IRMÉCCEN >> IRMÉCCEN >> Présentation

Unité de recherche (EA UMR...)

IRMÉCCEN - Institut de Recherche Médias, Cultures, Communication et Numérique - EA 7546

Structure(s) de rattachement :
ED 267 - Arts & Médias

Présentation

L’Institut de Recherche Médias, Cultures, Communication et Numérique rassemble une soixantaine de membres (en 2021 : 12 enseignant.e.s-chercheur.e.s membres titulaires, 8 enseignant.e.s-chercheur.e.s associé.e.s, 38 membres non-permanents dont 24 doctorant.e.s accueilli.e.s) inscrits en sciences de l’information et de la communication, sociologie, et psychologie sociale.

Fondé en 2017 sur les bases de l’équipe MCPN (Médias, Cultures et Pratiques Numériques, composante de l’EA 1484 Cim), l'IRMÉCCEN  a été évalué positivement par le Hcéres en 2018 et accrédité comme unité de recherche par l'Université Sorbonne Nouvelle à compter de 2019. L'IRMÉCCEN est depuis reconnu nationalement comme Equipe d'Accueil (EA n° 7546).
Rattaché à l'Ecole doctorale Arts et Médias, associé à
l'UFR Arts et Médias ainsi qu'à ses départements Institut de la Communication et des Médias et Médiation culturelle, l'Irméccen est également membre du Labex Icca - Laboratoire d'excellence Industries culturelles et création artistique et du GDR Internet, IA et Société (CNRS).

L'IRMÉCCEN se donne pour objectif d’aborder les phénomènes médiatiques, culturels, communicationnels et numériques à partir d’une démarche résolument plurielle. Cette démarche contribue à singulariser le positionnement scientifique de l'Irméccen : qu’il traite d’objets ou de thématiques sur lesquels il possède une forme d’antériorité comme les cultural studies ou le numérique, ou qu’il couvre des domaines plus largement défrichés comme ceux de la communication et des médias, son originalité transversale réside dans l’ouverture et le dialogue entre disciplines, incluant les différents courants pouvant animer ces disciplines.

Activités scientifiques

L’Irméccen structure ses activités autour de programmes de recherche et de séminaires, qui regroupent toute ou partie de l’équipe, en interne ou avec des partenaires extérieurs.

Programmes de recherche

Les programmes sont pour certains internes lorsqu’ils concernent des questions théoriques et méthodologiques intéressant l’ensemble de l’équipe :

  • Politique des Youtubeurs (2016-)
  • Cultural studies et économie politique de la communication (2012-2015)

D’autres programmes réunissent une partie des membres de l’équipe, et des partenaires extérieurs :

  • Représentations, identités et idéologies (2019-)
  • Pluralisme de l'information en ligne (2018-)
  • Industries culturelles et créatives (2018-)
  • Identités numériques et appropriation des technologies (2014-2019)
  • Prescriptions culturelles et médiatiques (2011-2013)
  • Transmedia (2011-2013)

Séminaires

Les séminaires sont pour une part adossés aux programmes :

  • Séminaire Politique des Youtubeurs (ex- Psychologie sociale de la communication) (2015-)
  • Séminaire Eternités numériques (2013-2018)
  • Séminaire Political Economy / Cultural Studies (2013-2015)

D’autres séminaires portent sur des thématiques plus spécifiques, en lien avec des partenaires externes :

  • Séminaire AcaZine - Le fanzine, nouvel outil de recherche (2020-)
  • Séminaire Genre, médias et communication (2013-)
  • Séminaire Médiacultures et régimes de valeur culturels (2011-)
  • Séminaire Presse magazine : source et objet d’histoire (2014-2018)
  • Séminaire Histoires de l’internet (2011-2015)
 

mise à jour le 4 octobre 2021


Prise de position

Les membres de l'unité de recherche IRMÉCCEN - EA 7546, réunis en Assemblée générale le 14 janvier 2021, constatent à regret que la Loi de programmation de la recherche, promulguée le 24 décembre 2020, ne répond absolument pas aux besoins de l’enseignement supérieur et de la recherche. Ils demandent en particulier à ce qu’un plan de recrutement d’enseignant.e.s-chercheur.e.s titulaires soit mis en place afin de pouvoir accueillir dans de bonnes conditions les publics étudiants, continuer à pouvoir développer des recherches en toute indépendance, et mettre fin à la précarisation que subissent les jeunes docteur.e.s depuis de trop nombreuses années. 

Direction


Franck REBILLARD

Directeur de l'unité

Yvette ASSILAMEHOU-KUNZ
Directrice adjointe