lancer dans un nouveau projet de création pour Scènes Nouvelles (la durée ne doit pas excéder 1h15 pour les projets de danse et de théâtre et pour les projets musicaux, le set doit être de 20 min minimum)
  • 50% des membres ayant un rôle majeur dans le projet doivent être étudiant.e.s à la Sorbonne Nouvelle.
 
Attention ! Il est impératif d'être très disponible sur l’année de l’accompagnement car le programme est intense (plusieurs rendez-vous par semaine : ateliers, conférences, parcours du spectateur, laboratoire, cartes banches, séances de travail avec des artistes professionnels…). Ne vous engagez pas dans le dispositif si vous ne pouvez pas suivre assiduement ces rendez-vous.
 
Scènes Nouvelles est gratuit pour les étudiant.e.s inscrit.e.s à la Sorbonne Nouvelle. Les étudiant.e.s d'autres établissements devront s'acquitter d'une cotisation de 15€. Les personnes non étudiantes de la compagnie devront quant à elles, s'acquitter d'une cotisation de 30€.

Les candidatures sur l'année universitaire sont closes, vous retrouverez sur cette page en fin d'année universitaie le nouvel appel pour les candidatures 2022-2023

Les Cies et groupes accompagnés en 2021-2022



MUSIQUE 

Ariane Hemery 
avec notamment Aiane Hemery en L3 Lettres Modernes à la Sorbonne Nouvelle

Je m'appelle Ari, j'ai 22 ans.
J'ai suivi une formation vocale et instrumentale au conservatoire et en école privée depuis l'âge de 7 ans, âge auquel j'ai également commencé le chant choral que j'affectionne et qui m'inspire encore aujourd'hui. 
J'écoute et je fais de la musique pour créer un espace de rencontre avec les autres et avec soi, un endroit où vibrer ensemble, pour rêver aussi parfois.
J'écris, compose et interprète mes chansons.
J'essaie de partager mon imaginaire avec une pop que je souhaite vocale et harmonique.
Mon univers est fait de rêves, de peurs, et de désirs aussi.
Ces trois axes de recherche se confrontent dans l'ensemble de mon projet artistique.
Comment exister lorsque l'on ne sait pas parler ? Mon EP mute conte l'histoire d'une renaissance, hors des murs du silence. Ma pop flottante et alternative prend racine dans ce qui germe, noyé, en chacun.e de nous. mute force l'ouverture de nos brèches et glorifie leur éclat.
 
 
Lucie Shame 
avec notamment Lucie Bouchoux en Licence d'anglais (ENEAD) à la Sorbonne Nouvelle

Lucie Shame chante l'amour, la mort, le sexe et les malédictions familiales, avec une intensité et une sincérité appréciée par le public, tout en émaillant son set d'interventions drôles et décalées, parce qu'elle ne peut pas s'en empêcher.
Ses compos plongent aux racines de l'indie rock, et oscillent entre ballades folk et chansons grunge voire punk rêches et énervées.
C’est ainsi que s’élabore actuellement son deuxième album, genre de journal intime ou de carnet de route qui l’aide à vivre et qu’elle aime partager lors de concerts où timidité, authenticité et humour s’enlacent dans un set authentique et intense.
Après un premier album « de chambre » et jamais diffusé en 1998, après 15 années passées hors de la musique et des sentiers battus, le temps sans doute nécessaire pour elle pour oser s’exprimer, elle qui a découvert comme une révélation à 36 ans que « quand je m’exprime, des fois on m’écoute et même parfois on me répond », Lucie Shame maintenant s’exprime, sur scène, avec avidité !
 
 
Beyond Thy Sight 
avec notamment Valentin Verset, Ferdinand Gastineau et Julien Boileau en M2 Industries Créatives et Médiation Numérique à la Sorbonne Nouvelle

Nouveau sur la scène parisienne, le groupe Beyond Thy Sight sert un Metalcore sombre et perçant, nourri au sein du Black Metal. 
Leurs mots peignent un paysage ésotérique où s'étend une reflexion sur la spiritualité et la perception du soi. 
Un second EP est en préparation de la part du groupe pour une diffusion prévue en octobre 2022. Celui-ci sera produit, enregistré et mixé par Buster Odeholm (Humanity's Last Breath, Vildhjarta, Impact Studio). Cet EP sera accompagné de 6 clips, 1 pour chaque morceau.

