Accueil >> Recherche >> Actualités >> Colloques - journées d'études

Recherche

Enseigner la littérature à l’université aujourd’hui : enjeux politiques, épistémologiques, didactiques

du 16 juin 2016 au 17 juin 2016
 

Lieu : Université Sorbonne Nouvelle, Centre Censier, bâtiment D, amphithéâtre D2.
 
Organisateurs : François Vanoosthuyse
EA 3423 - Centre de Recherches sur les Poétiques du XIXe siècle (CRP19)
 
Présentation :

Les études littéraires vivent aujourd’hui une crise de légitimité scientifique et politique. Leurs orientations, leurs finalités, les pratiques qui sont les leurs font l’objet de débats qui réclament un approfondissement constant.

Deux alternatives, particulièrement saillantes, mais trop tranchées pour être satisfaisantes, occupent les esprits. Elles peuvent être grossièrement présentées ainsi : celle qui oppose la tradition disciplinaire (philologie, rhétorique, histoire de la littérature, critique des auteurs et des œuvres) à des questionnements urgents auxquels la littérature peut servir de champ d’application (en particulier : le genre, l’identité, les rapports de force post-coloniaux, la mondialisation) ; celle qui oppose ce que la littérature donne à penser, permet de penser, sa promotion comme discours alternatif et comme forme d’art, et l’ouverture à une conception mixte des enseignements culturels, où la littérature n’a qu’un statut relatif... en savoir plus [PDF - 51 Ko]

Programme

Jeudi 16 juin

  • 8h30 : Accueil des participants.

Présidence : Paule Petitier (Univ. Paris 7)

  • 9h : Guillaume Bridet (Univ. de Dijon) : « L'histoire de la littérature française à l'échelle nationale : histoire, critique et alternatives ».
  • 10h : Jérôme David (Univ. de Genève) : « Les grandeurs didactiques de la littérature. Justifications passées et contemporaines ».
  • 11h : Emmanuel Fraisse (Univ. Paris 3) « Les visages des humanités à venir en contexte mondialisé ».
  • 12h : Henri Garric (Univ. de Dijon) : « Littératures et images : devenir de l'enseignement dans un univers médiatique généralisé ».


Buffet.

Présidence : Paolo Tortonese (Univ. Paris 3)14h30 : Peter Brooks (Univ. de Princeton) : « Où situer la critique ? »

  • 15h30 : Laurent Jenny (Univ. de Genève) : "Pour une fonction cognitive des études littéraires".
  • 16h45-17h45 : Table ronde Paule Petitier (Univ. Paris 7) / Jean-Louis Dufaÿs (Univ. catholique de Louvain) / Paolo Tortonese (Univ. Paris 3) / Hélène Merlin-Kajman (Univ-Paris 3)


Médiateur : François Vanoosthuyse

  • 20h : dîner du colloque.


Vendredi 17 juin

Présidence : Guillaume Bridet (Univ. de Dijon)

  • 9h : Blaise Wilfert (ENS) « Classe inversée, histoire du livre et sciences sociales : trois essais de décentrements pour un cours de master littéraire ».
  • 10h : Marielle Macé (CNRS-EHESS) : « L’odyssée de la réappropriation. Enseigner la littérature dans une école de sciences sociales ».
  • 11h : Juliette Morice (Univ. du Mans) : « Philosophie et littérature : contexte, histoire, vérité ».
  • 12h : Gilles Siouffi (Univ. Paris IV) : « La littérature par la langue ».


Buffet

Présidence : Jérôme David (Univ. de Genève)

  • 14h30 : Göran Blix (Univ. de Princeton) : « A quoi sert la littérature? Le roman de l’éducation dans une université américaine ».
  • 15h30 : François Vanoosthuyse (Univ. Paris 3) : « Faire découvrir une littérature ».
  • 16h30 : Hélène Merlin-Kajman (Univ. Paris 3) : La "transitionnalité" de la littérature peut-elle orienter son enseignement à l'université? »

Type :
Colloque / Journée d'études
Lieu(x) :
 

mise à jour le 10 mars 2016