Accueil >> Recherche >> Activités scientifiques >> Colloques - journées d'études

Recherche

Evénement / événements

du 17 septembre 2009 au 19 septembre 2009

Colloque international

Lieu(x) : Maison de la Recherche, 4 rue des irlandais, 75005 PARIS
Organisateur(s) : EA PRISMES (ex EA 3980) Claude Delmas, Geneviève Gillet Girard
Contact(s) : Claude Delmas et Geneviève Gillet Girard, cmdelmas@paris3-univ.fr, genevieve.girard@univ-paris3.fr

La construction référentielle des événements a  suscité depuis longtemps une réflexion sur la problématique temporelle et aspectuelle ainsi que sur ses modes d'expression, quelle que soit l'approche adoptée. L'accent était alors mis sur les marques que portaient les verbes et sur les différentes formes paraphrastiques existantes.
Puis différents travaux, dont ceux de Davidson, sur le concept même d'événement, ont débouché sur une typologie nettement améliorée des verbes qui tient compte de la réalisation des arguments et de l'interface syntaxe/sémantique. La simple dimension temporelle ne suffisait plus alors à expliquer les complexités constatées.
Dans l'approche communément appelée « cognitiviste », par exemple, certaines hypothèses concernant le lien éventuel entre la structuration des énoncés dans les langues naturelles et la manière dont l'esprit humain structure les événements ont été proposées. Des phénomènes abordés il y a de nombreuses années, et qui semblaient bien compris réapparaissent avec  de nouvelles interrogations. C'est le cas de la causativité, de la résultativité, des chaînes actionnelles, entre autres. Sans exclusive théorique, le colloque s'intéressera aux interactions entre les divers constituants des énoncés pour rendre compte de ce que la langue dit, ou peut dire des événements.
<

Type :
Colloque / Journée d'études

mise à jour le 10 avril 2015