Clesthia >> CLESTHIA >> Activités scientifiques

Recherche

Création du Dictionnaire d’associations verbales en français

du 15 juin 2010 au 17 juin 2010
 

Lieu : Novossibirsk, du 15 au 17 Juin 2010

Organisation
Université de Paris 3 (ED 268 / EA 1483)
MSH (Maison des Sciences de l'Homme, Paris)
Université d'Etat de Novossibirsk (Faculté des Langues étrangères)
RGNF (Fondation scientifique de Russie pour les Sciences humaines)

Thématiques
L'Université de Paris 3 et l'Université de Novossibirsk sont engagées conjointement dans l'élaboration d'un « Dictionnaire associatif », projet soutenu par la MSH (Maison des Sciences de l'Homme) et la RGNF (Fondation scientifique de Russie pour les sciences humaines).

Des enquêtes d'associations verbales ont été menées auprès d'un public d'étudiants de langue maternelle française, en proposant une série de mots stimulus provoquant des mots réponses, l'association verbale étant censée faire apparaître la relation qui existe dans l'esprit du locuteur entre des idées, des concepts ou des mots.
Le projet s'appuie, une centaine d'année après la publication de la liste de Kent et Rosanov, sur l'expérience associative libre, qui permet d'obtenir une information sur les équivalents psychologiques des champs sémantiques et de mettre au jour les liaisons sémantiques qui existent réellement dans l'esprit des locuteurs (cf. ci-dessous, « Informations documentaires »).
Ce type d'enquête qui a déjà été mené pour le russe, le biélorusse, le bulgare, l'ukrainien, a produit à l'heure actuelle plus de 5500 réponses pour le français langue maternelle, et permet aujourd'hui d'envisager la réalisation d'un dictionnaire associatif pour le français.

Le colloque de Novossibirsk clôturera en juin 2010 la première phase du projet. Une phase ultérieure envisagera une extension du projet à l'espace francophone et, pour la francophonie africaine, au français langue seconde.

Objectifs
Ce colloque est envisagé comme un moment de rencontre et d'échanges scientifiques entre chercheurs d'horizons culturels et scientifiques divers mais complémentaires, qui s'intéressent aux aspects interculturels des langues et des cultures, ainsi qu'à leurs prolongements dans les domaines de la représentation du monde à travers la langue, et par suite, de la communication, de la littérature, de la didactique, de la lexicologie et de la lexicographie et, plus généralement, des espaces socioculturels.

Le colloque est donc ouvert à de nombreuses disciplines complémentaires et se propose :
- de présenter et de discuter par des analyses critiques les bases théoriques et méthodologiques des études ethnopsycholinguistiques fondées sur les associations verbales et l'informatisation des données
- d'interpréter les résultats des tests, afin de comparer la conscience linguistique des locuteurs français et russes en particulier, l'étude restant ouverte à tout locuteur d'une autre origine, en vue de mettre en évidence les images mentales, variables selon les ethnies et les sociétés
- de dégager le potentiel d'application des tests d'associations verbales dans les domaines tels que, entre autres, la communication interculturelle, la réception et l'interprétation du message littéraire ou journalistique, la traduction, la didactique des langues, l'enseignement des langues-cultures étrangères,...
- de poser les bases, avec des perspectives similaires, d'une extension de l'expérience dans l'espace francophone.

Informations documentaires
Les résultats de l'enquête associative sur le français langue maternelle peuvent être consultés à partir du site :
http://ccfit.nsu.ru/arom/old/test/dictaverf/

« L'étude des champs associatifs du français : création d'un dictionnaire des normes associatives », M. Debrenne, C. Frey, M.-A. Morel, dans Durand, J., B. Habert et B. Laks (éds.), Congrès mondial de linguistique française, Institut de Linguistique Française, 9-12 juillet 2008.

Comité d'organisation
Michèle DEBRENNE, professeur, Université d'Etat de Novossibirsk ; Claude FREY, MCF - HDR, Université de Paris 3 ; G. V. KURAK, MCF, Université d'Etat de Novossibirsk ; Mary-Annick MOREL, professeur émérite, Université de Paris 3.

Comité scientifique
Michèle DEBRENNE, professeur, Université d'Etat Novossibirsk ; Claude FREY, MCF - HDR, Université de Paris 3 ; Mary-Annick MOREL, professeur émérite, Université de Paris 3 ; Ambroise Jean-Marc QUEFFELEC, professeur, Université de Provence ; Mme Irina SHAPOSHNIKOVA, professeur, Université d'Etat de Novossibirsk ; M. Evgueniy TARASOV, professeur, Institut de Linguistique de Moscou ; André THIBAULT, professeur, Université de Paris IV ; Natalia V. UFIMSTEVA, professeur, Institut de Linguistique de Moscou.





Type :
Colloque / Journée d'études
Lieu(x) :
Novossibirsk

mise à jour le 14 janvier 2017