Accueil >> Formation

Recherche

Conférence de Gay McAuley

le 28 novembre 2014
15h, salle 410

Observation et analyse du processus théâtral : l'apport de l'ethnographie.

L’observation, la documentation et l’analyse du processus de création sont au cœur de la discipline des Performance Studies. Gay McAuley présente ici des jalons méthodologiques et conceptuels qui aident à définir ce champ de recherche. En réfléchissant sur son propre itinéraire qui l’a menée de l’analyse sémiotique de la représentation à l’étude du processus créateur, elle présente quelques notions critiques et analytiques empruntées à l’ethnographie qui se sont avérées capitales pour les méthodes de travail développées au cours des années de recherche et d'expérimentation. Elle présentera quelques conclusions tirées de son livre Not Magic But Work qui tâche de répondre à la question fondamentale posée par Erving Goffman ‘what is it that is going on here?’.

Gay McAuley a enseigné l’histoire du théâtre à l’Université de Sydney avant de fonder, en 1989, le département de Performance Studies comme centre pluridisciplinaire. Pendant plus de 20 ans elle y a animé un programme de recherche sur les processus de création dans les arts du spectacle vivant (voir Not Magic But Work, Manchester University Press, 2012 et Space in Performance, Michigan University Press, 1998). Jusqu'en 2010, elle a dirigé la revue About Performance. Installée à Londres depuis 2011, elle est actuellement Honorary Associate au département de théâtre à Royal Holloway, Université de Londres.

Manifestation organisée dans le cadre du groupe de recherches "Scènes performatives : Le corps entre réel et virtuel", dirigé par Josette Féral (Institut d'Etudes Théâtrales).



Type :
Conférence, Rencontre - débat
Lieu(x) :

mise à jour le 10 mai 2015