Accueil >> Université >> Université >> Portraits

Insertion professionnelle

Rencontre avec Rose Mary Osorio diplômée d'une licence LLCER Portugais obtenue via une VAE

le 20 juin 2019

Rose 3.jpg
  • Quelle est votre formation initiale ?

En 1985, j’ai repris mes études et j’ai passé un baccalauréat scientifique aux cours du soir au Brésil. Quelques années avant, j’avais suivi une formation de secrétaire de direction et des cours d'italien durant trois ans à Milan, à l'époque où je vivais dans cette ville.

En 2015, j'ai décidé de reprendre mes études afin d'obtenir un diplôme universitaire. À ce moment, j'ai eu connaissance de ce dispositif de reprise d'études par la VAE, qui, pour un adulte dans le monde du travail, représentait une belle opportunité. Ma motivation résidait dans le désir que j'avais de préparer et de présenter une Licence de langues lusophones à la Sorbonne Nouvelle.

  • Avez-vous été accompagnée dans votre réflexion afin de définir votre projet professionnel et le choix de la formation la plus adaptée à celui-ci ?

 Non, je n'étais pas accompagnée, j'ai juste sollicité des conseils auprès de mon entourage personnel et professionnel. Depuis 2012, avec le retour du Brésil au "Salon du Livre de  Paris",  j'ai participé activement avec l'équipe de mon service à l'organisation et à la logistique de divers événements et cela m'a amenée à choisir une formation en rapport avec la langue et la littérature lusophones. 

  •    Quel est votre poste actuel ?

 Je suis adjointe à la culture à l'ambassade du Brésil en France. Je travaille au service culturel et j'aime surtout les échanges interculturels entre la France et le Brésil. 

  •   Quels sont vos projets futurs ?

Je viens de co-traduire en français un recueil bilingue de poésies de l’écrivaine brésilienne Conceição Evaristo, publiées aux Éditions des Femmes durant le "Salon du Livre Paris" 2019. Mon projet principal est le suivant : préparer mon diplôme de Master en Études lusophones à la Sorbonne.

  • Estimez-vous que cette démarche ait apporté une plus-value à votre parcours professionnel ?

Oui, car le fait d'avoir un diplôme universitaire apporte une légitimité dans le poste que j'occupe actuellement.

  • Quels conseils donneriez-vous à une personne qui souhaite se lancer dans une VAE ?

De ne pas négliger la difficulté du travail solitaire et de se faire aider et accompagner durant les dix mois d'un travail exigeant. La VAE est aussi un travail d'équipe !

  • Quel sentiment retirez-vous de cette expérience ?

Un sentiment d'un vrai challenge et de dépassement de soi. Donc un sentiment très agréable !

Plus d'informations sur la Validation d'Acquis par l'Expérience ici


Type :
Portrait
Contact :
FCP3, Service de la Formation Continue de l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3

mise à jour le 9 juillet 2019