Accueil >> Espaces dédiés >> Personnels de l'Université

Enseignant et/ou chercheur

MME Evelyne OPPERMANN-MARSAUX

Corps :
MCF - Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3
Mél :
evelyne.oppermann@sorbonne-nouvelle.fr
Structure(s) de rattachement :
CLESTHIA - Langage, systèmes, discours - EA 7345
ED 268 - Langage et langues : description, théorisation, transmission
Département : Littérature et Linguistique Françaises et Latines (LLFL)
Discipline(s) :
section 07 - Sciences du langage : linguistique et phonétique générales ...

Discipline(s) enseignée(s)

  • Linguistique française

  • Français médiéval et diachronie du français

  • Préparation à l'épreuve de langue médiévale du Capes de Lettres Modernes (Master MEEF) et de l'Agrégation de Lettres Modernes

Fonction(s)

 Maître de Conférences en linguistique diachronique du français 

Thèmes de recherche

  • linguistique diachronique
  • étude de marqueurs discursifs, pragmaticalisation, oral représenté
  • approches pragmatico-énonciatives en français médiéval (ancien et moyen français)

Activités / CV

Publications

1) Ouvrages

2000(a) Les emplois injonctifs du futur en français médiéval, Genève, Ed. Droz (Publications romanes et françaises CCXXV), 350 p.

2000(b) En collaboration avec N. Andrieux-Reix, C. Croizy-Naquet, F. Guyot : Petit traité de langue française médiévale, PUF (Etudes littéraires), 170 p.

2) Co-direction de numéros de revues et d'ouvrages collectifs

2006 Langue française 149 – Enonciation et pragmatique : approche diachronique (en collaboration avec D. Lagorgette et A. Rodríguez Somolinos).

2008 L’Information grammaticale 118 – Propriétés énonciatives et pragmatiques du texte médiéval (en collaboration avec A. Rodríguez Somolinos).

2010 Le Changement en français. Etudes de linguistique diachronique, Peter Lang (en collaboration avec B. Combettes, C. Guillot, S. Prévost et A. Rodríguez Somolinos).

2012 Le Changement en français. Etudes de linguistique diachronique, Peter Lang (en collaboration avec C. Guillot, B. Combettes, A. Lavrentiev et S. Prévost).

2012 L’Hétérogène à l’œuvre dans les langues et les discours. Hommage à Jacqueline Authier-Revuz, Limoges, Lambert-Lucas (en collaboration avec S. Branca-Rosoff, C. Doquet, J. Lefebvre, S. Pétillon et F. Sitri).

2014 Médiativité, polyphonie et modalité en français : études synchroniques et diachroniques, Presses le la Sorbonne Nouvelle (en collaboration avec J.C. Anscombre et A. Rodríguez Somolinos).

3) Principaux articles publiés dans des revues (depuis 2006)

2006(a) « Quelques remarques sur l’emploi et le non-emploi du ‘il impersonnel’ entre le XIVe et le XVIIe siècle »L’information grammaticale 110, p. 9-14.

2006(b) « Les origines du présentatif voici/voilà et son évolution jusqu’à la fin du XVIe siècle », Langue française 149, p. 77-91.

2008(a) « De l’injonction à l’interjection : la naissance des marqueurs discursifs tien(s) et tenez en français médiéval (XIIe – XVe siècles) », L’information grammaticale 118, p. 11-15.

2011(a) « Les emplois du marqueur discursif ‘di va’ en ancien français », Sarda S., Carter-Thomas S., Fagard B. (éds), Approches fonctionnelles de la structuration des textes, Discours 8 [en ligne], http://discours.revues.org/8162.

2012(a) « L’évolution des marqueurs discursifs tiens et tenez du français médiéval jusqu’au français classique (1450-1800) », Zeitschrift für französische Sprache und Literatur, 122/1, p. 1-16.

2012(b) « La représentation de l’oral dans le Tristan de Béroul », Croizy-Naquet C. & Paupert A. (eds), Regards croisés sur le Tristan de Béroul, Textuel 66, Université Paris VII, p. 79-90.

2013(a) « ‘Avoi !avoi ! Sire Achillés, vous dites mal’ : les emplois de l’interjection avoi en français médiéval », Marques d’oralité en français médiéval, Diachroniques 3, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, p. 71-93.

2016(a) « L’expression du regret en français médiéval : une question de genre(s) ? », J. M. López Muños et S. Marnette (eds), Genre et discours rapporté en français médiéval, Le Discours et la langue 8.1, p. 121-134.

2016(b) « Le développement du marqueur discursif écoute/écoutez du moyen français jusqu’au français classique », Linx 73, p. 65-84.

4) Principaux articles publiés dans des ouvrages collectifs (depuis 2006)

2007(a) « Les emplois des présentatifs vecy/vela et il y a en moyen français », Texte et discours en moyen français, Brepols, p. 163-75.

