EA 4399 >> EA 4399 - CREW >> Activités Scientifiques >> Colloques/Journées d'études

Recherche

Democracy Promotion and Nation Building in United States Foreign Policy

le 15 octobre 2011


Part I: Democracy from America?

Historical Continuities in U.S. Nation Building Policies



Organisateurs : Annick Cizel (CREW-Paris 3), Alexandra de Hoop Scheffer (IEP Paris, MAEE, CERI/CREW)
Lieu : Institut du Monde Anglophone, 5 rue de l'école-de-Médecine, 75006 Paris
Unités de Recherche : CREW/OPA, Axe 1, Axe 3 (Paris 3)
Contacts : annick.cizel@univ-paris3.fr
alexandra.dehoopscheffer@sciences-po.org



Présentation

Cette journée d'études s'attachera à analyser les principes et pratiques de la politique étrangère des Etats-Unis en matière de « promotion de la démocratie » et de nation building au prisme des enjeux d'une nouvelle ère sanctionnée par les propositions pour une nouvelle gouvernance pour le XXIe siècle (21st Century Statecraft) déclinées par l'administration Obama depuis 2009. La combinaison de champs disciplinaires complémentaires représentés par des chercheurs et praticiens français et étrangers espère couvrir un large spectre chronologique et géographique permettant de dégager les permanences, les spécificités, les tournants et les contradictions d'une pratique américaine infléchie au gré des «(re)constructions nationales» conduites sous leadership américain au fil du « long vingtième siècle ».
Conjuguant à l'envi unilatéralisme et alliances transatlantiques ou globales, la prospective et la mise en œuvre de politiques de transformation démocratique, institutionnelle, économique et sociale d'États en situation de reconstruction post-conflit (Philippines, Corée, Irak, Afghanistan), de décolonisation    (Égypte,    Ghana),    de    transition    post-fédérale    (Balkans)    ou    de    « faiblesse » institutionnelle (Somalie, Sud-Soudan), sont au cœur de la politique étrangère des Etats-Unis depuis la fondation de la République. Au-delà de la proclamation de valeurs universelles proposées comme paradigme fondateur d'une communauté internationale élargie, les questionnements de diplomatie publique, de sécurité et de défense soulevés par les aspirations démocratiques autochtones (Tunisie, Égypte, Yémen) constituent désormais un défi croissant au lendemain du « Siècle américain ».
Cette étude des concepts fondateurs et des sources d'inspiration nationale, des motivations et des justifications consensuelles ou partisanes, des alliances négociées ou sacrifiées, des réseaux civilo-militaires de la conceptualisation et de la transmission d'une politique à la fois constante et plurielle, espère ainsi tracer les perspectives historiques du « modèle américain » afin d'éclairer les réalités contemporaines de la richesse des exemples et des analyses qui auront été convoqués.

Type :
Colloque / Journée d'études

mise à jour le 2 mars 2014