Accueil >> Vie de campus >> Vie étudiante

Du 12 au 16 mars 2018 : la Semaine des Arts & Médias (3ème édition)

La Semaine des Arts & Médias est une manifestation pluridisciplinaire organisée par l’UFR Arts & Médias. Elle vise à faire connaître plus largement les activités pédagogiques de cette composante.

[JPG - 674 Ko]Après deux années consécutives, la SAM est de retour pour une troisième édition placée sous le signe de la diversité. On y découvre les travaux et réalisations pratiques des étudiants et du personnel de l’UFR Arts & Médias de la Sorbonne Nouvelle, du lundi 12 au vendredi 16 mars 2018.

> Consulter le programme de la SAM 2018 [PDF - 800 Ko]

Grande nouveauté cette année, certains de ses événements auront lieu "hors les murs" (de la Sorbonne Nouvelle).

Arts, culture, communication et médias: sur tous ces sujets et selon différentes approches esthétiques, artistiques ou scientifique, les quatre départements de cette UFR - Cinéma et Audiovisuel, Institut de la Communication et des médias, Institut d’Études Théâtrales et Médiation Culturelle - proposeront  conférences, expositions, tables rondes, ateliers, concerts, spectacles, etc. Venez nombreux/ses !


FOCUS : Festival « Objectif Censier »

Du samedi 10 au vendredi 16 mars
Pour la 10ème édition du festival Objectif Censier un seul mot d'ordre : Faites des films, faites la fête, célébrons le cinéma !

  • Du 10 au 16 mars à 17h : Concours d'affiches de films (hall bât. D)
  • Samedi 10 mars, 10h-16h : Masterclass
  • Mardi 13 mars, 19h : Rétrospective, les 10 ans du festival (Cinémathèque universitaire)
  • Mercredi 14 mars à 14h : Oh ce court ! Les rencontres du court-métrage (amphi D03)
  • Jeudi 15 mars à 18h : Projection des ateliers (amphi B)
  • Vendredi 16 mars à 18h : Projection officielle et remise des prix (amphi B)

FOCUS : Pitch Film Festival

Du lundi 12 au jeudi 15 mars
Le Film Pitch Festival invite les étudiants à partager, de façon totalement libre, en quelques minutes, un film qu’ils aiment, qu’ils
détestent, qui les a surpris, étonné, ému, ennuyé …
L’un des plus grands plaisirs du spectateur de cinéma repose sur le récit qu’il fait aux autres de ce moment qu’il a vécu dans un autre temps, un autre univers, pendant cette parenthèse qu’est la séance. Parce que le cinéma est un art collectif, nous aimons tous raconter les films que nous avons aimés (ou détestés), partager nos émotions, nos sensations.
Le Pitch Film Festival propose aux étudiants de « raconter leur film », brièvement, devant une caméra, sous la forme qu’ils souhaitent (en solo, en groupe, en parlant, en chantant, en dansant, en musique,… - toutes les transpositions sont possibles !), puis de projeter les meilleures lors de la soirée de clôture de la Semaine des Arts & Médias le vendredi 16 mars en présence d’un invité prestigieux (amphi B).

FOCUS : Bingo Conférence

Mardi 13 mars
14h - 16h, amphi D02
Le jeu vidéo s’étant installé depuis des années comme l’une des industries culturelles les plus pérennes du secteur, il apparaît logique qu’il s’agisse d’un sujet discutant autant qu’il est discuté. En confrontant professionnels de l’industrie, universitaires et journalistes à différents objets (vidéos, images, citations) lors d’une conférence ludique, nous aurons l’occasion d’étudier l’étendu des discours portant sur le jeu vidéo.
Avec la participation notamment de :

  • Game Spectrum (vidéaste)
  • Sam (game designer au Reset)
  • Zora (game designer au Reset)
  • Lloyd Chéry (journaliste Le Point Pop)
  • MissMyu (vidéaste)
  • Leticia Andlauer (doctorante "La construction adolescente au regard des pratiques et productions de l'industrie des jeux de romance en France")

FOCUS : Exposition « Cândido Aragonez de Faria, un Brésilien à Paris »

Du mardi 13 au jeudi 15 mars
Fondation Jérôme Seydoux-Pathé (73 avenue des Gobelins)
FARIA a été au début du XXe siècle un affichiste de cinéma très en vogue. Loin des canons de l’Art Nouveau, il a créé pour Pathé des compositions réalistes et chatoyantes qui impressionnaient les passants et les amenaient à découvrir les univers de l’image animée. Sélectionnées par les étudiantes de la Sorbonne Nouvelle, les affiches de la collection de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé font l’objet d’une exposition à l’occasion de la publication de l’ouvrage Faria, un illustrateur sergipain des Arts appliqués.

