Accueil >> Formation >> S'informer sur nos formations

Formation LMD

Licence Professionnelle
Scénographie théâtrale et événementielle


Nature :
Formation diplômante
Durée des études :
Septembre 2017 à septembre 2018

Accessible en :

Formation initiale
Formation continue
+ d'infos
Formation en alternance


Proposée par l'Institut d'Études théâtrales, au sein de l'UFR Arts & médias, en partenariat avec l'École Boulle et l'ESAA Duperré, la licence professionnelle « Scénographie théâtrale et événementielle » complète l'offre de formation en Études théâtrales de la Sorbonne Nouvelle et offre une poursuite d'étude professionnalisante aux étudiants d'Arts du spectacle, ainsi qu'une formation complémentaire aux étudiants issus des filières Arts appliqués.

Étroitement articulée à la licence professionnelle « Conception costumes de scène et d'écran », la formation à la fois théorique et pratique, dense et sélective, vise à former des professionnels du spectacle de haut niveau, capables de mener à bien la conception et la réalisation de projets scénographiques. Le domaine visé est d'abord la scénographie de théâtre, mais il sera abordé dans un esprit d'ouverture à d'autres domaines dans lesquels un scénographe est appelé à jouer un rôle, comme ceux de l'espace événementiel, voire de l'espace architectural et urbain (par exemple pour l'interprétation et la mise en valeur d'un site, notamment grâce à la conception lumière).

Compétence(s) visée(s)

  • Culture théâtrale et artistique permettant d'avoir une réflexion théorique autour des enjeux de la mise en scène, de la scénographie et de la mise en espace.
  • Capacités créatives et méthodologiques à concevoir, construire et communiquer un projet aux équipes qui interviennent conjointement au travail de scénographe (mise en scène, régie, lumière, son, vidéo).
  • Maîtrise d'outils techniques (dessins, maquettes et plans, construction, technique de réalisation, matières et matériaux).
  • Connaissance de base des éléments permettant de modeler l'espace comme la lumière, le son, la vidéo, la construction de décors et la machinerie de spectacle.
  • Connaissances de base en droits, économie et gestion de projets (enjeux juridiques et financiers d'un projet artistique au sein d'institutions culturelles, contraintes de sécurité, droit du travail).
  • Aptitude à la posture critique et à se situer au sein de la création actuelle.
  • Maîtrise des technologies numériques pouvant contribuer à la conception et à la communication du projet.
  • Aptitude à valider des options techniques et à communiquer avec les différents corps de métiers.

Stages

Stage obligatoire

Un stage long en milieu professionnel, si possible en contrat de professionnalisation, aura lieu de préférence entre le mois de janvier et la soutenance finale. Il donnera lieu à un rapport de stage (écrit et soutenu à l'oral) portant sur l'expérience d'insertion professionnelle du candidat.

Et après ?

Débouchés professionnels
La licence apporte des qualifications pour faciliter l'intégration dans le milieu professionnel des métiers de la scénographie de spectacle et d'événementiel (théâtres, compagnies, entreprises culturelles publiques et privées, associations culturelles, festivals, arts de la rue, cirque, performances et toutes institutions touchant les arts vivants).
 
Métiers
Professionnel/professionnelle de la mise en scène et de la réalisation

Formation(s) requise(s)

  • Bac+2
    Sont concernés : des étudiants recrutés en formation initiale sur profil lorsque leurs parcours et leur expérience justifient une candidature à un tel diplôme.
OU

  • VAPP (validation des acquis professionnels et personnels)
    Attention : la VAPP doit être effectuée en parallèle de la candidature.
    Sont concernés : des professionnels du spectacle en reprise d'études sur profil.
    Possibilité de prise en charge par la Formation. Le bureau REVA (accueil des adultes en reprise d'études) dépendant de la Formation continue se charge d'instruire ces dossiers.
  • Cette formation est ouverte en Formation continue et en alternance par contrat de professionnalisation. Elle bénéficie des réseaux internationaux des Écoles d'Arts.
  • Échange ERASMUS possible.
  • Le nombre de place est limité.

