Accueil >> Formation >> S'informer sur nos formations

Master 2 professionnel : Muséologie et médiation/parcours muséologie et nouveaux médias


Nature :
Formation diplômante
 
 

Accessible en :

Formation initiale
Formation continue

La formation comprend deux parcours :
 
  • Le parcours muséologie et nouveaux médias
  • Le parcours Médiateurs - Guides conférencier du patrimoine et des musées

Le métier de médiateur culturel, particulièrement important au sein du musée, est amené à se transformer en fonction de l’évolution technologique. D’une part, les médiateurs « traditionnels » sont amenés à se professionnaliser. Le contexte généré par le projet de réforme sur la carte professionnelle de guide-conférencier, leur permettra d’obtenir, après une formation, de droit la dite carte et ceux-ci pourront, dès lors, mener des actions de médiation dans le cadre d’institutions culturelles relativement diverses (musées, théâtres, cinémas, centres culturels…). Grâce à leur connaissance particulièrement adaptée des publics, ainsi que leurs compétences en matière de conception et de préparation de projets de médiation, ils pourront mettre en place des actions de médiation dans des milieux et face à des groupes très diversifiés.

D’autre part, de nouveaux spécialistes sont à mettre en place, qui constitueront les interfaces entre les médiateurs classiques (guides-conférenciers, animateurs), les spécialistes et le public. Ces nouveaux spécialistes doivent posséder conjointement une excellente connaissance du milieu dans lequel ils évoluent (muséologie), du dispositif de médiation en général et du rôle du public (médiation), et de l’évolution des nouvelles technologies au sein de l’économie de la culture (nouveaux médias).

Objectifs

Compétences acquises

  •  Capacité à penser l’évolution du fonctionnement de l’institution muséale, à partir d’une formation solide en muséologie et en médiation.
  • Compétence d’évaluation des publics et des projets d’animation des publics : analyse des besoins et des caractéristiques des différents publics.

Plus spécifiquement, pour le parcours muséologie et nouveaux médias :

  • Capacité à concevoir et élaborer des projets de médiation muséale liés aux nouvelles technologies : évaluation des dispositifs, animation de réseaux sociaux, animation du site traditionnel, travail collaboratif et recherche des informations nécessaires à la mise en place de nouveaux produits.
  • Capacité à mettre en place de projets de médiation muséale liés aux nouvelles technologies : rédaction du projet et du cahier des charges, collaboration et négociation avec les spécialistes numériques et les spécialistes matières, communication du projet aux publics, mise en réseaux.
Réflexion intermédiale (théâtres, cinéma) et développement des partenariats avec les autres métiers liés à la médiation culturelle.

Spécificités

Stage en entreprise

Le stage professionnel, d'une durée de deux mois minimum, occupe le second semestre en général. Il est conçu comme une étape décisive dans la construction du projet professionnel des étudiants.

Ces derniers choisissent eux-mêmes leur lieu de stage.

Le stage doit donner lieu à un compte rendu écrit présenté en même temps que le mémoire lors du jury de sortie.

Des rendez-vous réguliers à l'université permettent aux étudiants d' être accompagnés dans le déroulement de leur stage et de prévenir toute difficulté.


Et après ?

Débouchés professionnels

Les métiers de la médiation sont en train de se transformer, de nouvelles opportunités en matière de multimédias se présentent, qui conduisent à la recherche de nouveaux profils dans le secteur du patrimoine et des musées, notamment dans les domaines suivants :

  • Conception et mise en place de projets d’édition et de médiation, responsables des publics ;
  • Conception et mise en place de projets multimédias, animation de réseaux sociaux.
  • Développement de logiques liées aux potentialités d’Internet : crowdfunding, crowdsourcing, travail en équipes virtuelles, etc.
  • De manière plus générale, responsables de services culturels, chargés d’étude, chargés de projets dans le secteur des technologies de l’information et de la communication.
Niveau(x) de recrutement :
Bac + 4

Formation(s) requise(s)

  • Sélection à l’issue du Master 1 « Conception et direction de projets culturels » pour les étudiant.e.s de la Sorbonne Nouvelle ainsi que pour les titulaires d’un Master 1 d’une autre université française ou étrangère avec une spécialisation en lien avec le domaine de compétences.
  • Les professionnels diplômés justifiant d’une expérience suffisante et d’une activité en lien avec la médiation culturelle et/ou de la muséologie peuvent également faire acte de candidature

Admission

  • Sélection à deux tours des candidatures sur dossier et entretien par un jury constitué notamment d’enseignants.

