Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3


Accueil >> Formations >> S'informer sur nos formations

Formation LMD

Master 2
Etudes Européennes


Nature :
Formation diplômante
Durée des études :
1 an

Accessible en :

Formation initiale
Formation continue
+ d'infos

Les brochures du département

Constituant la seconde année du Master d'Etudes européennes, le Master 2 prépare tout à la fois aux études doctorales en histoire contemporaine, en économie, en droit et en science politique, et à une insertion dans les métiers spécialisés sur les questions européennes, au sein des institutions, collectivités, entreprises et associations, à l'échelle locale, nationale ou communautaire.

Dépassant les clivages traditionnels entre Master « recherche » et Master « professionnel », le Master 2 propose aux étudiants de combiner séminaires de recherche et ateliers professionnalisants, pour acquérir une formation à la fois généraliste et spécialisée. Les étudiants inscrits dans la finalité « études et recherche » choisissent par semestre trois séminaires de recherche et un atelier professionnalisant. A l'inverse, les étudiants inscrits dans la finalité « carrières professionnelles » suivent trois ateliers et un séminaire de recherche par semestre.

Objectifs

L'objectif de la formation est de proposer une formation pluridisciplinaire sur l'Europe en tant qu'aire culturelle et de transmettre aux étudiants de la spécialité les connaissances nécessaires à l'insertion dans les carrières européennes.

Cet objectif résulte d'un double constat. En premier lieu, les spécialistes des questions européennes manquent dans les secteurs public et privé qui maîtrisent les modes d'élaboration, d'application, et d'évaluation des politiques communautaires. En second lieu, les dimensions européennes des politiques nationales, des relations extérieures, des stratégies économiques, se multiplient qui demandent une connaissance approfondie des institutions communautaires, une compréhension pratique des stratégies propres des différents acteurs, une expérience concrète des exigences de la négociation et de la gestion.

Quatre disciplines constituent l'ossature de la formation : histoire, économie, droit et science politique. Elles irriguent les différentes UE qui sont proposées suivant une approche moins disciplinaire que thématique et pluri-disciplinaire. Dans cette optique, trois grands axes sont étudiés, à savoir : construction européenne et relations internationales ; institutions et systèmes politiques ; gouvernance économique et sociale.

Dans le cadre de la finalité recherche « Etudes et recherche », les thématiques ainsi abordées permettent aux étudiants de conduire des travaux d'analyse et de recherche qui mêlent diverses dimensions disciplinaires, en incitant à adopter une approche transversale dans le travail sur les objets d'étude.

Dans le cadre de la finalité professionnelle « Carrières européennes », les enseignements dispensés donnent aux étudiants des connaissances globales dans le domaine des études européennes. Celles-ci se trouvent confortées par des ateliers (pratiques de simulation, études de cas) propres à leur donner les outils nécessaires aux techniques de montage de projets, de négociation commerciale et politique, de gestion financière et de lobbying. Ces ateliers font appel à des professionnels (experts, consultants, etc.) issus de différents types de structure (institutions, entreprises, associations, etc.)   

Et après ?

Poursuites d'études
  • Doctorat d'histoire ; d'économie ; de science politique ; de droit public (admission sous conditions)

 

Débouchés professionnels

Les débouchés offerts par cette formation se caractérisent par leur grande diversité tant du point de vue géographique que sectoriel.

En effet, les diplômés du Master Etudes européennes sont susceptibles de travailler non seulement en France, mais encore dans les autres Etats membres de l'UE. D'ailleurs, les récents élargissements de 2004 et 2007, sans compter les nouvelles candidatures d'adhésion à l'UE, amplifient les besoins des acteurs publics et privés en spécialistes des questions européennes (administrations chargées des affaires européennes des différents pays concernés.)

