Accueil >> Université >> Présentation >> Portraits

Recherche, Insertion professionnelle

Premiers échanges chez Gaumont autour du travail de Lucia Pagliardini, doctorante en Études cinématographiques à la Sorbonne Nouvelle

le 31 mai 2016

Gaumont_Cifre.JPG

Mercredi 25 mai dernier, s’est déroulée une première rencontre entre Sidonie Dumas, Directrice générale du groupe Gaumont, Lucia Pagliardini – doctorante en Études cinématographiques et audiovisuelles – et Laurent Creton, Professeur à la Sorbonne Nouvelle et Président du Conseil Académique, son directeur de thèse. Lucia Pagliardini, – diplômée d'un master en Études cinématographiques de l'Université de Bologne – est inscrite en thèse à l’IRCAV (Institut de recherche sur le cinéma et l’audiovisuel) et a signé, en février dernier, une CIFRE (Convention Industrielle de Formation par la Recherche) avec Gaumont.

Son travail portera sur « Le rôle de la femme dans la production cinématographique française depuis la Nouvelle Vague jusqu’à nos jours ». Ce sujet fait écho au remarquable (et néanmoins méconnu)  parcours d'Alice Guy, entrée chez Gaumont en 1895 comme secrétaire générale, qui devint la première femme productrice et réalisatrice de cinéma au monde. 

Le dispositif CIFRE permettra à Lucia Pagliardini de développer ses recherches pendant trois ans en partageant son temps entre Gaumont et son laboratoire de recherche, l’IRCAV, tout en bénéficiant d’un statut salarié.

 

mise à jour le 7 décembre 2016