Accueil >> Recherche >> Actualités >> Colloques - journées d'études

Recherche

Les années Brown : économie et société au Royaume-Uni de 1997 à 2010

du 9 avril 2010 au 10 avril 2010

Journée d'études

Lieu : Institut du Monde Anglophone, Grand Amphithéâtre, 5 rue de l'Ecole de médecine, Paris 6ème
Organisatrices : Martine Azuelos, Valérie Peyronal, Nathalie Champroux et Catherine Coron - EA CREW (EDEAGE)
Contact : martine.azuelos@univ-paris3.fr

Programme
[PDF - 969 Ko]

Photos

(c)Sorbonne Nouvelle/E.Prieto Gabriel

(c)Sorbonne Nouvelle/E.Prieto Gabriel(c)Sorbonne Nouvelle/E.Prieto Gabriel
/p>


Présentation

Gordon Brown a été responsable de la conduite de la politique économique pendant la période d'expansion la plus longue de l'histoire du Royaume-Uni. Il fut, un temps, largement reconnu comme un modèle de prudence en matière monétaire et fiscale, permettant au Royaume-Uni de devenir l'un des meilleurs élèves de l'OCDE jusqu'au déclenchement d'une crise financière qui s'est rapidement propagée à l'ensemble de l'économie. Le retournement brutal de la conjoncture dans les semaines qui suivirent l'accession de Gordon Brown aux fonctions de Premier Ministre et le marasme dans lequel s'est ensuite enlisée l'économie britannique n'ont donc pas manqué d'être associés à la figure de Gordon Brown, dont la responsabilité est aujourd'hui ouvertement mise en cause. La récession qu'a traversée le Royaume-Uni en 2008-2009 est en effet d'une ampleur et d'une durée exceptionnelles, et l'on est bien loin d'avoir atteint l'objectif de croissance et de stabilité de long terme visé depuis 1997.Au-delà de la responsabilité individuelle de Gordon Brown dans les choix qui ont guidé l'action des gouvernements auxquels il a participé, ces propos posent la question de la responsabilité collective du New Labour dans la crise et de la perte de  confiance politique qui en a résulté. Dans la perspective de l'alternance politique qui pourrait découler des élections qui vont se tenir au printemps 2010, il semble opportun de tenter de dresser un bilan de ces années contrastées, en analysant tant la politique économique du New Labour et ses effets sociaux que, plus largement, l'évolution de l'économie britannique entre 1997 et 2010.

Type :
Colloque / Journée d'études

mise à jour le 21 mai 2015