Accueil >> Vie de campus >> Bibliothèques >> Bibliothèque universitaire

La DBU commence son emménagement à Nation !

En ce début mai 2021, nous célébrons les premiers déménagements des collections de la DBU vers le campus Nation !




Depuis le 16 avril, les ouvrages de littératures française, francophone et catalane sont réunis là-bas au complet. Ils sont en train d’être rejoints par de nombreux autres fonds : latin et grec, philosophie et psychologie, langues et littératures germaniques ainsi qu’italiennes. Provisoirement entreposés dans les magasins, ces fonds sont destinés à être placés dans les salles de lecture, où ils seront librement accessibles

Le succès de ces premiers emménagements est rendu possible grâce à un protocole de mise à disposition anticipée des locaux, avant que les clefs des bâtiments n’aient été remises à l’université.
 


Ce déménagement est un projet ambitieux : en effet à Nation il y aura une seule grande et belle bibliothèque. Cela implique un travail d’ampleur et l’investissement de tous les personnels de la DBU afin de regrouper les différentes collections. Il ne suffit pas d’envoyer les uns après les autres les livres de leur emplacement actuel vers Nation. La DBU organise plusieurs vagues de déménagement successives. Il faut d’abord faire migrer les collections depuis les bibliothèques d’UFR vers la BU Censier. Là, les ouvrages ont besoin d’être rééquipés avec de nouvelles étiquettes pour les cotes. Enfin, ils sont rangés dans l’ordre qu’ils auront une fois réunis à Nation, selon leur discipline.
 


Les chantiers relatifs au déménagement sont chronophages. Ils ont dû commencer il y a plusieurs années. Depuis 2015, l’ensemble des bibliothécaires travaillent à la recotation, au rééquipement et à l’inventaire de leurs collections. Le but : avancer au maximum en maintenant les bibliothèques ouvertes, pour être fermé sur une durée la plus courte possible. C’est seulement depuis février 2021 que la fermeture des bibliothèques est effective. Tout l’espace des salles de lecture est en effet nécessaire à la mise en œuvre des différents chantiers.
 


Ce déménagement nécessite de composer avec de multiples contraintes : la crise sanitaire, mais aussi des problématiques techniques. Le site de Nation implique certaines contraintes architecturales : des étagères, non pas rectangulaires, mais trapézoïdales, qui nécessitent de penser la disposition des livres en amont de l’emménagement, ou bien des salles de lecture plus vastes, permettant d’y déplacer de nombreux livres jusqu’à présent stockés en magasin.

De plus, certaines bibliothèques demandent une réflexion particulière, comme la Théâtrothèque Gaston Baty. Elle s’installera provisoirement à Nation et bénéficiera ensuite de ses propres locaux.
 


Malgré les difficultés rencontrées, les agents de toutes les bibliothèques qui composent la DBU s’impliquent avec enthousiasme et énergie dans les nombreuses opérations de déménagement. Elles sont orchestrées par le département des Collections. Il supervise les différents chantiers et se charge de leur coordination en prenant en compte les multiples contraintes. Découvrez-en plus ici.

La tâche est d’ampleur et c’est parfois avec un pincement au cœur que l’on ferme les portes de bibliothèques historiques dotées d’une valeur patrimoniale. Mais les équipes n’ont qu’une hâte : rejoindre Nation et pouvoir retrouver leurs usagers. Des enquêtes passées nous ont en effet montré l’attachement des étudiants envers le lieu qu’est la bibliothèque. En attendant de pouvoir les accueillir, nous mettons à leur disposition les meilleurs services compensatoires possible.


mise à jour le 15 novembre 2021


Actualités des bibliothèques

Le portail documentaire de la  DBU

  • Consultez le  portail documentaire de l'université Virtuose +