ED 120 >> Actualités >> Prix et distinctions de l'ED 120

Prix et distinctions de l'ED 120

Prix et distinctions 2019


Ninon Chavoz, docteure 2018 de l'ED 120  est lauréate du 1er Prix spécialité en lettres de la Chancellerie des Universités de Paris pour récompenser sa thèse intitulée La tentation encyclopédiques dans les littératures francophones africaines : des documentations coloniales au glossaire contemporain sous la direction de Xavier Garnier,  UMR 7172-THALIM, thèse soutenue le 10 novembre 2018

Matthias Sieffert, docteur 2018 de l'ED 120 est lauréat du Prix spécialité en lettres et sciences humaines de la Chancellerie des Universités de Paris pour récompenser sa thèse intitulée L'écriture de la voix intérieure dans la poésie de la fin du Moyen Âge : l'exemple du rondeau sous la direction de Michèle Szkilnik et de Jean-Claude Muhlethaler, EA 173-CERAM, thèse soutenue le 25 juin 2018

Alicia Viaud,
docteure 2018 de l'ED 120 est lauréate du 3e Prix spécialité en lettres de la Chancellerie des Universités de Paris pour récompenser sa thèse intitulée A hauteur d'homme : usages littéraires de la fortune dans l'écriture de l'histoire (1560-1630) sous la direction de Michel Magnien,  EA 174-FIRL, thèse soutenue le 10 novembre 2018

Prix et distinctions 2018

Louise Million-Hazo est lauréate du Prix Louis Forest en lettres de la Chancellerie des Universités de Paris - édition 2018 pour sa thèse intitulée "Quelles bestes sont ce la ?" L'humanisme rabelaisien à l'épreuve de ses bestiaires sous la direction de Michel Magnien et Jean-Claude Schmitt (EHESS), thèse soutenue le 16 décembre 2017, EA 174-FIRL

Le Prix des thèses PSN attribué en 2017 revient à Zoé Carle pour sa thèse intitulée  Poétique du slogan révolutionnaire dirigée par Tiphaine Samoyault, EA 172-CERC.

Prix et distinctions 2017

Audrey Lemesle est lauréate du Prix Louis Forest en lettres de la Chancellerie des Universités de Paris - édition 2017 pour sa thèse intitulée Adaptations et réécritures dans l'oeuvre d'Eugène Ionesco sous la direction de JeanYves Guerin, thèse soutenue le 10 juin 2016, UMR 7172-THALIM

Anaëlle Touboul est lauréate du Prix Louis Forest en lettres de la Chancellerie des Universités de Paris - édition 2017 pour sa thèse intitulée Histoires de fous. Approche de la folie dans le roman français du XXe siècle sous la direction d’Alain Schaffner, thèse soutenue le 2 décembre 2016, UMR 7172-THALIM

Prix et distinctions 2016

Sophie Gaillard obtient l'un des deux Prix Louis Forest en Lettres 2016 de la Chancellerie des Université de Paris pour sa thèse intitulée : Ecrivains et metteurs en scène à l'école du Cartel. L'épreuve de la collaboration ; thèse sous la direction de Jean-Yves Guerin, UMR 7172-THALIM. Thèse soutenue le 9 décembre 2015.

Le Prix des thèses PSN attribué en 2016 revient à Aurore Labadie pour sa thèse intitulée  Le Roman d'entreprise français depuis les anées 1980. Thierry Beinstingel, François Bon, Nicole Calligaris, Elisabeth Filhol dirigée par Bruno Blanckeman, UMR 7172-THALIM.
 

Prix et distinctions 2014


L'un des Prix Louis Forest (Lettres) 2014 a été décerné à Marie Sorel ;  directeur de thèse : Alain Schaffner pour sa thèse intitulée : Le Jeu dans l’œuvre de Henry de Montherlant.
Faisant dialoguer l’œuvre de Montherlant avec celles de ses contemporains, cette thèse met en évidence le rôle du jeu dans la construction de l’image d’un écrivain controversé et un peu oublié aujourd’hui. Pointer les atouts et les faiblesses de la posture de joueur conduit à montrer les relations ambivalentes que la sphère ludique entretient avec le monde réel.

Prix et distinctions 2012


L'un des deux Prix des thèses PSN attribués en 2012 revient à Adélaïde Cron pour sa thèse intitulée  Mémoires féminins de la fin du XVIIIe siècle à la période révolutionnaire. Enquête sur la constitution d'un genre et d'une identité dirigée par Jean-Paul Sermain.

Adélaïde Cron est ancienne élève de l'ENS. Elle a été première à l'agrégation de lettres modernes. Elle a été allocataire monitrice puis ATER dans notre université et est aujourd'hui PRAG à l'université de Picardie.

C'est la quatrième fois qu'une thèse soutenue à l'ED 120  reçoit ce prix . L'année précédente, avait été primée la thèse d'Aurélie Adler qu'avait dirigée Bruno Blanckeman.

Prix et distinctions 2011



  • Prix de la Chancellerie des universités de Paris

Parmi 42 lauréats, un docteur de l'ED 120 : Aude Leblond a reçu un prix solennel de la Chancellerie des universités de Paris, qui récompensent les meilleures thèses d'Île-de-France.

Le Prix Louis Forest en Lettres et Sciences Humaines 2011 a été attribué à  Aude Leblond  pour sa thèse intitulée Vestige du livre-monde : poétique du roman-fleuve , de Jean-Christophe à Maumort sous la direction de Monsieur Alain Schaffner.

Aude Leblond, "Limites du roman dans le roman fleuve, des Thibaut à Maumort" in Jeanyves Guérin et Alain Schaffner (dir.), La Portée de l'Histoire. Etudes sur le roman français moderne et contemporain. Mélanges offerts à Marc Dambre. Villeneuve d'Ascq, Roman 20-50, coll. "Actes", 2011, p. 171-186.
 

Prix de thèse des PSN
Prix de thèse 2010 attribués en 2011
Aurélie Adler, Eclats de vie. Figures du minuscule et du marginal dans les récits de vie d'Annie Ernaux, Pierre Michon, Pierre Bergounioux et François Bon. Thèse soutenue sous la direction de Bruno Blankeman.

Prix et distinctions 2010


  • Prix Emile Faguet de l'Académie française
L'Académie française décerne en 2010 le Prix Emile Faguet à Myriam Sunnen pour son livre Malraux et le christianisme publié chez Honoré Champion en 2009. Ce livre est tiré de la thèse de littérature française qu'elle avait préparée à  l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 sous la direction de Pierre-Louis Rey.

Prix et distinctions antérieures


  • Prix de thèse des PSN

Prix de thèse 2007 attribué en 2008

Nathalie Vuillemin, Les beautés de la nature à l'épreuve de l'analyse. Programmes scientifiques et tentations esthétiques dans l'histoire naturelle du XVIIIe siècle (1774-1805)


Prix de thèse 2002 attribués en 2003

Romain Verger, Onirocosmos. Henri Michaux et le rêve. PSN 2004


Prix de thèse 2001 attribués en 2002

Georges Kliebenstein, Figures du destin stendhalien. PSN 2004

mise à jour le 10 octobre 2019