Accueil >> Vie de campus >> Vie étudiante >> Médecine préventive

Information aux utilisateur.trice.s. de Doctolib

Le service de la Médecine préventive s'est adressée à Doctolib afin de structurer la prise de rendez-vous en ligne. Dans le cadre de cette prestation, Doctolib collecte et exploite des données à caractère personnel pour le compte de la Médecine préventive.  

La réservation de rendez-vous génère nécessairement la création d'un compte par les utilisateurs de l'application. Les informations liées au profil et aux rendez-vous sont conservées selon la durée de validité du compte. Parallèlement, et conformément au Code de la santé publique, les documents générés par le praticien et potentiellement partagés avec le patient sur son compte (lettre de liaisons, conclusions d’évaluation, prescriptions, ordonnances, etc.) doivent être préservés pendant 20 ans.

Doctolib s'engage dans une démarche continue de protection des données de ses utilisateurs, en conformité avec la Loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 et du Règlement (UE) général sur la protection des données du 27 avril 2016. L'entreprise éditrice de l'application recours à des prestataires européens agréés pour l’hébergement sécurisé des données de santé.

Les personnes concernées par le traitement disposent d'un droit d'accès, de rectification, de portabilité des données les concernant mais aussi, dans la limite des dispositions légales, d'un droit d'opposition et d'effacement auprès de l’université Sorbonne Nouvelle en adressant leurs demandes aux deux adresses suivantes : 

dpd@sorbonne-nouvelle.fr

dataprivacy@doctolib.fr
 

L'utilisation de l'application et le traitement associé ont donné lieu à une inscription au registre des activités de l’université sous le n°2019-015.

Du fait de la sensibilité de certaines données (documents partagés entre praticiens et patients, historique des consultations, etc.) il est fortement recommandé aux utilisateurs de se déconnecter de leur compte après consultation de ce dernier, tant sur des postes publics que privés. 

 

mise à jour le 13 janvier 2020