ED 122 >> Les études doctorales

Etudes latino-américaines

ED122 2018 2019 (Non)-traumatismes du XXIème siècle. Post-mémoire et mémoire trans-générationnelle (Maria Pia De Paulis-Dalembert)

Responsable(s)

Maria Pia De Paulis-Dalembert

Objectifs

Inscrit dans le sillage du programme triennal des séminaires doctoraux des années 2016-2017 et 2017-2018 portant sur la notion de « traumatisme » individuel et historique au XXe siècle, le séminaire doctoral de l’année 2018-2019 explorera la notion de (non)-traumatisme appliquée par la critique à la production littéraire et artistique italienne du XXIe siècle. Le champ d’étude sera néanmoins ouvert à d’autres littératures européennes. A l’apparence espace protégé des traumatismes collectifs, l’Europe du XXIe siècle semble ne plus connaître les bouleversements tragiques qui provoquent des blessures psychiques, la résurgence d’images obsédantes et donc des récits liés à une expérience indicible.

Ce séminaire entend alors étudier les genres et les formes (écrites et orales) par lesquels la littérature et les arts hypercontemporains compense l’absence de traumatismes en appréhendant, d’une part, la mémoire indirecte des traumatismes du passé récent et, d’autre part, les traumatismes des autres peuples. Dans les deux cas, la non-expérience serait suppléée par une « écriture de l’extrême » dans laquelle la mémoire des traumatismes historiques précédents et les traumatismes des autres peuples permettraient le déplacement vers des virtualités imaginaires et médiatiques qui feraient vivre autrement les grands déchirements historiques et collectifs.

La littérature italienne des deux premières décennies du XXIe siècle dialoguera, d’un côté, avec la littérature espagnole ‘au féminin’ des mêmes années, de l’autre, avec la littérature russe et, enfin, avec les témoignages des bouleversements que connaissent de nos jours d’autres pays : les littératures en question interrogent la notion de survie chez les descendants des rescapés des traumatismes du XXe siècle et les traces intergénérationnelles de traumatismes non vécus ; les témoignages sur les bouleversements actuels (guerres, bombardements, guerres chimiques) convoquent en revanche la notion de souffrance indirecte dont il sera intéressant de voir les effets sur les formes et les représentations littéraires et artistiques contemporaines.

A partir du focus des (non)-traumatismes, de la non-expérience, de la mémoire intergénérationnelle et de la post-mémoire, le séminaire interrogera autrement la littérature et les arts de quelques pays de l’Europe au XXIe siècle. Ce séminaire, à vocation interdisciplinaire, proposera un cadre théorique utile aux doctorants de l’École doctorale « Europe latine-Amérique latine ». Le regard croisé avec la littérature espagnole contemporaine et l’ouverture à d’autres aires culturelles permettront d’élargir le questionnement sur les enjeux des écritures littéraires et artistiques d’aujourd’hui.

Contenu

Vendredi 19 Octobre 2018 15h-17 (Salle 33 à L'Institut du monde Anglophone 5, rue de l'école de médecine 75005 Paris )

Maria Pia De Paulis-Dalembert
Professeur de littérature italienne contemporaine. Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3

Des traumatismes aux (non)-traumatismes : quelles représentations et quelle post-mémoire pour le XXIe siècle ?

Vendredi 23 Novembre 2018 15h-17h (Salle Las Vergnas, Site Censier 13, rue Santeuil 75005 Paris )

Laura Fontana
Storica,  Mémorial de la Shoah.

Immagini e immaginario della Shoah nell’era della post-memoria: un trauma anestetizzato?


Vendredi 7 Décembre 2018 (Salle 33 à L'Institut du monde Anglophone 5, rue de l'école de médecine 75005 Paris )

Luba Jurgenson 
Professeur de littérature russe et slave.  Université Paris-Sorbonne.

La question du paysage dans les reconstructions mémorielles des violences extrêmes


Vendredi 15 Février 2019
15h-17h (Salle Las Vergnas, Site Censier 13, rue Santeuil 75005 Paris )

Veronica Estay Stange
Chargée de conférences à Sciences Po Paris et au Nouveau Collège d'Études Politiques (Paris 8-Paris 10) Membre associée de l’unité de recherche "Littérature, histoires, esthétique", Université Paris 8

Vers une théorie de la post-mémoire. Le cas de l'Amérique du Sud


Vendredi 22 Février 2019
15h-17h (Salle Las Vergnas, Site Censier)

Sophie Milquet 
Chercheuse.  Fondation de la Mémoire Contemporaine. Université libre de Bruxelles - CIERL.

Le traumatisme de la guerre civile espagnole : l’écrivain comme thérapeute ou justicier?

Vendredi 22 Mars 2019 15h-17h (Salle Las Vergnas, Site Censier)

Daniele Giglioli
Professeur de littérature italienne contemporaine. Università degli Studi di Bergamo.

La guerra in archivio

Vendredi 5 Avril 2019 15h-17h (Salle Las Vergnas, Site Censier)

Massimo Rizzante
Professeur de Littérature italienne contemporaine. Università degli Studi di Trento.

Le ragioni del ritorno. Sull’opera di Eraldo Affinati

Mai 2019 15h-17h (date et salle à venir)

Catherine Coquio
Professeur de littérature comparée. Université Paris Diderot (USPC).

Lire les témoignages syriens de la guerre et de la révolution à l’ère de la post-mémoire

Horaires

 
Les vendredis de 15h à 17h
19 octobre ( salle 33  IMA 5 rue de l'école de médecine)
23 novembre ( salle las Vergnas Censier 13 rue Santeuil )
7 décembre ( salle 33 IMA 5, rue de l'école de médecine)
15 et 22 février ( salle Las Vergnas)
22 mars ( salle las Vergnas)
5 avril ( salle Las Vergnas)
La séance prévue au mois de mai a été annulée

mise à jour le 29 avril 2019


Renseignements :

LECEMO - Les Cultures de l'Europe Méditerranéenne Occidentale - EA 3979
Université Sorbonne Nouvelle

MAISON DE LA RECHERCHE

Bureau A211

4, rue des irlandais

75005 PARIS

Sur Internet

Recherche d'un cours

Recherche d'un cours