Accueil >> Université

Que retenir du compte financier 2021 ?

Des comptes certifiés pour la première fois depuis 3 ans.

  • Qu’avons nous fait ? 

L’enjeu primordial a été de mettre en place une réelle traçabilité de nos opérations budgétaires et comptables, conforme aux règles de la GBCP (Gestion Budgétaire et Comptable Publique).

Une réforme de la chaîne budgétaire et comptable s’imposait et a été entreprise dès le début de ce mandat en 2019. Elle s’est appuyée sur une centralisation des fonctions financières, une augmentation du nombre d’emplois dans les services financiers et un effort important pour améliorer la formation de tous les tenants de la chaîne financière.

Les procédures de traitement de nos recettes et de nos dépenses ont été revues et sont encore en train d’être ajustées afin de concilier trois exigences: le confort des usagers, le bon rattachement des charges et des produits à l'exercice correspondant et la justification de la dépense. 

  • Et maintenant ?

La certification des comptes apporte la preuve que notre établissement est un opérateur public responsable, capable de rendre des comptes, sur l’utilisation de ses ressources - et par là même en position de justifier ses demandes de moyens supplémentaires à l’Etat.

Grâce à ces efforts, nous pouvons désormais, et en connaissance de cause, puiser dans le fonds de roulement de notre établissement pour réaliser des investissements essentiels. Ainsi, en nous appuyant sur des documents structurants tels que nos futurs schémas directeurs pour le numérique ou l’immobilier, nous pourrons financer les équipements de nos différents sites, les travaux de rénovation et de maintenance dont nous aurons besoin dès à présent et surtout l’essor de nos projets pédagogiques, scientifiques et documentaires, dans une logique de modernisation et de renforcement du rayonnement de la Sorbonne Nouvelle.


Un résultat excédentaire pour 2021.

En chiffres : (montants net)

  • Charges : 106 658 511 €

    • 88 917 000 € dépenses de personnel

    • 17 742 000 € dépenses de fonctionnement

  • Recettes : 113 187 700 €

    • SCSP : 100 729 000 €

    • Autres produits : 8265 000 €

    • Autres subventions 2 856 000 €

    • Fiscalité affectée 1 338 000 € 

  • Résultat : 6 529 189 €

Le tableau ci-dessous présente en K€ l’évolution des résultats au cours des 5 dernières années et montre que le résultat est largement bénéficiaire en 2021.


Les faits marquants de l’exercice 2021

L’année 2021 est une année de réformes aux niveaux budgétaire, comptable et financier avec la centralisation des dépenses à la Direction des affaires financières (DAF). 

Elle a également été marquée par 3 évènements extérieurs à l’université qui expliquent en grande partie le solde budgétaire exceptionnel de l’exercice à 15,9 millions d’euros

  • La régularisation des comptes de tiers qui a généré des recettes budgétaires exceptionnelles de 12 millions d’euros.

  • Du fait du retard pris sur le chantier Nation, une partie des dépenses d’investissement prévues sur l’exercice 2021 n’a pu être réalisée et est reportée sur l’exercice 2022. Le montant de ces opérations d’investissement reportées s’élève à 2,1 millions de crédits de paiement.
     
  • La subvention pour charge de service public perçue en 2021 s’élève à 100 429 057 € et augmente de plus de 4 millions d’euros par rapport à 2020.

mise à jour le 8 juin 2022