Accueil >> Recherche >> Actualités >> Colloques - journées d'études

Recherche

Le Morgante de Luigi Pulci entre « comedia » et « tragedia. Poésie, philosophie et politique à Florence au temps de Laurent le Magnifique

le 25 janvier 2019
 

Colloque international
 
Organisation :  Matteo Residori (en savoir davantage / contact)
 

Présentation : 

Admiré par Rabelais, traduit par Byron, le Morgante (1483) de Luigi Pulci (1432-1484) est surtout connu aujourd’hui par les spécialistes de la littérature italienne de la Renaissance. Et pourtant ce poème imposant, qui raconte les aventures de Charlemagne et de ses paladins jusqu’à la déroute de Roncevaux, n’est pas seulement une œuvre majeure de la culture italienne du Quattrocento, offrant un point de vue privilégié sur les tensions qui la traversent, mais confirme sa vitalité à chaque lecture et ne cesse d’inspirer de riches débats critiques. Ambitieuse tentative de refondation toscane de l’épopée carolingienne, le Morgante fait dialoguer l’héritage courtois des récits de chevalerie avec les nouvelles valeurs de la bourgeoise florentine. Par ailleurs, s’inspirant de la Comédie de Dante, l’auteur y réalise un mélange audacieux de comique et de tragique, de style populaire et d’élégance littéraire, de farce grossière et d’érudition humaniste, d’insolence carnavalesque et de sérieux théologique.

S’appuyant sur les dernières acquisition de la recherche, qui a permis de mieux définir la place de Luigi Pulci dans la société de son temps et a produit des éditions enfin fiables de ses œuvres, cette journée d’études s’insère dans la continuité des recherches menées au sein du CIRRI, qui a consacré plusieurs publications à la culture florentine et à la poésie chevaleresque de la Renaissance. Elle vise en outre à consolider des partenariats établis de longue date avec des institutions italiennes, et notamment la Scuola Normale Superiore de Pise et la Sapienza de Rome, en suscitant un dialogue entre chercheurs français et italiens autour des aspects du poème de Pulci qui sont encore aujourd’hui les plus controversés.

Résolument interdisciplinaire, ce dialogue devrait permettre d’éclaires plusieurs zones d’ombre de ce texte foisonnant et de montrer comment, loin de la réputation de divertissement superficiel qui l’a longtemps accompagné, le Morgante établit des connexions profondes, tantôt complices tantôt polémiques, avec les secteurs les plus avancés de la culture florentine de son temps. Ses liens avec le néoplatonisme seront ainsi réexaminés, comme ceux qu’il entretient avec les savoirs géographiques contemporains. La dimension éthique de l’écriture de Pulci fera l’objet d’une attention particulière et on s’interrogera aussi sur la possibilité d’une lecture politique de son poème, à la lumière des conflits dramatiques qui divisent la société florentine de l’époque. Par ces approches, mais aussi grâce à l’analyse intertextuelle du poème et à l’étude diachronique de sa composition, on espère parvenir à une appréciation plus juste de la situation historique du Morgante et à une valorisation de la richesse qui en fait encore aujourd’hui un texte incontournable de la culture italienne.  
 
 

Type :
Colloque / Journée d'études
Lieu(x) :
Maison de la Recherche de l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3
salles ATHENA
4 rue des Irlandais - Paris 5ème


Partenaires :
 

mise à jour le 21 janvier 2019


Accès


Maison de la Recherche
de l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3
salles ATHENA
4 rue des Irlandais - Paris 5ème


Métro / RER :

Ligne 7 : Place Monge
Ligne 10 : Cardinal Lemoine
RER B : Luxembourg

Plan d'accès