Accueil >> Recherche >> Actualités >> Colloques - journées d'études

Recherche

Graça Morais et l’art de penser le monde

le 7 décembre 2021
 

Graça Morais forografia de Fátima Carvalho 2021.jpg

Cette conférence/table ronde s’inscrit dans l’axe de recherche du Crepal « Raconter la vie ».  


Organisation :
Egidia Souto

CREPAL - Centre de recherches sur les pays lusophones - EA 3421
Chaire Solange Parvaux
Camões – Instituto da Cooperação e da Língua, I.P




Graça Morais
fotografia de Fátima Carvalho 2021


À travers cette proposition de rencontre avec l’artiste engagée Graça Morais et la réalisatrice Joana Morais, nous proposons la projection d’un documentaire suivi d’une table ronde autour du thème des récits de femmes qui racontent l’état du monde, leur expérience de l’exil, de l’exode rural et des migrations dans un temps de résilience.

Artiste engagée dans un processus de transculturalité, Graça Morais cherche à atteindre le mystère de l'altérité. À travers sa peinture, il est possible d'établir une typologie des lieux et de retracer la mémoire d'un peuple et d'une époque. Depuis de nombreuses années, elle parle de la condition commune des êtres humains à créer des œuvres à partir de l’ouverture aux autres et de l’espace qu’ils occupent. L’espace du tableau est un lieu-monde dans lequel l’artiste convoque plusieurs univers et humanités. L’exode rural est le déplacement qui permet de survivre. Le peintre raconte dans sa peinture comment les objets de son village se confondent avec les images des journaux. Le drame du monde est alors mêlé à son histoire et à une mémoire. C’est avec cette même préoccupation, de garder vivante la mémoire historique, que Graça Morais a souvent peint les oubliés des livres d’histoire, les femmes des villages de son enfance, les villages ravagés par l’exode et la désertification, les rites de passage dans les univers clos des villages du Trás-os-Montes. Sa fille - la réalisatrice Joana Morais - a réalisé en 2000 le film documentaire « Graça Morais Na Cabeça de uma Mulher está a História de uma Aldeia » à partir d'archives collectées dans une quête ethnographique.

Nous envisageons de nous appuyer sur ce film qui élève le village à l’échelle du monde pour répondre à la question éthique que soulèvent ses toiles. Nous discuterons des responsabilités, des enjeux et du pouvoir des images convoquées pour faire face à une crise des sens. Cette journée a pour but d'initier une réflexion anthropologique autour des rapports entre peinture et ethnographie.

La table ronde se déroulera sur une journée et accueillera l’artiste Graça Morais, la cinéaste Joana Morais ainsi que des historiens d’art, des anthropologues et des chercheurs d’autres disciplines voisines.

Participation de chercheurs portugais et français : Université de Vigo, l’Université Nova de Lisbonne (Portugal), Centro de Investigação de Montanha, Instituto Politécnico de Bragança

Université des Beaux-Arts (Paris et Lisbonne).

 Comité scientifique : Helena de Freitas (Fondation Calouste Gulbenkian)  et Burghard Baltrusch (Université de Vigo)
Type :
Colloque / Journée d'étude
Lieu(x) :

Maison de la Recherche de la Sorbonne Nouvelle
Salle Claude Simon
4 rue des Irlandais, Paris 5ème

 

 

Partenaires :
 

mise à jour le 3 décembre 2021


Centro de Arte Contemporânea Graça Morais

Série A Caminhada do Medo VI 2011




Visitação, 2005, óleo sobre tela