Accueil >> Recherche >> Activités scientifiques >> Colloques - journées d'études

Recherche

Quand les satellites quittent les orbites : Précarité identitaire/tropisme centrifuge des petites puissances européennes aux XX-XXIe siècles

le 9 novembre 2017

Journée d'études

Organisation : Christine Manigand ; EA 2291 - Intégration et Coopération dans l'Espace Européen - Etudes Européennes (ICEE)

Présentation :
Les systèmes internationaux mus par l’idéologie ont réussi à attirer, de gré ou de force, les Etats issus de la décomposition des Empires au terme de la Grande Guerre. Ces attractions n’ont pas été éternelles, malgré les utopies millénaires de fin de l’histoire. Quels sont les points de rupture et les solutions de repli, les demi-mesures et les modes mineurs d’existence des nations au XX et au XXI siècles ? Les décrochages systémiques s’accompagnent-ils nécessairement de décrochages idéologiques ? Les dominations totalitaires et les tropismes démocratiques ménagent-ils les mêmes niches au sein de l’Empire que celles des Kultur Nationen non-westphaliennes au sein de l’Empire habsbourgeois du XIX ? Ou a-t-il fallu inventer de nouvelles perspectives de fuite hors de prétentions trop pesantes et englobantes ?

Le but de la rencontre est :

- de commencer une réflexion sur la fragilité/instabilité/précarité des systèmes internationaux à partir de l’éclatement des empires d’Europe centrale et orientale en 1917-1918 ; c’est parti très concrètement d’une remarque de Ceausescu pendant une séance du Comité exécutif au printemps 1974 où il disait réfléchir sur le non renouvellement de l’adhésion de la Roumanie au sein du Pacte de Varsovie ; or tous les ouvrages de RI sur le bloc de l’est affirment qu’après Budapest 1956 et Prague 1968 les dissidences au sein du bloc se maintenaient dans le cadre du régime communiste en politique intérieure et du Pacte de Varsovie en politique étrangère. Or Ceausescu était au bord de démontrer le contraire, non pas à partir d’une dérive libérale du communisme, mais à partir de l’idéal stalinien, industrialiste et national-communiste.

- de comparer les 5 phases accompagnées de systèmes internationaux que je connais pour la Roumanie au XX-XXI siècles : Triple Alliance et Entente, système de sécurité français (années 20), alliance allemande (2nde Guerre mondiale), Pacte de Varsovie, UE et OTAN

- articuler systèmes internationaux et idéologies dominantes (démocratie centralisée à la française avec l’adoption du suffrage universel en 1917, messianismes totalitaires internationalistes – comme l’Europe Nouvelle de la croisade antibolchevique nazie, le communisme, la démocratie libérale, puis éventuellement illibérale, après 1989 avec l’intégration des structures euro-atlantiques)

Contact : christine.manigand@univ-paris3.fr

Type :
Colloque / Journée d'études
Lieu(x) :
Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3
13 Rue Santeuil
75005 Paris

mise à jour le 14 juin 2017