Accueil >> Recherche

Recherche

La partie et le tout. Les moments de la lecture romanesque sous l'ancien régime (XVIIe-XVIIIe siècles)

du 10 septembre 2008 au 12 septembre 2008

Organisateur : EA 174 - Jean-Paul Sermain - Marc Escola, U. Paris 8 et groupe Fabula

Contact : 0142726529; 0660551829 - mescola@free.fr - jean-paul.sermain@wanadoo.fr


La littérature des 17e et 18e siècles invoque des modèles de composition unifiée mais le roman s'accorde les libertés de la digression, de l'inachèvement, de la dispersion, sans pour autant se référer à une poétique du fragment. Le roman des 17 et 18e siècles s'écrit et se lit d'abord par "parties", le "tout" restant souvent en suspens, ouvert à diverses voies ou refusant toute conclusion. L'équipe d'accueil " formes et idées de la Renaissance aux Lumières" de Paris 3, le groupe Fabula et l'équipe "littérature et histoire" de Paris 8, avec l'Ecole Normale Supérieure, invitent à travailler pendant trois jours sur ces formes poétiques originales et sur les expériences de lecture ainsi ménagées: variations thématiques des épisodes, incohérences d'un personnage, contradictions du récit, hésitation sur la conduite de l'intrigue, arrêts et détours, fins décevantes - qui appellent en retour des efforts pour établir la ligne claire d'un sens symbolique ou la nécessité des déterminismes psychologiques et moraux.


Type :
Colloque / Journée d'études
Lieu(x) :
Paris 3 Sorbonne Nouvelle; ENS Ulm; Paris 8 Saint Denis

mise à jour le 11 mars 2009