Accueil >> Recherche >> Actualités

Recherche, International, Culture

Exposition photographique d'Adèle Godefroy - Watching Literature

du 13 novembre 2017 au 12 février 2018





Watching Literature est né de mes préoccupations esthétiques et pédagogiques : je n’ai cessé, dans mes études, puis plus tard dans le cadre de mon enseignement, de défendre l’idée que la littérature est un lieu de l’ouvert, l’espace formidable d’une création permanente à partir duquel le lecteur peut agir dans le monde.

J’ai monté le projet de partir en Chine afin de poursuivre la réflexion que je mène depuis plusieurs années sur la perception de l’œuvre d’art par les jeunes apprenants à l’étranger. L’espace culturel Art & Culture Outreach (ACO) à Hong-Kong a accueilli une première partie de l’exposition d’affiches (mai 2017) : à partir de ma lecture d’œuvres contemporaines d’écrivains chinois, j’ai construit des séries photographiques en résonnance avec les textes littéraires, invitant les visiteurs de l’exposition à poursuivre cette relecture créative en écrivant sur les photos. L’idée était d’ouvrir un espace collaboratif où l’écrivain et ses lecteurs puissent prolonger l’œuvre. Le texte illustre l’image, l’image illustre le texte, le regard de l’observateur illustre l’image.

Trois semaines passées à Hong-Kong m’ont permis d’intervenir dans plusieurs lycées et de rencontrer des étudiants avec qui j’ai échangé sur leur perception de l’image et du texte littéraire. Le « mur d’expression » rend compte à la fois de leurs travaux effectués lors des workshops que j’ai animés là-bas. J’ai ajouté quelques traces de l’Atelier d’expression que j’ai animé auprès de mes anciens élèves de 4e au Collège Condorcet (deux heures hebdomadaires entre novembre 2016 et juin 2017) : véritable laboratoire de création permanente, le dynamisme avec lequel ils se sont impliqués dans les projets n’a cessé d’enrichir mon regard ; j’ai présenté ces travaux aux apprenants chinois pour introduire mes ateliers.

Mes nombreux déplacements dans la ville de Hong-Kong puis mon passage par Shanghai avant de rentrer sont illustrés dans une série de vingt tirages photographiques grand format. J’y ai associé des rails photographiques disséminés dans l’espace de la Maison de la Recherche. J’associe constamment ma pratique photographique au déplacement, et je souhaitais accompagner le visiteur dans l’exposition comme s’il était assis dans un train au trajet interminable…
 

Note : je remercie de tout cœur mon amie Luxi Fang sans qui rien n’aurait été possible.

 

Type :
Exposition
Lieu(x) :
Du lundi au vendredi, de 9h à 19h
Maison de la Recherche Sorbonne Nouvelle
4, rue des Irlandais, 75005 PARIS

mise à jour le 8 novembre 2017


Biographie


Adèle Godefroy photographie depuis ses 17 ans, âge durant lequel un voyage au Mali déclenche sa passion pour l’image. Elle allie désormais son regard à la transmission en tant que jeune enseignante chercheuse : doctorante contractuelle à la Sorbonne Nouvelle, elle s’intéresse aux potentialités pédagogiques émergeant des interactions et des créations artistiques réalisées à partir du texte et de la photographie. A partir de textes littéraires et aux côtés d’écrivains et photographes, elle aime réfléchir aux questions de possible légendage de l’image. Elle a animé des ateliers d'écriture et d'expression (workshops) auprès des jeunes publics en France et à l'étranger (projet Polalegria 2014-2016) à qui elle transmet sa passion de la photo et de l'écriture.

Elle a exposé à plusieurs reprise ses photographies et ses travaux (Caen, 2014; Paris, 2014; Berlin, 2014; Hong-Kong, Paris, 2017). « Coup de cœur » du concours photographique ''Ailleurs'' du Crous de la région Ile-de-France et lauréate du concours Paris X Berlin ''Connexion'' organisé par les Crous des deux capitales, elle a exposé dans les deux villes où elle séjourne pour le vernissage. Elle a accompagné la mise en œuvre de l’exposition photographique de Michel Butor au centre Joe Bousquet à Carcassonne (2015-2016), et a été membre de jurys photographiques (Paris X Berlin, présidente du jury, février 2015; Paris Art and Movie Award (PAMA) jury de la catégorie Art, juillet 2017).

Ses rencontres avec Mireille Calle-Gruber, Michel Butor, Maxime Godard et Bernard Plossu lui permettent de progressivement enrichir le regard qu’elle porte sur sa propre photographie et sur celle des autres. Elle continue de parcourir des centaines de kilomètres par an, sac au dos, à l’étranger. Elle publie son travail sur son site internet (http://www.adelegodefroy.com) et illustre des revues littéraires.