Accueil >> Vie de campus >> Portraits

Rencontre avec Mathilde Noury, Vice-présidente étudiante de la Sorbonne Nouvelle

le 23 juin 2015

Élue en janvier dernier Vice-présidente étudiante, Mathilde Noury évoque son parcours et son engagement au sein de l'université.

6.jpg
  • Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?
Je suis arrivée à la Sorbonne Nouvelle en septembre 2013 pour y suivre une licence de théâtre. Etant en situation de handicap, j’ai choisi cette université pour l’accueil privilégié qu’elle réserve aux personnes ayant des besoins spécifiques liés au handicap.  Peu après mon arrivée, je me suis engagée dans le milieu associatif et plus précisément le syndicalisme en rejoignant l’Unef afin de me guider lors de mes premiers pas à l’université. Au sein de ce syndicat étudiant, j’ai ensuite évolué petit à petit et pris davantage de responsabilités. Cet investissement au quotidien est très riche et mobilise beaucoup de mon temps, un peu comme si je suivais un double cursus. Il me permet de développer de nouvelles compétences que je n’apprendrais pas sur le banc d’un amphi.
Je dois être l’une des personnes qui cumulent le plus de casquettes dans cette université : étudiante, salariée, handicapée, responsable associatif, élue…et ces multiples aspects m’ont montré à quel point, dans un même cursus, chacun, grâce à ses propres expériences, avait un parcours particulier... Comme si, par le biais de nos expériences, on réalisait finalement chacun une licence différente.
 
  • Vous avez été élue Vice-présidente étudiante de l'université le 30 janvier 2015, quel est votre rôle ? Quelles sont vos missions ?
Mon rôle en tant que Vice-présidente étudiante est d’avoir un regard le plus large possible sur notre université afin de pouvoir défendre la cause étudiante et acquérir de nouveaux droits, tant concernant nos formations que la vie étudiante et associative de la Sorbonne Nouvelle. Mon objectif est simple : permettre à chaque étudiant de s’épanouir à l’université en prenant en compte ses besoins et ses envies, comme j’ai pu le faire moi-même. 
 
  • Pourquoi avez-vous choisi de vous présenter aux élections ?
J’ai fait le choix de me présenter aux élections avec l’Unef car je suis en accord avec les missions et les valeurs qu’il communique. Informer, défendre, organiser la solidarité afin de changer la société et permettre à chaque jeune d’accéder à l’Université sont des valeurs auxquelles je crois et que je défends. Ainsi, être élue et participer aux différents conseils et commissions de l’université, me permets d’être un vrai relai entre les étudiants, l’administration, les syndicats et les associations afin de répondre au mieux à chaque demande.
 
  • Quels sont vos projets ?
Sur le plan personnel, je souhaite finir ma licence de théâtre pour ensuite poursuivre avec un master en art-thérapie. En tant que Vice-présidente étudiante, mes projets sont multiples. Dans l’idéal, je souhaiterais que l’on puisse ouvrir un bureau des étudiants étrangers, permettre à un étudiant salarié de choisir ses cours en priorité, développer le statut d’étudiant associatif, permettre à chaque étudiant de passer ses examens dans de bonnes conditions, ou encore, à chaque étudiant qui le souhaite, de pouvoir partir étudier à l’international… Le but est donc de s’approcher chaque jour un peu plus de ce grand objectif grâce au travail et au dynamisme de chaque élu étudiant.
 
  • Quels conseils donneriez-vous aux étudiants de la Sorbonne Nouvelle ?
Je leur conseille de suivre leurs rêves, de s’engager s’ils le souhaitent, et d’oser avoir plusieurs casquettes. Je reste persuadée que nous n’apprenons pas uniquement sur les chaises d’un amphi mais que l’apprentissage se fait d’autant plus en s’ouvrant sur le monde et sur des projets extérieurs. La Sorbonne Nouvelle, à sa manière, nous le permet, saisissons-nous de cette chance !

Type :
Portrait
Contact :
Sous-direction de la Communication

mise à jour le 12 octobre 2016