Accueil >> Université >> Présentation >> Portraits

Rencontre avec Hervé Clerbout, en poste à la DSIC – Direction des Systèmes d’Information et de la Communication

le 9 juin 2011

260USND2008 Hervé Clerbout.jpg
 

C'est par hasard qu'Hervé Clerbout a rejoint la Sorbonne Nouvelle il y a plus de 31 ans. Originaire du Pas de Calais, après avoir suivi des études en comptabilité, il s'apprêtait à intégrer le service comptable d'une grande banque parisienne. Une connaissance  évoque devant lui un poste vacant à la Sorbonne Nouvelle, et c'est finalement cette opportunité qu'il préférera. Depuis, il y fait résonner le budget de l'université de  "septante, octante et nonante" - rappels linguistiques à sa région d'origine - qui sont devenus familiers à tous ses collègues...

 
 
 

Dans quel service travaillez-vous aujourd'hui ?

Je suis en poste à la Direction des Systèmes d'Information et de la Communication (DSIC) où je travaille pour la sous-direction Recherche, Développement, Réalisation, Exploitation (RDRE). Cette sous-direction assure le déploiement, la maintenance et l'exploitation des applications utilisées au sein du service des ressources humaines, de la direction des affaires financières et de la division de la scolarité. La RDRE est basée au Centre Bièvre et regroupe une dizaine de personnes. Je participe également au comité de pilotage de la DSIC où je suis chargé des questions financières.

 

Quel est votre parcours à la Sorbonne Nouvelle ?

 
 

J'ai intégré l'établissement en 1980 au service financier de l'université. J'assurais le suivi des fournisseurs et la préparation des différents tableaux de bord. J'ai participé à la mise en place du service informatique en 1985, avec dans la foulée celle du premier logiciel de gestion financière et comptable. J'ai aussi collaboré à l'installation du premier logiciel de gestion administrative de la scolarité "SCOLAR" (remplacé par "APOGEE" en 1998). De 1985 à 1998, le service informatique était inter-universitaire avec l'Université Paris 1, nous partagions ainsi machines et locaux du Centre Bièvre. J'ai suivi les différentes évolutions de ce service, qui s'est appelé successivement Service Informatique de Gestion (SIG), Centre de Ressources Informatiques (CRI) et désormais Direction des Systèmes d'Information et de la Communication (DSIC) depuis sa création en février 2010.

 

Quelles sont vos missions ?

 
 

Au sein de la cellule de pilotage, j'assure le suivi des affaires financières de la DSIC en étroite collaboration avec le responsable administratif. Je m'occupe notamment de l'exécution et du suivi des projets du contrat pluriannuel de l'établissement confiés à la DSIC : projet de téléphonie sur IP, achat de serveurs, achat d'équipements spécifiques pour les étudiants en situation de handicap, par exemple. J'ai en charge la responsabilité des engagements financiers et des mandats liés aux différents marchés en cours au sein du service. Une autre partie de mon activité se déroule à la RDRE où j'assure l'exploitation et la maintenance des applicatifs (Girafe, Kaki, Papaye) consacrés à la paie des personnels de l'université, au suivi et au pilotage de la masse salariale. C'est grâce à ces différentes applications (Girafe, Kaki, Papaye) que les personnels de l'université - quel que soit leur statut - sont payés tous les mois, ceci depuis l'accès à l'autonomie de l'université en janvier 2011.

J'assure également la maintenance des bases de données utilisées par les applications HARPÈGE (logiciel de gestion des personnels) et APOGÉE (logiciel de gestion de la scolarité). Avec mes collègues, je peux être amené à intervenir sur les serveurs de sauvegarde où sont basés ces différents applicatifs.

Vous  êtes particulièrement impliqué dans la vie de l'Université...

 

Depuis 1986, j'ai souhaité m'investir dans le fonctionnement de l'Université et j'ai participé en tant qu'élu à différents conseils dont la CPE (Commission Paritaire d'Établissement) où sont traitées les questions portant sur les conditions de travail, les horaires, la réorganisation des postes ou en encore l'élaboration des listes d'aptitudes. Depuis 1998, je suis élu au Conseil d'Administration comme représentant des personnels BIATOSS et participe à l'élaboration de la politique de l'université où se prennent les décisions en matière de budget, campagne d'emploi, calendrier universitaire, habilitation, structure de l'Université. J'y ai acquis une grande connaissance du milieu universitaire qui me permet d'avoir une vision globale de la vie de l'Université et de ses enjeux. J'exerce des responsabilités syndicales au plan académique et je bénéficie d'une décharge qui me permet de mener à bien toutes ces activités de front !

 
 
 

Type :
Portrait

mise à jour le 13 octobre 2014