Accueil >> Formation

Espagnol/Etudes hispaniques et hispano-américaines

I6EM532 - L'Amérique latine indépendante: enjeux sociaux, politiques et économiques d'une région en transition

Crédits ECTS 3
Volume horaire total 24
Volume horaire CM 12
Volume horaire TD 12

Responsable(s)

 

Contact(s)

 

Objectifs

 Objectifs en termes de connaissances: Comprendre l’Amérique latine du XIXesiècle à partir de la description et de l’analyse du siècle des indépendances et de la construction des États-nations. Connaissance des sociétés américaines du XIXe (à partir de 1830). Connaissance de la pensée raciale et des idées politiques, de leur histoire et de leur évolution au cours du siècle de la construction des États-nations en Amérique. Connaissance de différentes disciplines historiques telles que l’histoire sociale, l’histoire culturelle (histoire sociale des représentations), l’histoire des sensibilités, l’histoire des idées. 

Objectifs en termes de compétences: Pouvoir analyser les sources historiques spécifiques à la période étudiée. Savoir repérer des sources (de nature diverse) susceptibles d'enrichir la réflexion. Être en mesure d'élaborer un projet de recherche personnel sur l'histoire ou la civilisation de l'Amérique hispanique du XIXe siècle. 

Contenu

  •  Programme: Le Second Empire au Mexique (1862-1867)

Au Mexique, les années 1850-1860 virent s’affronter dans la violence deux projets de nation respectivement incarnés par les élites conservatrices et libérales. Entre 1861 et 1864, au terme d’une guerre civile de trois ans, quelques éminents diplomates mexicains conservateurs et monarchistes projetèrent et mirent en œuvre, avec l’appui militaire et financier de la France alors gouvernée par l’empereur Louis Napoléon Bonaparte (1852-1870) l’établissement d’un empire dirigé par Maximilien de Habsbourg, membre de la famille impériale d’Autriche. Dès son arrivée au Mexique, en 1964, l’empereur Maximilien mit en place des politiques libérales très avancées qui bouleversèrent les certitudes de ceux qui, au Mexique, l’avaient conduit au pouvoir. Dès 1866, La France se désengagea politiquement et militairement de l’Empire, abandonnant l’empereur au sort que devait lui réserver la reconquête libérale et républicaine dirigée par Benito Juárez et ses fidèles alliés politiques et militaires. Maximilien mourut exécuté le 19 juin 1867.

L’étude du Second Empire mexicain rend compte de la complexité d’un épisode décisif de l’histoire du Mexique. Seront abordés successivement :

- La nouvelle génération libérale et les réformes engagées avant la guerre civile de 1858-1861.

- Les origines politiques, économiques et diplomatiques de l’instauration du Second Empire (1861-1864).

- Les arguments des élites mexicaines l’ayant porté au pouvoir et leur conception de leur nation en construction, dans le prolongement de l’indépendance de 1821.

- L’arrivée de Maximilien et de son épouse Charlotte de Belgique au Mexique, l’installation de la cour impériale à Mexico, les usages de la cour et la mise en place d’institutions libérales (1864-1867)

- La participation active de nombreux intellectuels et scientifiques mexicains aux institutions impériales.

- Le chassé-croisé d’élites « conservatrices » finalement déconcertées par les convictions libérales de l’empereur et d’élites libérales résolues à chasser l’empereur afin de rétablir la souveraineté du Mexique.

- Les représentations historiographiques et artistiques de cet épisode clé du Mexique du XIXème siècle, qui favorisa, à la fin du siècle, la consolidation d’une nation libérale.

Horaires

 

Bibliographie

 Indications bibliographiques

Une anthologie de textes sera proposée aux étudiants au début du semestre. 

L’étude des documents de l’anthologie devra s’appuyer sur cette sélection d’ouvrages et de documents :

- Esther Acevedo, “Las imágenes del último Maximiliano. Pasión, muerte y resurrección de Maximiliano”, http://www.letraslibres.com/mexico/revista/las-imagenes-del-ultimo-maximiliano-pasion-muerte-y-resurreccion-maximiliano

- Lise Andries et Laura Suárez de la Torre, Impressions du Mexique et de France – Impresiones de México y de Francia, Paris, Éditions de la Maison des Sciences de l’Homme – México, Instituto de Investigaciones Dr. José María Luis Mora, 2009. 

- Genaro García (ed.), La intervención francesa en México según el archivo del mariscal Bazaine (dos vol.), México, Porrúa, 1973.

- José María Iglesias, Revistas Históricas sobre la Intervención Francesa en México, México, Imprenta del Gobierno, 1869. En ligne: https://archive.org/details/revistashistric01iglegoog

- Jean-François Lecaillon, Napoléon III et le Mexique. Les illusions d’un grand dessein, Paris, L’Harmattan, 1994.

- Erika Pani, Para mexicanizar el Segundo ImperioEl imaginario político de los imperialistas, México, El Colegio de México-Instituto Mora, 2001.

- Erika Pani, “El liberalismo que no fue de Juárez. Las razones de los imperialistas”, en Héctor Cuauhtémoc Hernández Silva, Los mil rostros de Juárez y del liberalismo mexicano, México, UAM Azcapotzalco, 2007, p. 35-54. (Article reproduit dans l’anthologie I6EM532)

Contrôles des connaissances

Modalités d'examens : voir ici

 

Informations complémentaires

Étudiants concernés: Étudiants de spécialité (parcours Amérique, Civilisation, Culture hispanique classique, Enseignement), étudiants d'Études Internationales inscrits en Mineure Espagnol, tout autre étudiant intéressé.

Prérequis: Niveau C1 en espagnol.

Estimation du temps de travail attendu (en dehors des heures de cours): 66 heures.

Supports de cours utilisés: ENT et/ou polycopiés.

Modalités de participation en cours: Présentations écrites ou orales en espagnol, et en dehors du cours: préparation des exercices, devoirs rédigés.

mise à jour le 11 juillet 2023


Renseignements :

Département: Études Ibériques et Latino-Américaines (EILA)
Bureau B 513 - 8, avenue de Saint-Mandé
75012 Paris

Mél.
Sur Internet

Recherche d'un cours

Recherche d'un cours