Accueil >> Formation >> formation

Vie étudiante, Vie des personnels, formation

Informations Covid-19 : évaluations

le 26 mars 2020

La Commission de la formation et de la Vie universitaire (CFVU) est consciente des graves difficultés qu'engendre pour les étudiant.e.s la fermeture, dans le cadre de la crise sanitaire actuelle, de tous les sites de notre établissement depuis le lundi 16 mars. La situation de confinement les oblige à utiliser les moyens de communication à distance, avec tous les aléas qu'implique leur utilisation (problèmes de bande passante, accès inégal à Internet ou à un support informatique, ruptures de connexion, connexions aléatoires) ; la fermeture des bibliothèques et des centres de documentation prive par ailleurs une large partie d'entre eux des ressources indispensables.

Les enseignant.e.s ont reçu une série de recommandations afin de leur demander de porter la plus grande attention à la situation très dégradée dans laquelle les étudiant.e.s travaillent actuellement et d'évaluer les derniers travaux avec les plus grandes compréhension et indulgence, tout en respectant deux principes :

1 - les contrôles ne pourront porter que sur des contenus qui auront été dispensés avant le 16 mars.

2 - en fonction des critères propres à chaque discipline et à chaque niveau de diplôme, les enseignant.es devront renoncer, autant que faire se peut, à des contrôles en ligne et à des contrôles en temps limité pour vous proposer des “devoirs-maison”, d'un format réalisable au vu des circonstances difficiles, parfois dramatiques, où vous vous trouvez plongés.

Au-delà de ces principes, il a été demandé aux enseignant.e.s de choisir des sujets resserrés pour en faciliter l'accès et éviter tout engorgement des serveurs (que ce soit au moment de leur envoi ou de la remise du travail), et de veiller à ce que les sujets de devoir soient donnés bien en amont du jour prévu pour leur remise (une semaine minimum) - remise qui pourra se faire, selon le choix de l’enseignant.e, soit sur i-Campus (pour les groupes à gros effectifs), soit par courriel à l'adresse professionnelle de votre enseignant.e, voire par MMS (envoi par courriel des clichés du devoir une fois rédigé - l'envoi postal des copies devant être évité le plus possible), pour les étudiant.e.s qui ne disposeraient chez eux ou chez elles ni d'un ordinateur, ni d'un abonnement à Internet. A ce sujet, les étudiant.e.s dans ce cas, sont invité.e.s à se faire connaître au plus vite à leurs enseignant.e.s et auprès de leur secrétariat pédagogique afin qu’ils ou elles déterminent avec eux les moyens de leur faire parvenir les derniers éléments de cours et de leur transmettre les sujets de devoirs.

 

Pour les enseignements de licence (hors ESIT et Enead)

L'évaluation des enseignements de licence pourra se dérouler du mardi 14 avril au jeudi 7 mai 2020. Les responsables de Département ou les responsables d'année sont invité.e.s à veiller à ce que leurs enseignant.e.s étalent bien dans le temps la remise des différents travaux demandés à un même groupe d’étudiant.e.s. Ils ou elles ont été invité.e.s à accorder des délais ou à proposer des modalités alternatives aux étudiant.e.s dépourvu.e.s d’Internet ou d’ordinateur (devoir rédigé sur copie, puis photographié : v. supra).

 

Pour les enseignements de licence de l’Enead

L'évaluation des enseignements de licence aura lieu du mardi 21 avril au jeudi 7 mai. Il est également demandé aux enseignant.e.s de privilégier dans ce cadre les «devoirs-maison», proposés sur une période étendue (d'au moins une semaine). Le Service des examens se chargera de réaliser un calendrier fixant uniquement la date limite de dépôt des devoirs, pour chaque UE. Au cas, que nous espérons rarissime, où la matière enseignée exigerait un devoir en temps limité ou en ligne, les étudiant.e.s en situation de handicap qui auront demandé de bénéficier de cet aménagement se verront bien évidemment accorder un tiers-temps supplémentaire.

 

En Master (hors ESIT)

Vu les difficultés les étudiant.es peuvent rencontrer pour effectuer actuellement leurs recherches, les responsables de M1 et de M2 auront la liberté de définir des périodes de soutenance de mémoire pouvant aller jusqu'à la mi-septembre 2020, tout en privilégiant le laps de temps qui s'étend de la mi-juin à la mi-juillet. Dans certains cas très précis, et en accord avec leur directeur ou directrice, les mémoires de M2 pourront être soutenus jusqu'au 30 septembre, voire bien au-delà.

La validation des séminaires sera assurée par la remise d'un travail dont la nature et la date de remise seront déterminées par l’enseignant.e responsable en concertation avec ses collègues afin d’étaler là aussi le plus possible la période de remise. Les collègues concerné.e.s sont invités à avertir très à l'avance (plusieurs semaines) les étudiant.e.s du sujet retenu et de la date prévue du rendu.

 

Stages (sous réserve d’informations nouvelles en provenance du MESRI)

Les critères de validation des stages obligatoires relèvent de la formation qui délivre le diplôme. Les étudiant.e.s de M2 et de L3 pro pourront poursuivre leur stage jusqu'au 30 septembre, voire, dans certains cas très précis et limités, au-delà (parmi les étudiant.e.s de L3 Pro, seul.e.s seront alors concerné.e.s celles et ceux ne souhaitant pas poursuivre en Master). Les étudiant.e.s des autres niveaux et parcours devront avoir achevé leur stage à la mi-septembre pour pouvoir faire la rentrée dans des conditions normales.

Pour les étudiant.e.s dont le stage n'aura pu se dérouler dans les conditions prévues par la convention (puisqu'il est probable que certains stages ne pourront pas être reportés et que certaines structures d’accueil ne seront plus en mesure, à la suite du confinement, d’encadrer des stagiaires), alors même que les recommandations du MESRI invitent à ne surtout pas neutraliser le stage obligatoire au sein des formations professionnalisantes, les responsables de nos formations réfléchissent dès à présent à des méthodes alternatives d'évaluation, dont ils vous informeront au plus vite, telles que :

  • validation d'un stage plus court que celui prévu dans la maquette, éventuellement avec un travail supplémentaire à fournir par l'étudiant,
  • travaux de substitution tels qu’une étude de cas ou un travail de groupe.

 

ESIT

L’ESIT ayant une Charte de l’évaluation des connaissances et des contrôles continus indépendante de celle du reste de l’université, elle appliquera ses critères en tenant compte de la situation exceptionnelle qui prévaut, et selon un calendrier qui lui est propre.

 



mise à jour le 27 mars 2020


Contact

Vice-présidence de la Commission de la formation et de la vie universitaire (CFVU)

vp-cfvu@sorbonne-nouvelle.fr