Accueil >> Vie de campus >> Vie du personnel >> Personnels de l'Université

Enseignant et/ou chercheur

M. Bruno PONCHARAL

Corps :
PR - Université Sorbonne Nouvelle
Coordonnées :
Institut du monde anglophone 5 rue de l'école de médecine Paris 75006
Téléphone :
06 88 96 32 92
Mél :
bruno.poncharal@sorbonne-nouvelle.fr
Structure(s) de rattachement :
PRISMES - Langues, Textes, Arts et Cultures du Monde Anglophone - EA 4398
ED 625 - Mondes Anglophones, Germanophones, Indiens, Iraniens et Etudes Européennes - MAGIIE
Département du Monde Anglophone (MA)
Discipline(s) :
section 11 - Études anglophones

Discipline(s) enseignée(s)

Traduction, traductologie, stylistique comparée, linguistique contrastive, philosophie du langage

Fonction(s)

  • Directeur du Centre de recherche en traduction et communication transculturelle (TRACT - EA 4398)
  • Membre du conseil du département Monde anglophone
  • Membre du conseil de l'ED 514
  • Directeur de la revue de traductologie Palimpsestes.

Thèmes de recherche

  • Analyse linguistique des problèmes de traduction posés par le texte littéraire
  • Examen des problèmes de traduction spécifiques aux textes de sciences humaines et philosophiques. Traduction et théories de la signification
  • Traduction littéraire et TA

Activités / CV

2012 : HDR : "Le sens à l'épreuve de la traduction – Traduire la fiction, traduire les sciences humaines"

1998  : thèse de doctorat : "La représentation de la parole au discours indirect libre en anglais et en français" (édité chez Ophrys, Paris, 2003)

Dernières publications :

2021 : "La TA à l'épreuve du texte littéraire : dune (im)possible restitution de l'expérince de lecture" in La Main de Thôt, numéro 9.

2020 : "Traduire les discordances temporelles dans l'Étranger" - chapitre 18 in The Expression of Tense, Aspect, Modality and Evidentiality in Albert Camus’s L'Étranger and Its Translations, eds. E. Corre, Do-Hrinville, Dao.  John Benjamins Publishing Company

2019 : "Déployer les virtualités d'un classique : The Misanthrope de Tony Harrison" (avec Isabelle Génin et Marie Nadia Karsky) in Traduction et adapatation des classiques  sur la scène anglophone contemporaine, Coup de Théâtre n°33, RADAC, 2019. 

2016 : « Martin Crimp’s Translations of Marivaux’s The Triumph of Love and The False Servant - Capturing the Essence of Marivaudage in English » in Journal of Adaptation in Film and Performance vol. 9 n°1, 53-65. 
 
Traductions

« Décrire l’inconnu : la culture matérielle chinoise dans les premiers récits de  voyage européens » (Emily Teo, Université de Kent/ Université libre de Berlin) », Chapitre VIII  in Objets  nomades : Circulations, appropriations et identités à l’ère de la première mondialisation (XVI-XVIIIe siècles), ouvrage dirigé par A. Fennetaux et A.-M. Miller-Blaise, Brepols, 2020.
 
L'immigration au prisme des médias - Une comparaison France-Etats-Unis, Presses universitaires de Rennes, 2017. (traduction de Shaping Immigration News – A French-American Comparison, (Rodney Benson, Cambridge University Press, 2013)
 
Le Citoyen sentimental,  Presses de Sciences Po, Paris,  2008, 235 pages. (traduction de The Sentimental Citizen, G. Marcus, State University Press, University Park, Pennsylvania, 2002.) 
 
 L’Etat virtuel,  Presses de Sciences Po, Paris, 2002, 206 pages.
(The Rise of the Virtual State, de Richard Rosecrance, New York Basic Books, 1999).

Intelligence avec l’ennemi. Le procès de Robert Brasillach, Gallimard, Paris, 2001.
Réédition en septembre 2003 et janvier 2004 en collection Folio, 470 pages. The Collaborator. The Trial & Execution of Robert Brasillach, Alice Kaplan, The University of Chicago Press, Chicago and London, 2000, 308 p.)
 
Vaslav Nijinski : un saut dans la folie, éditions Passages du Marais, Paris, 1994, 422 p. (titre original, Vaslav Nijinsky : A Leap into Madness, Peter Ostwald, 1991).  
 
 HDR (garant)  :

JulieLoison-Charles soutenue le 5 février 2023 : "Traduire les textes et les auteurs multilingues"
 
Jessica Stephens (soutenance le 19 janvier 2024) : "Traduire la poésie - Du commentaire à la création - de la parole au silence"

 
Thèses soutenues
 
Emily Butler (PRAG – Clermont II) : « La négociation en jeu dans la traduction du cliché et du stéréotype dans le roman noir post-moderne. » le 15 décembre 2022
 
Mariane Utudji (co-directeur Pr. Antoine Cazé - Paris 7) : « Traduire l’écriture-énergie baroquisante de Salman Rushdie en français - une étude comparative de Midnight’s Children et de sa traduction française. » soutenue le 28 novembre 2020.

Cécile Planchon (université d’Ottawa – co-tutelle : Pr. Jean Quirion) : « L’utilisation des anglicismes dans la presse francophone : fréquence, survie et perception. Etude comparative diachronique et diatopique entre France métropolitaine et Québec de 1992 à 2015. »  Thèse soutenue le 8 janvier 2019.
 
 Directions de thèse :

Juliette Pezaire : "traduire le roman écossais contemporain : 'dialecte' et oralité chez James Kelman et Irvine Wesh" (co-direction avec Marie-Odile Hédon - inscription 2018)

Juliette Bourget : "Le discours intérieur à l’épreuve de la traduction : analyse comparative des stratégies traductives des représentations de la pensée dans le cycle romanesque Tom Ripley de Patricia Highsmith" (co-direction avec Christelle Lacassain-Lagouin, Paris Sorbonne - inscription 2019)

Heathir Lawrence : "The Translations and the Reception in France of the Sublime in Ann Radcliffe's Novels" (inscription 2021)

Christopher Mole : "L'intermédialité musico-littéraire des autotraductions de Nancy Huston" (inscription 2023 - première inscription 2020 Nice)

mise à jour le 6 novembre 2023


 

Recherche dans l'annuaire

Recherche dans l'annuaire