ED 267 >> Présentation >> Politique Scientifique

Politique Scientifique de l'ED 267 Arts & Médias

Politique Scientifique de l'ED 267 Arts & Médias

L’École Doctorale 267 Arts & Médias a pour spécificité, comme l’indique son intitulé, d’être au croisement des arts du spectacle (études cinématographiques et audiovisuelles ; études théâtrales), de la création artistique et de l’étude des médias, de la sociologie des arts et de la culture et des sciences de l’information et la communication. Cette configuration thématique unique de l'ED 267 permet, en synergie avec les cinq équipes de recherche qui sont rattachées, de construire un dialogue fécond entre arts et médias.

La politique scientifique de l’ED, qui détermine ses différentes actions, se caractérise depuis sa création par le souci d’articuler disciplines, pluridisciplinarité et interdisciplinarité dans le domaine des arts et des médias. Ces rencontres entre disciplines, objets et approches, sont au cœur même de l’identité de l’ED 267 Arts & Médias et de sa configuration thématique originale et irriguent l’offre de formation doctorale.

L’environnement pluridisciplinaire et interdisciplinaire de l’ED a vocation à permettre aux doctorant-e-s d’envisager, au-delà de leur thèse, une meilleure insertion professionnelle et une adaptabilité forte sur le long terme, à l’université ou dans d’autres secteurs d’activité. L’un des objectifs de l’ED 267 est de favoriser, dans le cadre des moyens et des missions qui sont les siens, l’insertion professionnelle des doctorant-e-s par une série d’actions leur donnant, durant les années de formation, des expériences et des compétences qu’ils pourront valoriser après leur soutenance.

L’ouverture internationale est aussi une des caractéristiques de l’ED depuis sa création. Elle se traduit d’abord par un nombre important de doctorants internationaux et de cotutelles internationales ainsi que par l’accueil de doctorant-e-s en stage doctoral.

Les universités d’été de l’ED 267 jouent un rôle important dans la politique internationale de l’ED : elles rassemblent, dans une université partenaire située à l’étranger, enseignant-e-s-chercheur-e-s français-e-s et enseignant-e-s-chercheur-e-s étranger-e-s, doctorant-e-s de Paris 3 et doctorant-e-s des universités étrangères partenaires. L’offre de formation doctorale traduit également le souci d’internationalisation de la formation à la recherche avec notamment : les séminaires de la chaire Roger Odin ; le séminaire conjoint Paris-Montréal organisé en études cinématographiques et audiovisuelles ; les conférences invitées organisées par l’ED 267 Arts & Médias et l’UFR Arts & Médias, mises en place en 2014, qui font intervenir des chercheur-e-s internationaux(ales) de toutes les disciplines représentées dans l’ED.

Cette dernière activité est emblématique du souci de l’ED 267 d’articuler formation et recherche, notamment grâce à une collaboration étroite avec l’UFR Arts & Médias.

Enfin, l’ED 267 a un souci constant d’implication des doctorant-e-s, tant dans la vie de l’ED que dans ses actions. Cette intégration des doctorant-e-s dans les activités de recherche vient en complément de leur participation aux activités de leur unité de recherche. L’ED Arts & Médias a pour mission de soutenir la mobilité des doctorant-e-s pour participer à des colloques, nationaux et internationaux, mener des recherches sur le terrain, séjourner, dans le cadre des cotutelles, dans l’universitaire partenaire. Entre 70 et 90 % du budget est alloué chaque année au financement des missions de doctorant-e-s.
 

mise à jour le 12 septembre 2017