    Dossier de candidature à retourner au secrétariat du département (voir la date limite de retour sur le dossier)

    Entretien (si dossier retenu) dans la deuxième quinzaine de juin

  • Master ouvert à la formation initiale ainsi qu’à la formation continue.

La période de candidature débutera le 19 avril 2017 sur le site de l'université.

La procédure d'admission à suivre varie selon votre situation personnelle.

Avant de postuler ci-dessous sur cette formation, vérifiez bien les conditions d'admission (procédures Campus France ou procédure Université...) dont vous relevez.

  • Vous pourrez déposer un dossier de candidature en ligne ici même.
  • Une fois ce dossier saisi, vous devrez envoyer l'ensemble des documents demandés au correspondant qui vous sera indiqué à la fin de votre connexion.
  • Consultez régulièrement votre dossier en ligne.
  • Un accusé réception sera envoyé par courriel quand le dossier sera traité.
  • Le résultat de la commission sera communiqué par courriel au candidat.


Organisation générale des études

La formation se concentre essentiellement au premier semestre et au début du second semestre, afin de permettre aux étudiants de consacrer le reste de leur temps à la réalisation de leur stage et à la rédaction de leur mémoire.

Tronc commun à tous les Masters
 

  • UE 1 Langue vivante étrangère : anglais (48h – 3 ECTS)
  •  UE 2 Ouverture professionnelle (24h – 3 ECTS)


Cours de spécialité
 

  • UE 3 Muséologie : fondements et applications (48h – 3 ECTS)
    • Muséologie générale (24h)
    • Muséologie et dispositifs de monstration des images (24h) (ouvert à cinéma)
  • UE 4 Méthodologie Musées et muséologie (48h – 6 ECTS),
    • Questions d’actualité en muséologie (24h) (en commun avec Paris 7 et le Muséum)
    • Un cours (24h) à choisir parmi
    • Histoires du patrimoine (Paris 1)
    • Muséologie et expression culturelle des sciences (Paris 7)
    • Histoire des dispositifs (Ecole du Louvre)
    • Muséologie scientifique (Muséum)
  • UE 5 Patrimoine, culture et développement 48 h – 3 ECTS (en commun avec M2 Tourisme)
    • Patrimoine et développement 16h
    • Stratégies de développement des sites culturels 16h
    • Tourisme, espaces naturels et sites protégés 16h
  • UE 6 Médiation muséale et monde numérique (96h - 6 ECTS)
    • Questions approfondies de pédagogie de l’image : musée et cinéma (24h)
    • Les multimédias et le musée (24h)
    • Séminaire de spécialisation (24h)
    • Projet de médiation en partenariat avec un musée (24h)
  • UE 7 Informatique multimédias : 48h – 3 ECTS
  • UE 8 Langues vivantes ou Ouverture professionnelle II : Choix entre :
    • Seconde langue reprise par le BET 48h, 3 ECTS


Ouverture professionnelle II (cours mutualisés à l’échelle du BET)

Stage et Mémoire

  • UE 9 Stage et rapport de stage, 10 ECTS
  • UE 10 Mémoire (poursuite du mémoire entamé en M1), 20 ECTS

Responsables

mise à jour le 13 mars 2017


Renseignements :

Département : Médiation culturelle
Bureau 209 -
13, rue Santeuil
75231 PARIS CEDEX 05

Mél.
Sur Internet

Recherche d'une formation

Recherche d'une formation