Contact(s)

Inscription auprès de:
FOURNIER Jean-Marie
MME RABY Valerie
M. SAVATOVSKY Dan

ou bien lors de la première séance

Objectifs

Ce séminaire s’inscrit parmi les séminaires doctoraux qui visent à l’acquisition d’une culture scientifique générale en sciences du langage. Il n’est donc pas seulement ouvert aux doctorants et aux chercheurs qui mènent des travaux proprement historiques, mais aussi – de façon plus large – à ceux qui souhaitent éclairer leurs recherches empiriques et/ou théoriques par une réflexion d’ordre historico-épistémologique. Il aura trait aux problèmes et aux notions générales en jeu dans l’historiographie de la linguistique, qu’il s’agisse du recours aux différentes méthodes d’analyse en vigueur dans le domaine, de l’identification des sources  et de l’établissement de l’archive, des choix de périodisation ou des configurations épistémiques dont relèvent les savoirs de la langue à différents moments de leur histoire. La réflexion portera notamment sur
(i) certaines des notions principales qui ont cours en histoire des sciences et leur valeur d’usage dans les champs de la grammaire, de la linguistique ou – plus généralement – des savoirs relatifs au langage et aux langues (doxa linguistique et disciplines auxiliaires y compris) : les notions de paradigme, de tradition, de précurseur, de crise des fondements, d’horizon de rétrospection ou de prospection, etc. ; ou sur des notions qui touchent plus spécifiquement à ces champs, comme celle de grammatisation
(ii) les critères qui permettent d’opérer les découpages périodiques dans différents paradigmes, traditions ou domaines de spécialité des sciences du langage et renvoient à leur tour à la question des seuils, des ruptures, des continuités et discontinuités dans différents modèles historiographiques
(iii) des notions ou concepts comme le corpus, l’archive, le terrain, l’observable (ou le fait) de langue, l’exemple (de grammaire), l’événement linguistique, la théorie (linguistique), le modèle et de modélisation, la règle et lanorme, etc., étudiés quant à leur statut épistémologique et saisis dans leur épaisseur historique.
(iv) les conditions et les formes de disciplinarisation des savoirs linguistiques : constitution d’écoles de grammairiens ou de linguistes ; institutionnalisation, paradigmatisation, diffusion, réception et didactisation des savoirs.

Horaires

les jeudis
de 14h à 16h

23 et 30 janvier 2020
6 - 13 et 27 février
5 mars

salle de formation du pavillon
Maison de la Recherche
4, rue des Irlandais, 75005 Paris

mise à jour le 24 juillet 2019


Renseignements :

ED 622 - Sciences du langage
Université Sorbonne Nouvelle

MAISON DE LA RECHERCHE

Bureau A006

4, rue des irlandais

75005 PARIS

Tél. : 01.55.43.08.82
Mél.
Sur Internet

Recherche d'un cours

Recherche d'un cours