Accueil >> Recherche >> Actualités >> Colloques - journées d'études

Recherche

Organisations et entreprises : perspectives terminologiques

le 6 décembre 2018

Organisation:
Valérie Delavigne
Dardo de Vecchi

Présentation :
Depuis la naissance de la terminologie et ses orientations vers la normalisation et la traduction, le cadre théorique formulé par Wüster en 1931 a été discuté et s’est amplement diversifié. De nouvelles voies se sont ouvertes, s’enracinant pleinement en terminologie (Bourigault et Slodzian, 1999 ; Cabré, 1998 ; Roche, 2005 ; Temmerman, 2000 ; Condamines, 2005).

La socioterminologie a intégré les concepts de la sociolinguistique à l’étude des discours spécialisés (Gaudin, 1993, 2003). En conséquence, elle prête une attention particulière aux usages différenciés qui sont faits des termes en les replaçant dans leurs conditions de production, de circulation, de réception et d’interprétation. En contrepoint, la pragmaterminologie, en tant que terminologie d’intervention ponctuelle, vise à comprendre les nécessités discursives d’une organisation en lien avec les parties prenantes. Elle répond à la question de l’apparition et de la fonction des termes dans une organisation, une entreprise, une institution (de Vecchi, 2002).

Ces deux écoles se tournent vers divers terrains qui vont de la médecine à la psychanalyse, de l’astronomie au champagne, de la téléphonie à la génétique par exemple (Delavigne, 2001 ; Gentile, 2003 ; Normand, 2002 ; Parizot, 2009 ; Nicolae, 2013…). Ce sont autant de lieux où des descriptions terminologiques peuvent déboucher sur des propositions pratiques (Delavigne, 2015 ; Delavigne et de Vecchi, 2016).

La Journée d’études Toth 2018 se propose d’explorer les horizons actuels de la terminologie et ses applications. L’objectif est de faire le point sur les recherches terminologiques qui pourraient se rattacher sur le plan théorique ou méthodologique à l’une ou l’autre approche sans nécessairement s’en revendiquer.

Sans s’y limiter, les contributions pourront aborder les thèmes suivants :

  • Les terminologies et leurs fonctions au sein des institutions et organisations ;
  • Terminologisation et déterminologisation ;
  • La vie des termes dans des réseaux ou des circuits fermés ;
  • Les usages terminologiques hors de leurs sphères d’activités habituelles ;
  • La gestion de la variation terminologique et la question des normes terminologiques ;
  • L’articulation méthodologique des discours spécialisés et de l’extralinguistique ;
  • Les aspects méthodologiques du recueil de l’oral en terminologie ;
  • Les facteurs de changements sémantiques des termes.

Type :
Colloque / Journée d'études
Lieu(x) :
Marseille

mise à jour le 1 juin 2018