ED 120 >> Formation Doctorale >> Offre de la formation doctorale de l'ED 120

Littérature

ED120 2022/2023 séminaire des doctorants du CRP19

Responsable(s)

Anton HUREAUX (doctoranteorganisateur)
Eva LE SAUX (doctorante organisatrice)

avec le soutien des professeurs
Eléonore REVERZY
Paolo TORTONESE
Henri SCEPI

Contact(s)

Vous devez vous inscrire avant chaque séance auprès de

antonhureaux@gmail.com
eva.le-saux@sorbonne-nouvelle.fr

Objectifs

En mouvement…

Du latin moveo, movi, motum, ere : mouvoir, remuer, agiter mais également danser, émouvoir, toucher, influencer, ébranler, faire chanceler, mettre en mouvement, le mouvement recouvre à la fois une réalité physique et psychique au sens où il peut concerner le corps et l’esprit. C’est à la question du mouvement, de ses représentations et incarnations en littérature, que les doctorants et doctorantes du CRP19 s’intéresseront cette année.

Il ne s’agira pas ici, ou pas d’abord, d’envisager le mouvement dans le sens littéraire qu’on lui connaît et qui désigne un groupement de textes ou d’auteurs et d’autrices ayant des conceptions similaires de la littérature, mais plutôt d’envisager le mouvement comme force motrice, comme élément qui met en branle la machine. Le XIXe siècle, en effet, hérite d’un changement paradigmatique touchant à la conceptualisation, la représentation et la saisie du mouvement : là où le modèle antique, dont le Laocoon est sans doute le parangon en matière d’art, favorisait la captation de “l’instant privilégié”, celui du passage d’une forme à une autre, l’époque moderne fixe dorénavant des “instants quelconques” (Deleuze, L’Image-mouvement) dans leur fugacité. À cela s’ajoutent les profondes transformations que la révolution industrielle fait subir à la société et aux arts, qu’il s’agisse de l’accélération des déplacements, de la production et plus généralement de l’expérience quotidienne, comme de l’émergence de nouveaux procédés techniques, depuis le “procédé héliographique” de Nicéphore Niépce jusqu’au cinématographe des frères Lumières, qui prennent sur le vif des instantanés du réel et animent les images. Tout concourt, de fait, à redéfinir les conditions par lesquelles les arts prétendent représenter le mouvement et se mettre en mouvement, sous l’angle de cette modernité que Baudelaire définissait précisément comme “le transitoire, le fugitif, le contingent” (Le Peintre de la vie moderne).

On pensera ainsi les rapports de la littérature, du texte écrit et publié, et dans une certaine mesure, matériellement figé (même si susceptible d’être réédité, modifié, amendé) au mouvant qu’implique le mouvement. Comment les mots prennent-ils en charge et nous font-ils éprouver le mouvement ? Comment la littérature transmet-elle ces mouvements de l’âme individuelle et collective qu’on appelle émotions, mais aussi les gestes les plus simples du quotidien, comme les mouvements immenses des foules naissantes ? Y-a-t-il des dynamiques propres à l’écriture littéraire ? Comment la littérature du XIXe siècle parle-t-elle des nouveaux modes de transport qui engagent un autre rapport au déplacement dans l’espace ? Quelles relations entretient-elle avec les autres arts du mouvements, comme la danse, la mimologie ou les techniques réunies sous le nom de “précinéma” ? Que fait le choix du médium de la chanson au texte mis en mélodie ? Les séances du séminaires exploreront ces questions afin de saisir ce que le mouvement fait à la littérature, et réciproquement.

La première séance du séminaire prendra la forme d’une table ronde. Nous aurons le plaisir de recevoir Marie-Astrid Charlier (Université Paul-Valéry - Montpellier 3), Bénédicte Jarasse (Université Sorbonne Nouvelle) et Laurent Mannoni (Cinémathèque française) afin d’aborder la notion de mouvement sous les angles de la littérature, de la danse et du premier cinéma. 

