Accueil >> Université

Vie de l'établissement

Motions votées par le Conseil d'administration du 1er mars 2024

Le Conseil d’administration de l'Université Sorbonne Nouvelle du 1er mars 2024 a adopté à l’unanimité trois motions concernant des sujets d’actualité particulièrement importants pour notre communauté :
 
  • les atteintes aux universités publiques et à la recherche en Argentine ;
  • les mesures de restriction budgétaire concernant l’enseignement supérieur ;
  • les annonces de la Région Île-de-France concernant le financement de la mobilité étudiante sortante.


Atteintes aux universités publiques et à la recherche en Argentine : la Sorbonne Nouvelle manifeste sa solidarité


Vu les graves menaces portant sur le CONICET (Conseil national de la recherche scientifique et technique, équivalent du CNRS) et les universités publiques en Argentine, le Conseil d’administration de l'Université Sorbonne Nouvelle manifeste sa solidarité avec le système universitaire argentin et s'associe à l'appel du Réseau Européen pour la Défense de la Démocratie en Argentine (RedAr).

> Télécharger la motion au format PDF [PDF - 444 Ko]


Mesures de restriction budgétaire concernant l'enseignement supérieur

Le gouvernement vient d'annoncer l'annulation de 10 milliards d'euros de crédits. L'essentiel de ces annulations porte sur les budgets de l'éducation, de l'enseignement supérieur, de la recherche et de la transition écologique (Légifrance). Dans un contexte où la situation budgétaire des établissements universitaires est critique depuis de nombreuses années, l'annulation de 904 247 682 euros (en AE et CP) dans le domaine de la recherche et de l'enseignement supérieur aura des conséquences délétères pour les universités, leurs missions et leur fonctionnement.

Le CA de l'Université Sorbonne Nouvelle s'inquiète vivement des conséquences de cette décision sur les conditions de travail et d'étude dans l'enseignement supérieur, et plus généralement pour la jeunesse et la préservation du climat.

> Télécharger la motion au format PDF [PDF - 95 Ko]


Mobilité étudiante sortante : interpellation de la Région Île-de-France

Le Conseil d’administration de l’Université Sorbonne Nouvelle s’inquiète vivement des annonces de la Région Île-de-France concernant les « Bourses Mobilité Île-de-France – BLM », qui seront profondément impactées par la forte baisse de la dotation dédiée à la mobilité internationale des étudiants au titre de l’année 2024.

Cette mesure, qui pénalise lourdement les étudiants aux revenus faibles et qui les prive de la possibilité d’enrichir leur parcours académique en effectuant un séjour de mobilité à l'étranger, affecte également le rayonnement de notre région et de notre établissement, tant au niveau national qu'international.

Nous appelons la Région Île-de-France à revenir sur cette décision inacceptable.

> Télécharger la motion au format PDF [PDF - 95 Ko]

mise à jour le 7 mars 2024