2007(b) « L’évolution du présentatif ve(e)z ci/la en français médiéval (XIe-XVe siècles) », Combettes B. & Marchello-Nizia Ch. (eds), Etudes sur le changement linguistique en français, Presses universitaires de Nancy, p. 235-45.

2008(b) « Le verbe voici/voilà et son éclatement catégoriel en français préclassique et classique », Fagard B. et al. (eds), Evolutions en français, Peter Lang, p. 317-28.

2008(c) « Les propositions conjonctives comportant que + voici/voilà du moyen français jusqu’au français classique », Discours, diachronie, stylistique du français. Etudes en hommage à Bernard Combettes, Peter Lang, p. 209-23.

2010 « Injonction et interjection : l’évolution des emplois de l’impératif allons du moyen français jusqu’au français classique », Combettes B. et al. (éds), Le changement en français. Etudes de linguistique diachronique. Peter Lang, p. 311-324.

2011(b) « Allons ! Allez ! – deux exemples de pragmaticalisation verbale en diachronie du français (14ème – 18ème siècles) », Bertrand O. & Schaffner I. (éds), Variétés, variations et formes du français, Editions de l’Ecole Polytechnique, p. 225-37.

2012(c) « Le développement du marqueur discursif di de l’ancien français jusqu’au français classique »,Guillot C. et al. (eds), Le changement en français. Etudes de linguistique diachronique. Peter Lang, p. 265-280.

2012(d) « L’interjection allez ! comme marque de la désapprobation du discours d’autrui : approche diachronique (XVIe – XVIIIe s.) », Branca-Rosoff B. et al. (éds), L’Hétérogène à l’œuvre dans les langues et les discours. Hommage à Jacqueline Authier-Revuz, Limoges, Lambert-Lucas, p. 187-198.

2013(b) « Les interjections en discours direct : comparaison entre fictions romanesques et fictions dramatiques en moyen français. », Denoyelle C. (éd.), Le l’Oral à l’écrit. Le dialogue à travers les genres romanesque et théâtral, Orléans, Editions Paradigme, p. 283-300.

2013(c) « ‘Ha ! las, fet il, com sui iriez !’ : les emplois de ‘(hé +) las(se)’ et l’expression de la douleur morale en français médiéval », Lagorgette D. & Larrivée P. (éds), Représentation du Sens Linguistique 5, Presses de l’Université de Savoie, p. 81-97.

2014(a) « Quelques propriétés énonciatives du Roman d’Eneas et l’émergence de l’écriture romanesque », Abiven K. & Biu, H. (eds), Styles, genres, auteurs 14, Presses de l’Université de Paris Sorbonne, p. 13-28.

2014(b) « Les emplois du marqueur discursif dea du moyen français jusqu’au français classique », Anscombre J.C., Oppermann-Marsaux E., Rodríguez Somolinos A. (éds), Médiativité, polyphonie et modalité en français : études synchroniques et diachroniques, Presses de la Sorbonne Nouvelle, p. 179-196.

2016(c) « Dis/Dites-moi, dis/dites donc : la naissance de deux marqueurs discursifs en français (XVe – XVIIIe siècles) », Anscombre J.C. & Rouanne L. (eds), Histoires de dire. Petit glossaire des marqueurs formés sur le verbe dire, Peter Lang, p. 229-247.

2017 « Les emplois du marqueur discursif Esgar ! et des séquences « Regarde(z) / Esgarde(z), P » du moyen français au français préclassique », Prévost S. & Fagard B. (eds), Le français en diachronie. Dépendances syntaxiques, Morphosyntaxe verbale, Grammaticalisation, Berne, Peter Lang, p. 317-340.



Informations complémentaires

Membre associée du "Groupe de recherche en pragmatique historique du français" à l'Université Complutense de Madrid (https://www.ucm.es/pragmahca)

Participation à plusieurs projets de recherche dirigés par Amalia Rodríguez Somolinos, professeur à l'Université Complutense (Madrid):

2008-2010
  Projet de recherche HUM2007-60060/FILO du Ministerio de Educaciόn y Ciencia, Espagne, intitulé « Enonciation et pragmatique en français préclassique et classique ».

2011-2013  Projet de recherche FFI2010-15158/FILO du Ministerio de Ciencia y Innovaciόn, Espagne (Plan Nacional I+D+i 2008-11), intitulé « Dialogue et marques d’oralité en pragmatique historique du français ».

2014-2016  Projet de recherche FFI2013-41355-P du Ministerio de Economía y Competitividad, Espagne (Plan Estatal I+D+i 2013-16), intitulé « Marqueurs pragmatiques et oralité en linguistique historique du français ».

mise à jour le 6 juillet 2017


Photo

100_0350.JPG

MME Evelyne OPPERMANN-MARSAUX

 

Recherche dans l'annuaire

Recherche dans l'annuaire