DSIC >> Enseignement à distance >> Choisir sa formation >> Formations par disciplines

Histoire de la photographie - De la fin du pictorialisme au style documentaire

Responsable(s)

Contact(s)

Pour contacter l’enseignant, utilisez l’outil Discussions (forum) de l’espace du cours sur ICampus pour toute question ou information pouvant intéresser l’ensemble des étudiants du cours.

Dans tous les autres cas, utilisez l’adresse mail ci-dessus (n’utilisez pas l’outil Courrier d’ICampus).

Contenu

A la fin du XIXe siècle, en réaction aux évolutions techniques qui allaient permettre le photojournalisme et l’instantané, les cercles pictorialistes européens entendent légitimer la photographie comme art à part entière en imitant les thèmes et les techniques de la peinture. Taxé d’académisme, le pictorialisme est en crise dès les premières années du XXe siècle. Les avant-gardes de l’entre deux guerres compteront sur la « spécificité du médium » photographique pour en faire l’art moderniste par excellence : Nouvelle Vision, constructivisme russe, photographie expérimentale du Surréalisme et du Bauhaus, réalisme poétique français, mais aussi Nouvelle Objectivité allemande, Straight Photography américaine, jusqu’au « style documentaire » de Berenice Abbot et de Walker Evans. La fin des années trente voit la photographie reconnue comme art pour avoir renoncé aux effets artistiques.

Le cours envisagera cette période de l’histoire de la photographie dans ses aspects techniques, sociaux et esthétiques. Il sera aussi l’occasion d’une réflexion anthropologique, sémiotique et philosophique sur la photographie.

Bibliographie

  • BAJAC, Quentin, La photographie. L’époque moderne, Gallimard, « Découvertes », 2005, 159 p. [À lire en priorité pour un aperçu d’ensemble].
  • BENJAMIN, Walter, « L’oeuvre d’art à l’époque de sa reproductibilité technique » [1935], dans OEuvres III, Gallimard, « Folio essai », 2000, pp. 67-113.
  • BENJAMIN, Walter, « Petite histoire de la photographie » [1931], texte traduit et annoté par André Gunthert, Etudes photographiques, n° 1, novembre 1996.
  • FRIZOT, Michel (dir.), Nouvelle histoire de la photographie, Bordas,1994 [rééd. éd. Larousse, 2001]. [Une somme très documentée, à consulter en bibliothèque.]
  • LUGON, Olivier, Le style documentaire. D’August Sander à Walker Evans, 1920-1945, Macula, 2002, 397 p. [L’étude la plus stimulante sur la période. Le cours en proposera une synthèse, forcément succincte.]
  • ROUILLÉ, André, La photographie, Gallimard, « Folio essai », 2005, 704 p. [Synthèse récente et accessible, à consulter régulièrement.]

Contrôles des connaissances

  • Contrôle continu : devoir à la maison en cours de semestre (coefficient 1) et devoir sur table en mai (coefficient 2).
  • Contrôle final : devoir sur table en mai. Session de rattrapage en juin.
  • Devoir à la maison (étudiants inscrits en contrôle continu) : commentaire d’image.
  • Devoir sur table de 1re session :

    • durée 2 heures ;
    • aucun document autorisé ;
    • deux sujets au choix :

      • soit un commentaire de photographie vous invitant à vous demander ce qui a rendu l’image en question possible et recevable en son temps, en quoi elle peut (ou non) être tenue comme représentative du travail de son auteur et du contexte photographique et culturel de l’époque. Vous pourrez tenter également d’expliquer sa relative notoriété actuelle ;
      • soit un sujet de synthèse faisant appel à vos connaissances sur la période au programme (1880-1939).
Dans les deux cas, vous pourrez présenter certaines parties de votre développement de manière non rédigée, à condition de veiller à la plus grande clarté de votre travail.
 
  • Devoir sur table de 2e session :

    • durée 2 heures ;
    • aucun document autorisé ;
    • un seul sujet :
    • commentaire d’image.

      Vous pourrez présenter certaines parties de votre développement de manière non rédigée, à condition de veiller à la plus grande clarté de votre travail.

mise à jour le 22 septembre 2014


Recherche d'un cours

Recherche d'un cours