Il convient de souligner combien les autorités publiques sont intéressées par le profil de nos étudiants. Cela ne vaut pas seulement pour les organes communautaires qui recrutent en particulier ceux d'entre eux originaires des nouveaux Etats membres (Directions générales de la Commission, Parlement européen, différentes représentations nationales à Bruxelles, Délégation européennes dans les pays tiers, Comité des régions, Confédération européenne des syndicats, Bureaux techniques). Cela vaut également pour les autorités nationales qui s'adjoignent par la voie de la titularisation ou de la contractualisation certains de nos anciens étudiants pour suivre les dossiers à dimension communautaire (Ministères, ambassades, consulats, centres culturels, Directions d'affaires européennes, préfectures et mairies, Conseils régionaux, Commissariat à l'énergie atomique, Ecole normale supérieure, Institut national de la recherche agronomique, etc.) Cela vaut encore pour les collectivités locales qui font de plus en plus appel à des spécialistes des questions européennes afin de monter des projets financés en partie par les fonds structurels communautaires et de conduire des négociations avec les échelons supérieurs au sujet des textes communautaires qui les affectent chaque jour davantage (régions, départements, communes, EPCI).

Quant aux acteurs privés, ils sont nombreux à rechercher les étudiants issus de notre formation. Grandes entreprises (British Petroleum, Renault, Toyota, SNCF, La Poste),  cabinets d'affaires publiques (Publicis, PwC, Burston Marsteller, Hill&Knowlton), think tanks (Confrontations Europe, Notre Europe), associations culturelles et artistiques(Europe Nostra, pépinière des jeunes artistes, AFPA), groupes écologiques, organisations non gouvernementales (Woman european lobby, Reporters sans frontières, Médecins sans frontières), groupes de média (Deutsche Welle) recrutent parmi nos anciens étudiants.

Enfin, certains étudiants poursuivent des études de doctorat. A la fin de chaque année universitaire, un étudiant au moins du master 2 recherche obtient une allocation de recherche.  

Des journées de présentation des « Métiers de L'Europe » sont organisées par le département deux fois par an, et font intervenir d'anciens étudiants de notre composante aujourd'hui dans des postes à responsabilité sur les affaires européennes. Ces journées destinées tout particulièrement aux étudiants du M2 constituent un moyen d'information privilégié sur les stages et les débouchés professionnels de nos formations.
Niveau(x) de recrutement :
Bac + 4

Formation(s) requise(s)

  • 1ère année de master / maîtrise « Etudes européennes » avec mention assez-bien
  • 1ère année de master / maîtrise d'histoire, d'économie, de droit, de science politique, avec mention assez-bien
  • pour les étudiants étrangers, un diplôme équivalent
  • ou par validation des acquis de l'expérience

Admission

La procédure d'admission à suivre varie selon votre situation personnelle.

Avant de postuler
ci-dessous sur cette formation, vérifiez bien les conditions d'admission (procédures APB, DAP, Campus France ou procédure Université...) dont vous relevez.


Si vous êtes bien concerné par la procédure d'admission Université, suivez les indications suivantes:
  • La campagne d'admission sera ouverte à partir du 14 avril 2014 et jusqu'au 13 juin 2014.
  • Vous pourrez déposer un dossier de candidature en ligne ici même.
  • Une fois ce dossier saisi, vous devrez envoyer l'ensemble des documents demandés au correspondant qui vous sera indiqué à la fin de votre connexion.
  • Consultez régulièrement votre dossier en ligne.
  • Un accusé réception sera envoyé par courriel quand le dossier sera traité.
  • Le résultat de la commission sera communiqué par courriel au candidat.

Organisation générale des études

Responsables

  • Institut Etudes européennes
    13, rue Santeuil 75231 Paris Cedex 05

    Tél. : 01 45 87 48 98 / 40 82
    Fax : 01 45 87 78 98
    Mél. : dept-iee@univ-paris3.fr

mise à jour le 18 juillet 2014


Renseignements :

Département : Institut d'Etudes européennes
13, rue de Santeuil
75231 Paris Cedex 05

Tél. : 01 45 87 48 98 - bureau 383
Mél.
Sur Internet

Recherche d'une formation

Recherche d'une formation