Accueil >> Université >> Université

Vie des personnels

Management des équipes pendant le confinement : les bons réflexes à adopter

le 3 avril 2020

La situation inédite créée par la crise sanitaire nous oblige à repenser notre rapport au travail. Dans ce contexte particulier et complexe, il apparaît indispensable d’aborder les relations avec les équipes avec toute la bienveillance nécessaire et d'établir les conditions de confiance et de respect réciproque.

  • Ne pas (se) mettre la pression
La période que nous vivons est non seulement complexe et inédite: elle nous expose à des contraintes et incertitudes quotidiennes. De plus, les disparités entre les situations des uns et des autres sont inévitables. Aussi, il convient d’admettre qu’on ne pourra pas reproduire un fonctionnement “normal”. De même, il faut accepter d’inévitables retards ou dysfonctionnements et se fixer des objectifs réalistes au regard de chaque situation. En pareille situation de crise, vous pouvez ressentir, en tant que chef de service, une pression importante du fait de votre rôle d’encadrement : il est donc important que vous échangiez à ce sujet avec vos homologues et/ou vos supérieurs hiérarchiques pour être soutenu.e, évacuer cette pression et accepter de ne pas pouvoir résoudre tous les problèmes.

  • Maintenir le contact avec son équipe
Le courrier électronique ne suffit pas. Il est préconisé d’instaurer régulièrement une communication plus directe grâce à la visioconférence, notamment pour identifier si un agent est en difficulté, tant sur le plan professionnel (aide technique particulière, adaptation des consignes et des missions, etc.) que personnel. Des temps de convivialité ensemble et à distance seront les bienvenus : pauses café en visio par exemple y compris en équipe. Attention également à conserver le lien, par téléphone, avec les membres de votre équipe qui n’auraient pas d’ordinateur ou de connexion internet à leur domicile, davantage exposés au risque de l’isolement.

  • Réorganiser le travail
L’INRS (Institut national de recherche et de sécurité) recommande de se référer aux mêmes horaires que ceux prévus dans le cadre du présentiel tout en les adaptant à la situation de chaque agent au regard de ses contraintes personnelles et familiales. N’hésitez pas à voir directement avec vos agents les disponibilités et plages horaires qui leur conviennent le mieux. Il est en outre du ressort du chef de service de veiller à ce que les agents arrivent à se déconnecter. Attention à ne pas mal interpréter le peu de répondant de la part de certain.e.s : cette mise en retrait peut traduire un manque de confiance en soi, voire des problèmes difficiles à exprimer. Veuillez trouver des recommandations d’installation en travail à distance sur cette page.

  • Respecter les règles de confidentialité
Il faut garder à l’esprit que lorsque un agent vous informe qu’il est atteint du COVID-19, ou qu’il a été en contact avec une personne atteinte la situation est avant tout stressante pour lui. D’où la nécessité de ne pas dramatiser sa situation, afin de ne pas l’inquiéter davantage. Il va de soi que les informations qu’il vous communique doivent rester confidentielles, au- delà d'une information auprès de la Présidence qui fait le lien avec l’Agence Régionale de Santé (ARS).
Afin de vous accompagner au mieux face aux difficultés que vous pourriez rencontrer, l’université a mis en oeuvre une série de dispositifs et d’informations que vous pourrez retrouver sur cette page.

mise à jour le 3 avril 2020


Covid-19


Plus d’informations sur le site web du Gouvernement : ici

Tél. 0 800 130 000 (appel gratuit, 24h/24h, 7j/7j)

En cas de symptômes


Vous pensez avoir des symptômes ou avoir été exposé au virus ? Testez-vous.

En cas d'urgence contacter le SAMU : 15

Afin d’éviter la propagation de l’épidémie de coronavirus, Covid-19, suivre les consignes de prévention (gestes barrières) suivantes :