Accueil >> Vie de campus >> Vie du personnel >> Portraits du personnel

Portrait de Kévin Jaglin

le 9 juin 2021
 

Kévin Jaglin est Délégué à la culture - Responsable du service culturel à la Sorbonne Nouvelle depuis avril 2021. Il nous parle de son parcours et des nouvelles propositions culturelles à venir pour l'Université.

0-2.jpeg

Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

J’ai commencé mes études dans le secteur culturel, en Études cinématographiques à l’université Rennes 2, puis j’ai poursuivi avec une Licence d'Administrateur culturel à l’université Paul Valéry - Montpellier 3. J'ai donc effectué des études théoriques jusqu’au master, puis une licence professionnelle en alternance, ce qui m’a permis d’être davantage sur le terrain. Je m’étais plutôt dirigé vers le secteur cinématographique à l’issue de mon parcours de formation, puis j’ai travaillé pour un théâtre associatif à Nantes au développement de sa programmation artistique et de ses liens au sein de la métropole nantaise. Cette expérience m’a notamment permis de travailler avec de multiples partenaires.

Pendant mon master, j’ai fait un mémoire de recherche sur l’exploitation cinématographique au Bénin. Je suis donc parti au Bénin pour travailler sur la question des salles de cinéma en partenariat avec le Ministère des Affaires Étrangères. J’ai découvert une structure, l’Institut Français, le réseau culturel de la France à l’étranger, et ses possibilités professionnelles : collaborer avec des acteurs culturels locaux pour la réalisation de grands projets.

Après ce premier poste à Nantes, j’ai pris la décision de partir travailler à l’étranger. J’ai passé deux années à l’institut Français du Maroc et deux années à l’institut Français de Mauritanie en tant que responsable du service culturel. J’élaborais la mise en œuvre de grands projets culturels, notamment l’accompagnement et la professionnalisation des artistes de ces pays. L’idée était véritablement de mettre en avant les acteurs culturels locaux par la coopération. J’ai travaillé pendant quatre années sur ces projets qui m’ont passionné car ils étaient riches en rencontres culturelles. J’ai également travaillé avec de nombreux partenaires (gouvernement, monde universitaire, secteur culturel…).

Puis je suis revenu en France où j'ai effectué pendant une année un remplacement à la direction du théâtre TNT à Nantes et j’ai rejoint en 2017, pour quatre ans, Culture Commune, Scène nationale du Bassin minier du Pas-de-Calais. L’objectif de cette scène nationale était de co-construire avec les acteurs du territoire, de nombreux partenaires et le public, des projets (festivals, événements…) ainsi qu'une identité artistique.

A la suite de cette expérience, je suis arrivé sur mon nouveau poste de Délégué à la culture - Responsable du service culturel à la Sorbonne Nouvelle le 1er avril 2021.

Pourquoi avez-vous décidé de rejoindre la Sorbonne Nouvelle ?

Je ne me préparais pas forcément à travailler dans une université car je suis profondément lié au milieu culturel, mais j’ai découvert l’ambition de la Sorbonne Nouvelle pour la culture dans les années à venir, à savoir la création d’une véritable identité culturelle et le développement de nouvelles infrastructures. J'ai senti une grande ambition pour la culture. Nous en sommes au tout début, et la totalité de la saison culturelle est à construire. Cela me passionne car auparavant je travaillais dans des structures qui possédaient déjà une saison culturelle.
Un autre élément qui m’a intéressé est le fait que le milieu universitaire et le milieu culturel se rencontrent très peu. Je pense au contraire que les chercheurs et chercheuses universitaires font un travail similaire aux artistes qui sont, eux aussi, dans une dynamique de recherche, notamment lors de moments de création. Je vois des liens entre les temps de résidences artistiques et les périodes dédiées à la recherche pour les chercheurs et chercheuses de l’université. Des liens peuvent se nouer à l'occasion de créations culturelles mais aussi autour de combats plus politiques et plus engageants. Je suis convaincu que de beaux projets peuvent se réaliser en créant ces liens.

Quel est votre rôle à la Sorbonne Nouvelle ?

