EA 172 - CERC >> EA 172 - CERC

Recherche

Littératures et transitions démocratiques : études de cas / Literaturas y transiciones democráticas: estudios de casos

du 9 février 2015 au 11 février 2015

AFFICHE CARTEL LITTERATURE BD3-1.jpg
Colloque international – Programme international Littérature et démocratie : perspectives théoriques, historiques et comparatives (XIXe-XXIe siècles)
Congreso internacional – Programa internacional Literatura y democracia: perspectivas teóricas, históricas y comparativas (siglos XIX-XXI)

Programme
[PDF - 668 Ko]

Résumé 
:

Depuis plus d’une vingtaine d’années, la question des rapports de la littérature et de la démocratie se pose dans un contexte de renouvellement de l’intérêt pour la nature des liens qu’entretiennent la littérature et la politique, mais aussi de reconfiguration des questionnements que les sciences humaines et sociales adressent à la littérature – qu’elles la tiennent pour l’exemple déjà réalisé d’organisations cognitives et de catégorisations politiques et morales, pour un savoir social, pour une forme de connaissance ou de philosophie pratique, etc. Les transitions démocratiques intervenues depuis le milieu des années 1970 en Europe du Sud, en Amérique latine, en Asie, en Europe de l’Est à partir de 1989, et dans certains pays arabes récemment ne sont pas étrangères à ces interrogations. On se propose d’analyser précisément comment la littérature s’est trouvée mêlée à ces processus historiques, d’étudier la manière dont elle peut participer d’une logique de formulation de la démocratie. Sur quelles mutations esthétiques et formelles les transitions ouvrent-elles pour les littératures ? Dans quelle mesure le phénomène engage-t-il une redéfinition des catégories du littéraire ? Quelle réévaluation des rapports de la littérature à la sphère publique, à la culture de la critique et au politique implique-t-il ?

Resumen:

Desde hace más de veinte años, la cuestión de las relaciones entre literatura y democracia se da en el contexto de un renovado interés por la naturaleza de los vínculos que unen la literatura y la política, pero también de una reconfiguración de las preguntas que las humanidades y las ciencias sociales dirigen a la literatura –sea ésta el ejemplo concretizado de organizaciones cognitivas y categorizaciones políticas y morales, un saber social, una forma de conocimiento o de filosofía práctica, etc. Las transiciones democráticas ocurridas desde mediados de los años 1970 en Europa del Sur, en América latina, en Asia, en Europa del Este a partir de 1989, y recientemente en algunos países árabes no son ajenas a estas interrogaciones. Nos proponemos analizar detalladamente de qué manera la literatura participó y sigue participando en esos procesos históricos, y estudiar cómo puede contribuir a una lógica de formulación de la democracia. ¿En qué tipo de mutaciones estéticas y formales desembocan las transiciones a nivel literario? ¿En qué medida el fenómeno transicional acarrea una redefinición de las categorías de lo literario? ¿En qué medida implica replantear las relaciones entre la literatura y la esfera pública, la cultura de la crítica y lo político?

LUNDI 9 FÉVRIER 


9h00-9h30 - OUVERTURE - MICHEL BERTRAND 
Directeur de la Casa de Velázquez

9h30-10h INTRODUCTION - PHILIPPE ROUSSIN
Directeur de Recherche CNRS, Maison Française d’Oxford

10h-10h45 - PABLO SÁNCHEZ LEÓN
Grupo de Investigación en Historia Intelectual de la Política Moderna, Universidad del País Vasco / Euskal Herriko Unibertsitatea
“Cuando un bosque se quema, algo suyo se quema… Señor Conde”: ciudadanía y clase social en el imaginario de las transiciones a la democracia

10h45-11h30 - MANUEL LOFF
Instituto de História Contemporânea da Faculdade de Ciências Sociais e Humanas, Universidade Nova de Lisboa / Universidade do Porto
Guerra, Revolución y normalización democrática: narrativas literarias y mediáticas de la democratización portuguesa

11h30-12h Pause

12h-12h45 - EMMANUEL BOUJU
Centre d’Études des Littératures et Langues Anciennes et Modernes, Université Rennes 2
Sans transition. Le saut du tigre du roman post-franquiste

12h45-13h30 - GERMÁN LABRADOR MÉNDEZ
Department of Spanish and Portuguese Languages and Cultures, Princeton University
De la literatura en la de-construcción de la ciudad democrática: demopoder, novela y memoria de la transición española

