ED 625 >> L'ED MAGIIE

Politique internationale de l'ED MAGIIE

Politique internationale de l'ED MAGIIE

L'ouverture internationale joue un rôle central à l'ED MAGIIE, qui s'est dotée d'une chargée de mission responsable du développement de l'ED à l'international.

Claire Davison a été désignée par le conseil de l'ED comme la référente à l'international dans le domaine anglophone pour l'ED MAGIIE pour :

  • communication (bourses:prix dans le domaine anglophone) sur laliste de diffusion des doctorant-e-s de l'ED
  • référente pour les doctorant-e-s souhaitant partir à l'étranger dans le domaine anglophone

Les partenariats et réseaux internationaux sont une priorité de l’ED MAGIIE, à la fois pour que nos propres doctorant-e-s puissent se former à l’étranger grâce à des séjours constructifs, et pour accueillir des collègues et doctorant-e-s étranger-e-s. 

L’ED reçoit régulièrement des doctorant-e-s étranger-e-s en stage doctoral (entre 5 et 15 par an)

L’ED a un budget dédié pour les missions de terrain, des participations à des colloques internationaux de ses doctorant-e-s (voir pas '
Aide à missions' sur le site de l'ED).



Labellisation des thèses à l'international

L'ED encourage la labellisation des thèses à l'international par le biais de thèses obtenant le label européen, par le biais de cotutelles internationales et de codirections internationales de thèse.
  • Nombre de cotutelles internationales en cours en 2021-2022 : 12 réparties dans 12 universités partenaires et dans 7 pays.
     
  • Pour connaître la liste des universités partenaires des cotutelles, cliquer ici

Formation doctorale ouvrant sur l'international - Séminaires conjoints

  • Formation doctorale - Ouverture sur l'international :
Dans le cadre de la formation doctorale, nos doctorants-tes sont fortement encouragés à internationaliser leur parcours:
. des ateliers et des séminaires sont conduits en langue étrangère (notamment en anglais, avec entraînement à la rédaction d'abstracts et à la présentation de la thèse en anglais, leur permettant ensuite de communiquer et de publier à l'étranger).
. les doctorants-tes peuvent faire valoir le suivi de séminaires doctoraux à l'étranger.
 
  • Séminaires conjoints:

L’ED MAGIIE propose à ses doctorant.e.s plusieurs séminaires internationaux :
 
 

Obtention d’un collège doctoral franco-allemand «  Littératures et savoirs XVIe-XXIe siècles » Université Sorbonne Nouvelle-Universität Humboldt-zu-Berlin, Allemagne

Sophie Houdard (porteuse- ED 120-EA 174-FIRL), Marie Guthmüller (porteuse- HU-Berlin), ont obtenu un 'Collège doctoral', en collaboration avec Emmanuel Bouju (ED 120-EA 172-CERC), Guido Furci (ED 120-EA 172-CERC), Paolo Tortone (ED 120-EA 3423-CRP19), Céline Trautmann-Waller (ED 625-EA 4223-CEREG), Hans-Jürgen Scheuer (Pr- HU-Berlin), Ulrike Vedder ( Pr- Hu-Berlin), Stefan Willer (Pr- HU-Berlin), Annika Nickenig (Dr-HU-Berlin).

Ce Collège doctoral, intitulé Littérature et savoirs XVIe-XXIe siècles, est soutenu financièrement par l’université franco-allemande (UFA) à partir du 1/1/2023, pour 4 ans.
Il permettra des collaborations scientifiques et des mobilité étudiantes entre les deux institutions (l’Université Sorbonne Nouvelle et la Humboldt-Universität zu Berlin, Allemagne), et leurs partenaires (l’Université Paris 1- Panthéon Sorbonne, le Centre Marc Bloch (CMB) et l’Institut Max-Planck (MPIWG).

L’Ecole doctorale 120 et l'Ecole doctorale 625 se proposent de faire dialoguer les approches française et allemande dans le domaine « littérature et savoirs », de les faire découvrir et approfondir aux jeunes chercheur.e.s des deux cultures universitaires et, en vue d’une coopération à long terme, de les mettre  en relation à un stade précoce de leur carrière. En mettant l’accent sur la littérature francophone et germanophone du XVIe siècle à nos jours, les doctorant.e.s de l’Université Sorbonne Nouvelle et de l’Université Humboldt se réuniront deux fois par an pour des colloques, des ateliers et des conférences thématiques.

Mobilité : En outre, les doctorant.e.s auront la possibilité de passer entre six à dix-huit mois dans l’université partenaire et, s’ils le souhaitent et si leur sujet le requiert, d’envisager une co-tutelle de thèse.

Réseaux internationaux

  • Réseau irlandais : Ce réseau, qui existe depuis 2003, inclut aujourd’hui des doctorant-e-s de quatre universités : University College Dublin (resp. Dr. P.J. Mathews), Saint Patrick’s College, Dublin (resp. Dr. Noreen Doody), University of Liverpool (resp. Dr. Frank Shovlin) et Paris 3 (resp. Wesley Hutchinson). Organisé dans une logique interdisciplinaire, le réseau est un espace privilégié au sein duquel les doctorant-e-s sont exposés aux méthodologies variées appliquées à la recherche en cours dans leurs pays respectifs.
  • Partenariat Interzones : L'ED a également été très impliquée durant plus de huit années en tant que membre du Cultural Studies in Literary Interzones Consortium (l'un des 13 projets sur 160 déposés retenu par l'agence européenne EACEA (Educational, Audiovisual and Culture Executive Agency). 

mise à jour le 30 novembre 2022