Accueil >> Recherche >> Actualités >> Colloques - journées d'études

Recherche

REPORTÉ : Guy Hennebelle : critique, cinéma, politique

du 5 mai 2020 au 6 mai 2020


Organisation :

Sylvain Dreyer (Université de Pau et des Pays de l'Adour / ALTER)
Sébastien Layerle (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 / IRCAV)
 
 
Présentation :

Le journaliste et éditeur Guy Hennebelle (1941-2003) occupe une place singulière dans le paysage de la critique cinématographique française des années 1960 à 2000. Il incarne l’image d’un journalisme militant, sans concession, ouvert sur le monde et sur l’engagement politique.

Issu d’un milieu catholique mais fortement influencé par le tiers-mondisme, Guy Hennebelle a commencé sa carrière de journaliste en Algérie, après l’indépendance. Il collabore, comme critique, à divers journaux et devient, de 1965 à 1968, le responsable de la page cinéma du quotidien national El Moudjahid, sous le pseudonyme de Halim Chergui. Ses articles accompagnent la découverte des jeunes cinématographies en révolte (européennes, africaines, latino-américaines et asiatiques). À son retour en France, après Mai 68, son intense activité de critique s’oriente alors, pour l’essentiel, vers la défense des cinémas de contestation français et étrangers. Reconnus internationalement, plusieurs de ses textes et ses ouvrages sont traduits à l’étranger. En 1976, son ouvrage « Cinéma militant : histoire, structures, méthodes, idéologie et esthétique », paru dans Cinéma d’aujourd’hui, fait date et prépare la création deux ans plus tard de la revue CinémAction dont les premiers numéros s’intéressent aux cinémas du tiers-monde et à l’expression audiovisuelle des « minorités ». Après avoir repris, au début des années 1980, la direction de la célèbre collection « 7e art » aux éditions du Cerf, Guy Hennebelle fonde, en 1991, la revue Panoramiques qu’il dirigera jusqu’à sa mort.

Cette journée d’études propose d’ouvrir un chantier de recherche et de réflexion inédit sur le travail de journaliste, de critique et d’éditeur de Guy Hennebelle à partir de ses ouvrages, de ses articles et des publications auxquelles il a collaboré, qu’il a fondées ou dirigées. C’est autant une trajectoire individuelle qu’une conception politique de la critique cinématographique qu’elle entend interroger pour mettre en lumière les combats que Guy Hennebelle a poursuivis pendant près de quarante ans et les enjeux qu’ils recouvrent du point de vue des fronts de lutte et de la place qu’occupe sa parole au sein de la critique.

La journée d’études sera précédée, le mardi 05 mai, de la projection du film Élise ou la vraie vie (Michel Drach, 1970) à la Cinémathèque universitaire.

Type :
Colloque / Journée d'étude
Lieu(x) :
Maison de la Recherche
de l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3
4 rue des Irlandais
Paris 75005

mise à jour le 31 mars 2020


Accès


Maison de la Recherche de l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3
4 rue des Irlandais
75005 Paris

Plan d'accès

Place Monge
Cardinal Lemoine
Luxembourg