Accueil >> Recherche >> Activités scientifiques >> Colloques - journées d'études

Recherche

Les gestes professionnels de négociation du sens en classe : quels enjeux pour la formation des enseignants ?

le 24 novembre 2017

Journée d'études

Organisation : Malory Leclère et Laurence Corny ; EA 2288 - DILTEC (Didactique des langues, des textes et des cultures)

Présentation :
Cette journée d’études est consacrée l’étude des moments de négociation de sens observables dans les interactions didactiques, en contexte scolaire. Ces moments constituent un des enjeux majeurs des activités d’enseignement-apprentissage car ils contribuent à faire accéder les apprenants au sens des discours, comme à celui des activités d’apprentissage proposées en classe. Ces séquences de négociation participent plus globalement au développement des compétences de construction du sens des élèves.

L’objectif de cette rencontre scientifique est d’identifier les formes de médiation interactionnelle mises en œuvre par les enseignants en classe pour faciliter l’accès au sens et pour développer chez les apprenants une compétence de compréhension transférable à différents contextes. Il s’agira ce faisant de dégager des gestes professionnels déployés par les enseignants pour guider les élèves dans la construction du sens en classe. Qu’il s’agisse d’apprentissages langagiers ou d’apprentissages dans des disciplines dites non linguistiques, les conduites de négociation du sens jalonnent l’interaction didactique et constituent un levier pour l’intercompréhension en classe à des fins communicationnelles mais aussi pour la réalisation des activités pédagogiques et ce faisant pour l’apprentissage. Elles peuvent porter sur le sens d’unités lexicales ciblées ou nécessaires au travail de conceptualisation, sur la compréhension des structures linguistiques mais aussi sur le sens des textes et documents servant de supports aux activités d’enseignement ou plus largement permettre de donner du sens aux activités dans le processus d’apprentissage.

L’enjeu de ces moments de négociation du sens est d’autant plus important lorsque la distance entre les parcours socio-langagiers et/ou socio-éducatifs des élèves et les exigences de la culture scolaire est marquée. Cette distance peut en effet constituer un frein aux apprentissages fondamentaux (Le Ferrec, 2008). Dans quelle mesure les échanges de classe consacrés à la construction conjointe du sens et centrés sur les discours sont-ils de nature à réduire cette distance et participent-ils à l’appropriation par l’élève des normes socio-langagières nécessaires à son insertion et sa réussite scolaires.

Contact : malory.leclere@univ-paris3.fr ; laurence.corny@ac-creteil.fr

Type :
Colloque / Journée d'études
Lieu(x) :
Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3
Maison de la recherche
4 rue des Irlandais
75005 Paris

mise à jour le 14 juin 2017