Accueil >> Vie de campus >> Vie étudiante

Vie étudiante

Informations Covid-19 : quelles aides financières pour les étudiant.e.s ?

le 15 mai 2020

I. Les aides sociales Covid-19 pour les étudiant.e.s de la Sorbonne Nouvelle


En plus des dispositifs existants mis en place par le CROUS, les Centres communaux d’action sociale (CCAS) et tout récemment le gouvernement, l’université Sorbonne Nouvelle a alloué près de 500 0000 euros des fonds de la CVEC à la mise en place de trois dispositifs d’aide sociale :

1. Bon d'urgence (tickets-service d'un montant de 100 €)
Ils servent à financer les dépenses liées à l'alimentation, l'hygiène, les produits pharmaceutiques et l'énergie partout en France dans de nombreuses enseignes et sont valides jusqu’au 31 décembre 2020. Plus de 2 500 étudiant.e.s en ont bénéficié ou vont bientôt en bénéficier. Ce dispositif est terminé.

2. Aide exceptionnelle d’urgence
Elle s’adresse aux étudiant .e.s rencontrant des difficultés particulières du fait de la crise sanitaire. L’aide accordée ne pourra être supérieure à 200 €. L'aide sera versée une seule fois. Les demandes sont en cours de traitement. Près de 600 demandes sont enregistrées. Ce dispositif est suspendu temporairement.

3. Aide à l'équipement numérique
Elle concerne les étudiants qui n’ont pas accès à un ordinateur et/ou qui ne disposent pas d’une connexion internet suffisante. Les demandes sont en cours de traitement. 125 demandes sont enregistrées. Ce dispositif est terminé.


Procédure et le circuit des demandes d’aide d’urgence :

Conditions d'attribution. Ces aides sont réservées :

  • aux étudiant·e·s inscrit.e.s dans l’une des formations de l’université en 2019-2020 (y compris les DU et DAEU).

Critères d'attribution. Ces aides sont réservées :

  • aux étudiant.e.s non boursier.e.s justifiant de la perte de leur emploi ou de leur stage, en raison de la crise sanitaire et ne disposant d'aucune autre ressource,
  • aux étudiant.e.s non boursier.e.s n'ayant pas perçu d'aides sociales (CROUS, service social de secteur...) durant le mois d'avril,
  • aux  étudiant.e.s non boursier.e.s ayant une charge de loyer, qu'ils ne parviennent plus à acquitter, en raison de la crise sanitaire actuelle,
  • aux étudiant.e.s de plus 35 ans rencontrant des difficultés particulières du fait de la crise sanitaire et qui ne peuvent bénéficier des aides du CROUS suite à la crise sanitaire,
  • aux étudiant.e.s confiné.e.s dans des résidences ou logements du Crous,
  • aux  étudiant.e.s en précarité numérique.

Les étudiants ont fait une demande d’aide d’urgence via un formulaire en ligne. Le dossier est vérifié par la cellule des aides d’urgence avant d'être soumis à la commission des aides d'urgence pour décision. Cette commission est composée du VP-CFVU, de la VP-CA, de la VP-DS, du VPE et d’un.e enseignant.e élu.e CFVU.  

Les étudiants renseignent les informations les concernant et fournissent 3 pièces justificatives :

Pour les bons d'urgence

Pour l’aide exceptionnelle

Pour l’aide à l'équipement numérique

Les étudiant.e.s ont rempli un formulaire en ligne en indiquant leur N° étudiant, nom, prénom, date de naissance, adresse et code postal, mail institutionnel et en cochant l’un de ces critères.

Cette demande est automatique elle n’est pas soumise à la décision d’une commission. 

1. Dernier bulletin de paie ou autre document qui justifie les ressources 

2. Quittance de loyer ou autres factures

3. RIB

1. Pièce d’identité 

2. Avis circonstancié soit du responsable d’année, soit du/de la responsable de parcours, soit d’un.e enseignant.e d’UE fondamentale.

3. Assurance responsabilité civile 

Le formulaire et les pièces ont été vus et validés par les Assistantes Sociales du CROUS. Ces aides sont cumulables.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à envoyer un courriel à cette adresse : aide-urgence@sorbonne-nouvelle.fr. Nous vous prions de bien vouloir intituler votre message : “Aide exceptionnelle d’urgence”. 