Profil attendu des candidats

  • La licence professionnelle « Scénographie théâtrale et événementielle » s'adresse à des étudiants issus d'une formation de niveau bac + 2 au moins, dotés d'une culture de l'espace et d'un fort potentiel créatif, ayant déjà un bagage dans le domaine du théâtre et désireux d'aborder les métiers liés à la scénographie par un cursus d'une année supplémentaire professionnalisante, avec comme objectif la capacité de s'insérer dans l'environnement professionnel d'une compagnie, d'un théâtre, d'une institution culturelle, d'une agence, etc. ou encore de créer une structure propre.
  • Ils pourront être issus de l'université, des écoles d'architecture, d'ingénieurs, de techniciens du spectacle, des Arts décoratifs, des Beaux Arts ou des Arts appliqués. Il pourra également s'agir de professionnels dans le cadre de la formation continue.
  • La formation s'adresse ainsi à des étudiants de provenances diverses mais particulièrement motivés et faisant preuve de réelles capacités à aborder le projet de scénographie, à la fois dans sa conception et dans sa concrétisation. Les pré-requis pour intégrer cette licence sont une capacité d'approche personnelle avérée du projet d'espace, une pratique de base des outils de visualisation de l'espace, ainsi qu'une culture dans les domaines du théâtre, de l'espace et de la création artistique. Les candidats seront recrutés sur entretien et dossier de travaux personnels.

Admission

  • Première étape : candidature électronique au concours
    Début de candidature : 24 avril 2017
    Fin de candidature : 20 mai 2017

    Dépôt du dossier de candidature (version papier) :

    • Un CV détaillé assorti le cas échéant des justificatifs d'activité professionnelle.
    • Une lettre de motivation qui s'emploiera particulièrement à définir le projet professionnel (maximum deux pages).
    • 3 planches A4 de visuels de travaux personnels accompagnés d'un court descriptif textuel.
    • La photocopie du bac (ou équivalent) et le relevé de notes.
      Pour les documents en langue étrangère, fournir une copie de la traduction établie par les services consulaires français ou par un traducteur assermenté en France.
    • Les photocopies de l'ensemble des diplômes obtenus dans l'enseignement supérieur et/ou des résultats obtenus, y compris les relevés de notes.
      Pour les documents en langue étrangère, fournir une copie de la traduction établie par les services consulaires français ou par un traducteur assermenté en France.
    • Une enveloppe grand format (32,5 x 23 cm) suffisament affranchie et libellée à vos nom et adresse / retour courrier refusé.
    • Pour les étudiants titulaires de diplômes étrangers, attestation de niveau de langue française : DALF C1 ou C2, DELF B2, TCF B2 (avec un minimum de 10/20 à l'écrit).
    • Les dossiers seront déposés ou envoyés à Fadoua DAGDAGUI (voir Contacts)
    • Résultats d'admissibilité : juin 2017
       
  • Seconde étape : entretien (23 juin 2017)
    Un entretien de 10 minutes autour d'un dossier de travaux personnels est proposé aux candidats admissibles.

Inscription

Une fois admis, les candidats doivent effectuer leur inscription administrative avant le 20 juillet 2017.

Organisation générale des études

La formation se déploie sur une année, de septembre à septembre, articulant des cours théoriques, des ateliers de pratique, un projet long et un stage en milieu professionnel.

Semestre 1 Semestre 2
Regroupement des cours théoriques et des ateliers.

Approfondissement des méthodologies et des outils indispensables pour mener une recherche et la traduire en termes d'espace et de temps.
Expérimentation, stage et élaboration du projet tutoré.

L'ensemble des cours représente 474 heures, auxquelles il faut rajouter au moins 350 heures de stage en milieu professionnel.
L'année de formation attribue au moins 60 crédits ECTS.