 
THEATRE ET DANSE
 
Cie Ungender
avec notamment Ophélie Gougeon - Ségala en M2 recherche : Théâtre, écriture et représentations et Camille Bagland en M1 Etudes Théâtrales à la Sorbonne Nouvelle

La Compagnie Ungender a été créée en mai 2017 par Ophélie Ségala. Cette compagnie cherche, à travers ses créations, à jouer avec les normes artistiques et sociales, pour créer des spectacles hybrides où le théâtre se déploie comme une ode à la déconstruction et à la transition. La fabrique de son théâtre va de paire avec la mise en scène d’un espace joyeux de réinvention où les constructions sociales sont déjouées pour former de nouveaux imaginaires.
Ses mises en scène cherchent à comprendre comment l’individu est intimement lié à l’Histoire et comment nos humanités se transforment poreuses aux évènements historiques et sociales. Après Hamlet Queer, créé en 2019 au Théâtre du Nid de Poule et Transgression, créé au festival A Contre Sens 2019, la compagnie porte à la scène Au Bord de Claudine Galea qui sera représenté au Festival Ecarts 2022 au Théâtre de la Cité Internationale.
 
 
Cie Farouche 
avec notamment Giovanni Arnoux en M1 Etudes Théâtrales à la Sorbonne Nouvelle
 
FAROUCHE est une compagnie de théâtre immersif basée à Paris, en expérimentation autour des créations théâtrales du duo d’auteurs-metteurs en scène Giovanni Arnoux et Noa Soussan. Après deux courtes pièces dans le cadre de leurs études, présentées à un Festival de cartes blanches au Théâtre Monfort, ils fondent FAROUCHE en 2018 avec cinq comédiens, dans le désir de poursuivre leur recherche autour du théâtre merveilleux, à la jonction entre la fantaisie dramatique et l'anti-cipation.
 
 
Cie Solvelie
avec notamment Julien Tanguy et Johanne Lutrot en L3 Etudes Théâtrales à la Sorbonne Nouvelle

La Compagnie Solvelie - au nom en clin d'œil à deux grandes figures de scène et de papier - s’immisce dans le paysage théâtral à travers des spectacles aux formes multiples : du drame moderne à la lecture de roman actuel… Voulant croire à la force du théâtre et à sa capacité à agir sur nos vies, la Compagnie Solvelie cherche par ses créations à offrir au public un regard de biais sur lui-même afin de réexaminer et de repenser le réel. Dès lors, l’acte théâtral occupe cette place étrange à la croisée du rêve, du réel et de l’imaginaire. Au plateau, la Compagnie Solvelie cherche également à questionner nos rapports aux arts et aux imaginaires en convoquant régulièrement au plateau les arts picturaux.
 
 
Cie P’Articules 
avec notamment Olivia Thévenet et Marie Curez en L3 Médiation Culturelle à la Sorbonne Nouvelle

P'Articules est une jeune compagnie créée en 2020 dans le but de diffuser la culture, présenter des projets artistiques, mettre en lien les différents arts. Elle est à l'origine d'un groupe de danseurs et comédiens désireux de partager leurs inspirations et leurs visions artistiques, qui défendent l'importance de la culture et des arts. Sa première création ; un duo de danse appelé Odace vient d'une volonté de raconter sans mot un parcours de vie, des doutes, une lutte, une recherche de soi, une déconstruction. Les corps incarnent et respirent cette quête vers la liberté et l'authenticité d'un moi intérieur, l'affirmation de soi. Ils tentent de se détacher des codes pour trouver leurs propres chemins.
P'Articules est une compagnie qui ne se limite pas à un seul genre, elle est ouverte à plusieurs styles artistiques, implique différentes disciplines et promeut le mélange des arts. Nous travaillons actuellement sur le deuxième projet de la compagnie : une mise en scène de 4.48 Psychose de Sarah Kane. Notre but est de faire vivre aux spectateurs une expérience intense émotionnellement et intellectuellement : questionner, déstabiliser, déranger voire choquer le public par des sujets et des choix artistiques engagés

mise à jour le 18 octobre 2021


Horaires de la billetterie

  • Lun : 14h à16h30
  • Mar : 10h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30
  • Mer : 14h à 16h30
  • Jeu : 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h30
  • Ven : 10h30 à12h30

Suivez-nous

Actualités Culturelles

Lettre d'information du service d'action culturelle