II. Les mesures mises en place par le Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation afin de soutenir les étudiant.e.s face à l'épidemie de Covid-19


1. Aide exceptionnelle pour les étudiant.e.s

Le Gouvernement a souhaité attribuer une aide exceptionnelle de 200 € pour soutenir les étudiant.e.s en difficulté financière ayant perdu leur emploi étudiant ou dont le stage gratifié a été annulé ou interrompu.
Mise en place le 12 mai 2020, l'aide est accessible aux étudiant.e.s en formation initiale, boursiers comme non boursiers, sans condition de nationalité. Elle concerne d'une part les étudiant.e.s ayant perdu un emploi/stage gratifié et d'autre part les étudiant.e.s ultramarins restés en métropole.
En savoir plus


2. Accompagner les étudiant.e.s qui n'ont pas pu quitter leur résidence universitaire


Certains étudiant.e.s n'ont pas été en mesure de rejoindre le domicile de leur famille comme ils y étaient invités. Les résidences universitaires gérées par les Centres régionaux des œuvres universitaires (CROUS) demeurent ouvertes pour les accueillir. Les services universitaires de santé seront pleinement mobilisés en lien avec les CROUS, les Agences régionales de santé et les centres de santé de proximité afin d'accompagner ces étudiant.e.s.

Par ailleurs, afin de ne pas pénaliser les étudiant.e.s qui ont quitté le logement géré par les CROUS qu'ils occupaient, le préavis contractuel d'un mois ne sera pas opposable en ces circonstances et aucun loyer ne sera mis à leur charge pour le mois d'avril.

Enfin, les étudiant.e.s qui libèrent l'un de ces logements se voient garantir la possibilité, à la levée des mesures prises par le Gouvernement, de bénéficier à nouveau d'un de ces logements.

3. De nouveaux leviers pour combattre la précarité étudiante et garantir le niveau de vie des étudiant.e.s

Le MESR s'engage par ailleurs, en lien avec les CROUS et l'ensemble des établissements d'enseignement supérieur, notamment les universités, à ce que la contribution de vie étudiant.e.s et de campus (CVEC) puisse dans les meilleurs délais financer des bons d'achats de première nécessité à destination des étudiant.e.s qui en ont le plus besoin, notamment ceux qui sont confinés en résidence universitaire.

  • Étudiant.e.s vacataires

La situation des étudiant.e.s employés dans leur établissement comme agent vacataire temporaire sera également préservée et les contrats ont vocation à être, dans toute la mesure du possible, maintenus pendant toute la période de confinement. Cela concerne notamment près de 20 000 doctorant.e.s et plusieurs dizaines de milliers d'autres étudiant.e.s.

  • Étudiant.e.s salariés

S'agissant des étudiant.e.s salariés en entreprise, ils/elles pourront bénéficier, comme toutes les personnes dans la même situation du dispositif de chômage partiel mis en œuvre par le ministère du travail.

  • Étudiant.e.s auto-entrepreneur.e.s

Pour les étudiant.e.s auto-entrepreneurs, ils pourront bénéficier de l'aide exceptionnelle de 1 500 euros annoncée le mardi 17 mars dernier par le ministère de l'Economie et des Finances et financée avec le soutien des collectivités territoriales.

  • Étudiant.e.s boursiers

Enfin, dans ce contexte, les étudiant.e.s boursiers conserveront leur droit à bourses même si, n'ayant pu valider leur stage compte tenu des circonstances particulières, ils se trouveraient dans la situation d'avoir épuisé leurs droits.


mise à jour le 28 mai 2020


Covid-19


Plus d’informations sur le site web du Gouvernement : ici

Tél. 0 800 130 000 (appel gratuit, 24h/24h, 7j/7j)

Conseils pratiques aux étudiant.e.s

Télé-consultations médicales et psychologiques


Les étudiant.e.s peuvent bénéficier gratuitement de consultations médicales ou psychologiques : en savoir plus

Pour en savoir plus


Consulter le site du Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation (MESRI) : ici

Consulter l’article de Dossier Familiale sur les aides aux étudiant.e.s