15h30-16h15 - GISÈLE SAPIRO
Directrice d’études à l’EHESS
Centre Européen de Sociologie et de Science Politique, CSE-EHESS
La redéfinition de la responsabilité en France à la Libération

16h15-17h -JANE HIDDLESTON
Exeter College, Oxford
“On peut apprendre de la littérature à se méfier”: la littérature, la démocratie et le doute chez les écrivains algériens depuis la décennie noire

17h-17h30 : Pause

17h30-18h15
MOHAMED-SALAH OMRI
St John’s College & Faculty of Oriental Studies, OxfordTransitional (poetic) justice: Writing and democratization in Tunisia

18h15-19h - CLAUDINE LE BLANC
Centre d’Études et de Recherches Comparatistes, Université de la Sorbonne Nouvelle Paris 3
Littérature et démocratie en Inde : la littérature dalit

 

MARDI 10 FÉVRIER 

9h30-10h15 - ANNICK LOUIS 
Université de Reims / Centre de Recherches sur les Arts et le Langage (EHESS)
Una pedagogía del recordar. Notas sobre Lenta biografía de Sergio Chejfec (1990) y W ou le souvenir d’enfance de Georges Pérec (1975)

10h15-11h - ANA GALLEGO CUIÑAS
Universidad de Granada
Democracia, crítica y ficción: los casos de Vila-Matas y Piglia

11h-11h45 - BENOIT HENNAUT
LabEx Création/Art/Patrimoine, Centre de Recherches sur les Arts et le Langage (EHESS)
Théâtre indépendant à Buenos Aires : espaces de mémoire et de réappropriation identitaire

11h45-12h15 : Pause

12h15-13h
CATHERINE BRUN
Université de la Sorbonne Nouvelle Paris 3
UMR THALIM (Théorie et Histoire des Arts et des Littératures de la Modernité)
L’aube et la source : avènement et enterrement de l’utopie démocratique chez Assia Djebar

13h-13h45
ZOÉ CARLE
Université de la Sorbonne Nouvelle Paris 3
Les slogans de la Révolution égyptienne ou la fragmentation de l’épique ?

15h45-16h30
SARA SANTAMARÍA COLMENERO
European Observatory on Memories (EUROM)
Escritura, memoria y política. La lucha por el pasado en la novela española actual

16h30-17h15
LUISA ELENA DELGADO
University of Illinois-University of California Study Center
Los afectos y sus efectos: literatura, sentimentalidad y las coartadas de la empatía

 

MECREDI 11 FEVRIER

10h-10h45 - AGNÈS DELAGE
Université d’Aix-Marseille
Littérature transitionnelle et révisionnisme. La poétique de la révision de l’histoire dans les fictions historiques de l’Espagne contemporaine

10h45-11h30 - ANNE-LAURE BONVALOT et ANNE-LAURE REBREYEND
Université Montpellier 3 et EHEHI, Casa de Velázquez / Université Bordeaux Montaigne
Poétiques romanesques de la mobilisation politique en régime transitionnel

11h30-12h15
PHILIPPE ROUSSIN
Maison Française d’Oxford & Wadham College, Oxford
Une longue transition pour tout dire


12h15-12h30 CONCLUSION-CLÔTURE

 

Type :
Colloque / Journée d'études
Lieu(x) :
Madrid

Casa de Velázquez
Partenaires :

Coord. ANNE-LAURE BONVALOT (Langues, Littératures, Arts et Cultures des Suds, Université Montpellier 3), PHILIPPE DAROS (Centre d’Études et de Recherches Comparatistes, Université de la Sorbonne Nouvelle Paris 3,), ANNICK LOUIS (Université de Reims / Centre de Recherches sur les Arts et le Langage, EHESS), STÉPHANE MICHONNEAU (EHEHI, Casa de Velázquez / Université de Poitiers), ANNE-LAURE REBREYEND (EHEHI, Casa de Velázquez / AMERIBER, Université Bordeaux Montaigne) et PHILIPPE ROUSSIN (Maison Française d’Oxford & Wadham College, Oxford)

Organisation : institutions organisatrices

EHEHI (École des Hautes Études Hispaniques et Ibériques), Casa de Velázquez ; Maison Française d’Oxford (USR 3129, CNRS-MAE) ; Centre d’Études et de Recherches Comparatistes, Université de la Sorbonne Nouvelle Paris 3 ; LabEx Création Art et Patrimoine (PresHesam)

Collaboration : Institutions ayant apporté une collaboration en nature ou en argent mais sans organiser.

Centre de Recherches sur les Arts et le Langage (CNRS/EHESS)

mise à jour le 2 février 2015