  • Préparation et réalisatmon dw `rojet tutoré (12 ECTS, 96 heures)

    Il s'agit d'un projet scénographique élaboré sur l'ensemble de l'année universitaire par chaque étudiant.
Semestre 1 Semestre 2
Stage d'intégration et préparation du projet [UE 8], mise à niveau et perfectionnement des outils 2D et 3D.

Infographie à l'ESAA Duperré [36h / UE 9], enquêtes et analyses en vue de mettre au point la problématique du projet qui sera réalisé au second semestre.
Concrétisation du projet mettant en œuvre une synergie entre des compétences diverses nécessitant la participation de professionnels, outre le tutorat des enseignants. Le projet consiste en la conception d'une scénographie accompagnée de tous les documents nécessaires à sa compréhension et à la restitution des expérimentations dont elle aura pu faire l'objet.

La soutenance en fin d'année donne lieu à une exposition accompagnée d'un mémoire d'une vingtaine de pages développant les principaux aspects du projet et une réflexion personnelle autour de sa thématique [UE 11].

  • Cours théoriques et pratiques mutualisés (198 heures)

    • Les cours théoriques de culture théâtrale et scénographique sont mutualisés avec la licence d'Études théâtrales : « Histoire et esthétique des arts de la scène » et « Le geste artistique aujourd'hui : scène et écriture » [72h / UE 1 et 2].
      Les étudiants suivent également un atelier « Corps/décor, mouvement dans l'espace » partagé avec les étudiants de la licence professionnelle « Conception costume de scène et d'écran » et un atelier de « Scénotechnique » afin d'expérimenter les questions de plateau [72h / UE 3 et 4].
    • Le programme est complété par un cours d'anglais appliqué au monde théâtral [36h / UE 10] et un cours d'économie-droit des arts de la scène afin de consolider le projet professionnel [18h / UE 5]
  • Ateliers (144 heures)

    • Ces ateliers de pratiques scénographiques, dispensés sous forme de workshops [UE 6 et 7], s'articulent autour de plusieurs modules complémentaires (dramaturgie, conception et méthodologie de projet, représentation de l'espace, dispositifs scénographiques, lumière, son, vidéo...).
    • Ces ateliers sont animés par des professionnels intervenant en collaboration avec les enseignants de la formation. Ils ont lieu à l'ESAA Duperré, à l'École Boulle ou à l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, ou encore dans une salle de spectacle ou dans un site spécifique et bénéficient des plateaux techniques.
  • Stage professionnel (au moins 350 heures, soit entre 12 et 16 semaines)

    • Un stage long en milieu professionnel, si possible en contrat de professionnalisation, aura lieu de préférence entre le mois de janvier et la soutenance finale. Il donnera lieu à un rapport de stage (écrit et soutenu à l'oral) portant sur l'expérience d'insertion professionnelle du candidat [UE 12].
Domaine(s) ERASMUS
Arts scéniques, Design (conception graphique - conception industrielle - mode - textiles)

Responsables

  • Direction : Sylvie CHALAYE, professeur d'Histoire et Esthétique du théâtre
  • Co-direction pédagogique : Claire CHAVANNE, scénographe.
  • Coordination des enseignements professionnels : Claire CHAVANE et Muriel DELAMOTTE.
  • Responsabilité du parcours événementiel et du partenariat avec les écoles d'Arts appliqués : Stéphane DUMAS, plasticien et enseignant en Design d'espace.
  • Secrétariat pédagogique :
    Fadoua DAGDAGUI
    Département Institut d'Études théâtrales
    Bureau 205 B, 2e étage
    Campus Censier
    13 rue Santeuil, 75231 Paris Cedex 05
    Courriel

Responsables formation continue

Bureau REVA

mise à jour le 15 mai 2017


Renseignements :

Département : Institut d'études théâtrales (IET)
Bureau 205B
Campus Censier

13 rue Santeuil – 75231 Paris cedex 05

Mél.
Sur Internet

Recherche d'une formation

Recherche d'une formation