En tant que responsable du service culturel, il s’agit d’un rôle de direction du service. Par exemple, choisir quel projet nous allons continuer l’année suivante, comment nous allons le mettre en place. Le service culturel comprend trois axes actuels, notamment la billetterie, qui est l’une des plus importantes de France. Notre objectif est de diversifier les propositions culturelles, notamment en augmentant l’offre musicale. Nous souhaitons proposer aussi une nouvelle offre à destination des personnels pour proposer 4 ou 5 spectacles, tout au long de l’année, qui puissent intéresser le plus grand nombre.
De plus, nous souhaitons proposer au personnel des prix attractifs. Nous travaillons également à la création d’un nouveau créneau horaire qui sera réservé aux personnels et enseignants, ainsi que la mise en place d'une billetterie en ligne. Cette billetterie facilitera à tous l’accès à l’offre culturelle proposée aux étudiants et aux personnels. Nos partenaires bénéficieront ainsi d'une meilleure visibilité.

Nous travaillons également au renouvellement de l’offre des ateliers qui seront proposés en fonction des souhaits exprimés par les personnels des différents services de l’université. L’idée est là encore de diversifier l’offre de nos ateliers. Des sondages ont été réalisés auprès des étudiants et du personnel pour connaître leurs attentes pour l’an prochain. Nous souhaiterions proposer une offre en fonction des résultats obtenus et travailler avec des partenaires du Grand Paris pour étoffer l'éventail des disciplines artistiques. L’objectif de ces ateliers est aussi de se rencontrer et de partager un temps en commun.

Enfin, nous travaillons à l’accompagnement artistique des étudiants dans leurs pratiques et leur professionnalisation. Nous allons ouvrir cette possibilité à davantage de disciplines artistiques, outre le théâtre, comme la musique et la danse. Il s'agit de poursuivre et d'élargir cet accompagnement, en lien avec le BAIP, et de travailler davantage avec des étudiants de la Sorbonne Nouvelle (comment monter une compagnie ? se présenter ? etc.)

Ce sont les trois grandes missions du service culturel, mais en tant que Délégué à la culture, je travaille également à l’élaboration d’une saison culturelle ouverte à tous. Nous souhaitons, pour l’année universitaire 2021-2022, créer une saison « zéro » en cette période d'inauguration et d’installation de l’université sur le campus Nation. Cette saison culturelle entend rassembler une grande partie des propositions émanant des composantes d'enseignement, des structures inter-universitaires et des étudiants afin de créer une nouvelle identité pour la Sorbonne Nouvelle en cohérence avec les nouveaux espaces du campus, tout en tenant compte des questions d’attractivité, de rayonnement territorial et d’ouverture à un public extérieur. Nous souhaitons proposer une offre culturelle variée, claire et ouverte à tous, ainsi qu'amener des projets artistiques supplémentaires notamment des créations contemporaines en partenariat avec de nombreux lieux culturels du Grand Paris.

Par ailleurs, deux nouveaux festivals seront créés. Un festival sur les questions d’écologie, de développement durable et de culture. Puis un festival des cultures, axé sur les échanges culturels et grand moment d'inauguration du nouveau campus en mars 2022.

Les composantes pourront proposer des projets pour les festivals et la saison culturelle car nous souhaitons co-construire cette nouvelle offre avec tous. Je pense que nous pouvons proposer une offre très qualitative.

Comment organisez-vous ces différentes collaborations ?

La culture est très transversale, elle touche tous les services, les composantes d'enseignement et de recherche, les bibliothèques, etc. Ma première mission est donc de rencontrer tous ces acteurs et de leur exposer toutes ces idées pour la saison à venir.
Bien entendu, nous serons davantage en lien avec des services comme la Direction de la communication, de la valorisation et des partenariats (DCVP) de l’université pour informer les publics des projets et des événements culturels futurs. Toutefois, nous comptons inclure tous les services dans cette réflexion sur les ateliers à proposer, ou encore sur le développement du statut d’étudiant-artiste. Nous avons donc besoin de tous les acteurs et actrices de l’université pour que ces projets prennent du sens.


Type :
Portrait du personnel
Lieu(x) :
 

mise à jour le 13 janvier 2022


Horaires de la billetterie

  • Lun : 14h à16h30
  • Mar : 10h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30
  • Mer : 14h à 16h30
  • Jeu : 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h30
  • Ven : 10h30 à12h30

Suivez-nous

Actualités Culturelles

Retrouvez toutes les actualités du service d'action culturelle :


Lettre d'information du service d'action culturelle

Renseignements