ESIT >> LA RECHERCHE >> Doctorat de traductologie

Doctorat de traductologie

Présentation


La formation doctorale s’adresse de préférence à des professionnels de la traduction, de l’interprétation en langues orales et en langue des signes, du doublage et du sous-titrage, ayant déjà reçu une initiation à la recherche en traductologie.

  • Admission sous conditions
- Être titulaire d’un Master 2 Recherche en Traductologie de l’ESIT avec Mention Bien (moyenne de diplomation d’au moins 14/20) ;
- Présenter un projet de recherche structuré et obtenir l’accord d’une des trois directrices de recherche de l’ESIT qui s’engagera à encadrer les travaux de recherche (voir liste plus bas) ;
- Attention : l’accord d’un directeur de recherche ne vaut pas admission, l’admission définitive ne pouvant être prononcée que par le Conseil de l’École doctorale 268.


  • Durée et cheminement
Les études doctorales suivies à temps plein ne doivent statutairement pas excéder 3 ans (4 ans, sur dérogation). Un doctorat à temps partiel (lorsque le doctorant est salarié, par exemple) ne peut pas dépasser 6 ans.

Au cours de sa formation doctorale, le doctorant suit des formations d’accompagnement et participe à des enseignements, séminaires, missions ou stages organisés dans le cadre de l’École doctorale. La participation à ces activités ouvre droit à la validation d’ECTS (European Credits Transfer System) et à la délivrance d'un certificat d'études doctorales.


  • Financement des études doctorales
Il est essentiel que le candidat au doctorat s’assure, avant de déposer sa demande d’admission, de pouvoir suivre sa formation doctorale dans des conditions financières satisfaisantes : pour ce faire, il devra rechercher activement du financement AVANT son admission et son inscription, en se renseignant notamment sur le site Internet de l’École doctorale 268 et celui de Campus France.

Il pourrait être judicieux pour les candidats au doctorat en traductologie d’explorer également les possibilités de bénéficier d’un dispositif Cifre (Convention industrielle de formation par la recherche), qui permet à un doctorant de placer sa recherche dans le cadre d’un partenariat entre l’enseignement supérieur et les entreprises, lesquelles financent par ce dispositif une mission de recherche stratégique bénéficiant à son développement socio-économique. Pour toute précision sur les Cifre, veuillez consulter le site de l’ANRT (Agence nationale recherche technologie).


Débouchés professionnels

  • Métiers de la recherche et de l’enseignement supérieur : dans un environnement économique et culturel mondialisé, les besoins de professionnels dans tous les métiers de la traduction ne cessent d’augmenter, ainsi que le niveau de compétence requis. Les docteurs en traductologie auront le bagage nécessaire pour assurer ou mettre en place des formations universitaires de qualité.
  • Métiers de l’édition : direction de collections d’œuvres traduites ou d’œuvres audiovisuelles
  • Fonction d’encadrement dans des organisations internationales ou de grandes entreprises offrant des services de traduction ou d’interprétation.


mise à jour le 2 juillet 2019


Contact


Isabelle COLLOMBAT
Responsable de la section Recherche de l’ESIT

Bureau P213 (2e étage)
Centre universitaire Dauphine | 75775 Paris Cedex 16
Courriel : isabelle.collombat@sorbonne-nouvelle.fr


Secrétariat pédagogique :
Béatrice CARDON

Bureau P220 (2e étage)
Centre universitaire Dauphine | 75775 Paris Cedex 16
Téléphone : +33 (0)1 44 05 42 12
Télécopie : +33 (0)1 44 05 41 43
Courriel : beatrice.cardon@sorbonne-nouvelle.fr