Accueil >> Université >> Présentation >> Portraits

Leila Lamine est l'une des quatre majors de promo du Master CEI

le 12 février 2013

Après deux années de cours de théâtre, une licence en droit international et un master 1 en droit public, Leila découvre la communication via un stage en ONG. Elle s'est inscrite en Master 2 Communication des Entreprises et des Institutions et est l'une des 4 majors de la la promo 2012. Retour sur un parcours atypique...

Lalia Lamine.JPG

  • Pouvez-vous vous présenter   ?

J’ai ce que l’on appelle un « profil atypique ». Après un baccalauréat ES, j’ai suivi des cours de théâtre puis au bout de deux ans j’ai repris des études en droit. J’ai suivi une double licence en droit international et en langues puis j’ai obtenu un master 1 de droit public. Je suis venue à la communication par hasard, grâce à un stage en ONG qui m’a permis de découvrir concrètement l’utilité de cet outil. En me renseignant sur les métiers de la communication, j’ai découvert qu’ils me plaisaient davantage que les professions juridiques en raison de leur dimension relationnelle et de la diversité des sujets qu’ils permettent d’aborder. J’ai donc décidé de me spécialiser en communication en master 2 et j’ai eu la chance d’intégrer le Master CEI de la Sorbonne-Nouvelle.

Pourquoi avoir choisi ce Master ?

J’ai choisi ce master car il est réalisable en apprentissage. Dans mon cas précis, je venais tout juste de me spécialiser en communication et il m’était indispensable d’acquérir de l’expérience dans ce domaine. Plus largement, je pense que l’apprentissage est un excellent moyen de s’immerger en douceur dans le monde de l’entreprise : il permet d’acquérir de l’expérience et de se familiariser avec les us et coutumes du monde du travail. Par ailleurs, le statut d’apprenti est avantageux, cela compte pour un étudiant, notamment à Paris !

De plus, le master 2 CEI m’intéressait particulièrement car il est très complet et je ne souhaitais pas me spécialiser immédiatement dans une branche de la communication. Il permet d’étudier les différents aspects du métier de chargé de communication et de travailler dans différents types de structures.

  • Où avez-vous fait votre stage et quels sont vos projets professionnels ?

J’ai effectué mon stage à la Fédération Française des Sociétés d’Assurances. J’ai participé à diverses missions de communication externe relatives à la promotion des métiers de l’assurance. Mes missions étaient variées : préparation et tenue de stands lors de salons, animation d’un extranet, participation à l’animation de sites internet, mise en œuvre d’une newsletter…

Je suis très curieuse et ce qui me plait dans la communication c’est qu’elle me permet de découvrir des univers différents. Je n’ai donc pas une idée figée concernant l’exercice de mon métier.

  • Cette formation répond-t-elle à ce que vous en attendiez ?

J’ai beaucoup apprécié le pragmatisme des enseignants professionnels et les cours avec les enseignants universitaires permettent d’acquérir un recul nécessaire par rapport au fonctionnement du monde du travail. J’ai également beaucoup apprécié que l’ensemble des cours soit un lieu d’échange entre élèves et enseignants.

 

 

 

Type :
Portrait
Contact :
Sous-Direction de la Communication

mise à jour le 10 mai 2013