En lien avec cette exposition, nous vous proposons à la cinémathèque universitaire une projection de films produits par Pathé entre 1906 et 1913, dont "L'Armoire normande" (Georges Monca, 1908) et "Voyage autour d'une étoile" (Gaston Velle, 1906). La projection sera suivi d'un montage documentaire des années 1910.
Mercredi 14 mars à 17h, salle 49

FOCUS : Table ronde « Hotter than hell ? Etudier la culture et la musique heavy metal. L’exemple à travers les représentations genrées et les rapports homme/femme. »

Mardi 13 mars de 14h à 16h
Amphi D03
Il aura fallu attendre 2008 pour que se déroule à Salzbourg le premier colloque de recherche en sciences humaines et sociales spécifiquement dédié aux musiques metal - ce que les quelques dizaines de chercheurs alors investis nommeront « metal studies ». L'idée était ainsi de décrire une dynamique de recherche spécifique au metal ainsi que le dialogue interdisciplinaire à l'œuve. A l'origine de ces recherches, Le hard rock et le heavy metal sont nés il y a une cinquantaine d’années, et, qu’ils soient musiciens ou auditeurs, l’attrait pour les manifestations liées à cette culture (enregistrements, concerts, festivals, histoire)ont concerné des millions de personnes dans le monde. Parmi de nombreux autres chantiers déployés au sein des "metal studies" (caractéristiques sociales de ceux qui apprécient cette musique, spécificités sonores de la musique…), les questions genrées sont intensément débattues, en particulier parce que le heavy metal s’est construit comme une culture perçue comme viriliste et rassemblant des effectifs en grande majorité masculins. Pédagogiquement, la question du genre apparait intéressante par sa transversalité pour expliciter ce que sont les metal studies et donc mettre aux jour ce qu’est, et ce que fait la musique metal.

Intervenants :

  • Gérôme Guibert, introduction aux metal studies et à la question du genre dans la culture metal
  • Sophie Turbé, « La réception par les amatrices de métal de l’imagerie sexiste et violente dans le métal extrême »
  • Antoine Gaudin, « Masculinités hiératiques dans les clips de heavy metal des années 1980 »
  • Charlène Besnard , « Quelle place des femmes dans le metal, une enquête en cours »

FOCUS : Concert Pixelophonia (association Pixel Up!)

Mercredi 14 mars
18h30 - 19h50, amphi B
Retrouvez les musiques les plus emblématiques de vos jeux vidéos favoris : de Sonic à The Legend of Zelda, en passant par Final Fantasy, Megaman ou Mario, reprises par l’orchestre symphonique Pixelophonia qui interprétera des arrangements épiques de quelques-uns des plus grands thèmes du jeu vidéo !
Pixelophonia, dont la réputation n’est plus a faire, s’est produit notamment en cloture du « off » du Monde festival, dans le hall du journal; pour la soirée d’inauguration de la convention Polymanga, au fameux festival Stunfest, a Geekopolis Paris, etc. en interprétant des arrangements inédits de thèmes du jeu vidéo.

FOCUS : Table ronde « Que faire du cinéma "bis" et d'exploitation ? »

Jeudi 15 mars
14h - 16h, amphi D02
Dans le prolongement de la table ronde «Situation du cinéma de genre en France» organisée l’an passé dans le cadre de la Semaine des Arts et Médias, cette nouvelle manifestation interrogera les relations d’attachements des publics du cinéma « bis » aux objets et aux lieux de médiation de cet univers cinéphilique, dans un contexte de dématérialisation. Ainsi, seront autant questionnés les usages spectatoriels numériques que les mutations du secteur qu’ils entraînent.

FOCUS : Du plateau à l’archive, traces et patrimoine du spectacle vivant

Vendredi 16 mars de 9h à 18h30
Théâtrothèque Gaston Baty, amphis B, D02 et D03
Exposition d’archives, issues pour une part des collections de la Théâtrothèque, pour d’autres des archives du théâtre de Chaillot conservées aux Archives Nationales et à la BnF, conçue par les étudiants du séminaire de master « Mémoires du spectacle vivant », animé par Catherine Treilhou-Balaudé et Aurélie Mouton-Rezzouk, en collaboration avec Céline Hersant et la Théâtrothèque Gaston Baty, la BnF, les Archives Nationales et le projet ANR ECHO (THALIM, UMR CNRS).
Il s’agit à la fois de mettre en valeur les collections patrimoniales, encore méconnues, de la Théâtrothèque, archives inédites et unica, d’une très grande diversité, et de mettre en évidence le travail d’enquête auxquelles elles donnent lieu dans le cadre du séminaire, en montrant ainsi l’articulation forte, dans le champ des études théâtrales, entre l’enseignement, la recherche, et la Théâtrothèque. D’autres documents d’archives, issus de la BNF et des Archives nationales, dans le cadre d’un partenariat avec le projet ANR ECHO (THALIM, UMR CNRS) auxquels participent les étudiants, seront présentés sous forme de fac-similés. Ils manifestent le lien fort qu’entretiennent entre elles les institutions patrimoniales dans le champ des Arts du Spectacle, et la convergence de leurs missions, au travers de la diversité des institutions.
L’exposition comportera une partie « pérenne » (panneaux et facs similés, aux murs, documents audio-visuels, sur des postes informatiques) et une partie « éphémère » (originaux, facs similés, dossiers d’enquête) présentés sur des grilles et des présentoirs dans la salle.

mise à jour le 12 mars 2018


Le programme à télécharger

Rencontre avec Philippe Avril, le parrain de la SAM 2018


Philippe Avril revient sur son parcours de producteur dans une conférence-débat animée par Olivier Thevenin, professeur en médiation culturelle. Lundi 12 mars, 14h30 - 16h, amphi D02

Partenaires de la SAM 2018

Infos pratiques


Campus Censier
13 rue Santeuil - Paris 5e
Métro : Censier-Daubenton (ligne 7)