Pour plus d’informations avant chaque séance (professeur.e.s invité.e.s, salles, etc.) :

Voir sur le site du CRP19 (www.CRP19.org)
Ou sur la page Facebook du CRP19 – Centre de Recherche sur les Poétiques du XIXe siècle. 

 

Contenu

26 octobre 2022 (17h-19h)

Séance de méthodologie animée par Anton Hureaux,

Lieu : salle Mezzanine de la Maison de la recherche (4 rue des Irlandais, Paris 75005).

14 décembre 2022 (17h-19h30)

Séance d’introduction : "La littérature et les arts du mouvement". Table ronde avec Marie-Astrid Charlier (Université Paul Valéry, Montpellier 3), Bénédicte Jarrasse (Université Sorbonne Nouvelle), Laurent Mannoni (directeur scientifique du patrimoine de la Cinémathèque française).

Lieu : salle Claude Bourjac en Sorbonne (17 rue de la Sorbonne, Paris 75005).

 25 janvier 2023 (17h-19h)

« Machines, moteurs et deux-roues dans les romans du second XIXe », par Fatemeh Eslami Moghadam et Marie Portier,

Lieu : salle Claude Simon de la Maison de la recherche (4 rue des Irlandais, Paris 75005).

22 février 2023 (17h-19h)

« Littérature et émotions : la colère et le dégoût de la seconde moitié du XIXe siècle aux années 1930 », par Inji Hwang et Giulia Mela

Lieu : salle Mezzanine de la Maison de la recherche (4 rue des Irlandais, Paris 75005).

22 mars 2023 (17h-19h)

« L’image-mouvement : dynamique et discontinuité du poème en prose », par Alessio Baldini, Juliette Dumont et Anton Hureaux.

Lieu : salle Claude Simon de la Maison de la recherche (4 rue des Irlandais, Paris 75005).

5 avril 2023 (17h-19h)

« Usages de la chanson populaire : entre invention et remémoration », par Iliana Kizilos, Eva Le Saux et  Gabrielle Veillet.

Lieu : salle Claude Simon de la Maison de la recherche (4 rue des Irlandais, Paris 75005).

10 mai 2023 (17h-19h)

« Dynamiques de la blague entre Stendhal et les Goncourt », par Emiliano Cavaliere et Alice Mugierman.

Lieu : salle Claude Simon de la Maison de la recherche (4 rue des Irlandais, Paris 75005).

Septembre 2023 (date et lieu à venir)

 

Journée d'études : « Les lectures du CRP19 : La Femme au XVIIIe siècle des frères Goncourt », organisé par Fatemeh Eslami Moghadam, Iliana Kizilos et Alice Mugierman. 

Horaires

Les séances se tiendront  un mercredi par mois
de
17h  à 19h
sauf exception

1ère séance  mercredi 26 octobre salle Mezzanine

14 décembre 2022 (17h-19h30)

Lieu : salle Claude Bourjac en Sorbonne (17 rue de la Sorbonne, Paris 75005).

 25 janvier 2023 (17h-19h)

Lieu : salle Mezanine de la Maison de la recherche (4 rue des Irlandais, Paris 75005).

 22 février 2023 (17h-19h)

Lieu : salle Mezzanine de la Maison de la recherche (4 rue des Irlandais, Paris 75005).

 22 mars 2023 (17h-19h)

Lieu : salle Claude Simon de la Maison de la recherche (4 rue des Irlandais, Paris 75005).  

5 avril 2023 (17h-19h)

Lieu : salle Claude Simon de la Maison de la recherche (4 rue des Irlandais, Paris 75005).  

10 mai 2023 (17h-19h)

Lieu : salle Claude Simon de la Maison de la recherche (4 rue des Irlandais, Paris 75005).

Septembre 2023 (date et lieu à venir)

 

 

Bibliographie

 

mise à jour le 20 janvier 2023


Renseignements :

ED 120 - Littérature française et comparée
Université Sorbonne Nouvelle

MAISON DE LA RECHERCHE

Bureau A009

4, rue des irlandais

75005 PARIS

Tél. : 01-87-27-29-40
Mél.
Sur Internet

Recherche d'un cours

Recherche d'un cours