Accueil >> Vie de campus

Diplômés, Insertion professionnelle, UFR Arts et Médias, Vie étudiante

Compte rendu de la 5ème rencontre alumni - Mener son projet professionnel

du 14 mars 2017 au 24 mars 2017

Mardi 14 mars a eu lieu la 5ème édition de nos soirées « Meet’up with your alumni », tables rondes thématiques où d’ancien.ne.s étudiant.e.s témoignent de leur expérience.

La modération était assurée par M. Patrick Farges, vice-président en charge des relations avec le monde socio-professionnel, des partenariats et de la valorisation. Celui-ci a débuté la soirée en présentant le réseau alumni de la Sorbonne Nouvelle, ainsi que nos deux intervenantes : Claire Cousin, diplômée en médiation culturelle, et Juliette Médelli, diplômée en études théâtrales.

Claire Cousin a présenté son parcours : licence puis master de médiation culturelle, un parcours qu’elle dit « linéaire à la fac, mais moins évident au niveau professionnel » : effet, son mémoire portait sur la télévision, et elle travaille désormais dans le domaine de l’art contemporain. Elle considère que son insertion professionnelle a été le fruit de « rencontres et surtout de hasard » : elle était intéressée par tous les champs de la médiation culturelle ; c’est après un stage au théâtre Dunois, spécialisé dans le jeune public, qu’on lui a proposé un poste en rapport avec ce public précis au Centre Pompidou. Son conseil pour rester dans une structure où l’on travaille de manière temporaire : se rendre indispensable, en touchant à tout et en étant de tous les projets. C’est ainsi qu’elle a obtenu son poste actuel, fait sur mesure pour elle, et qui a l’avantage de cumuler plusieurs types d’activités quand dans sa structure, les personnes n’en ont généralement qu’une seule. Elle est par exemple à la fois cheffe de projet et chargée de production, ce qui lui permet d’avoir à la fois des projets où elle est « la rêveuse », celle qui dit « ce serait bien qu’on mette des films aux murs », et des projets où elle est la personne qui dit « non, ce n’est pas possible, on n’a pas l’argent, non, on ne va pas faire venir des animaux » : bref des missions variées !

Juliette Médelli, de son côté, partait avec un projet professionnel bien défini : travailler dans le théâtre. Elle a choisi la communication parce que c’est selon elle l’endroit où l’on est le plus au courant de ce qui se passe. Après ses études et une première expérience dans un théâtre, elle s’est rendu compte que dans ce domaine « le nerf de la guerre, c’est l’argent » : d’où le master 2 professionnel « Métiers de la production théâtrale » de la Sorbonne Nouvelle. Depuis son diplôme, elle a crée une Scop, une société coopérative et participative, dédiée au développement du spectacle vivant. Elle se dit productrice, mais contrairement au domaine du cinéma, ce mot recoupe beaucoup de fonctions : la production bien sûr, avec la recherche de financement, mais aussi la logistique, organiser les tournées d’un spectacle par exemple, la diffusion, l’administratif et la communication.

Leurs conseils pour bien mener son projet professionnel : savoir ce que l’on veut, être prêt à beaucoup pour l’obtenir, et surtout savoir s’adapter. A la fois s’adapter à un poste, être capable de ré-utiliser des compétences acquises ailleurs, mais elles ont aussi souligné l’importance de savoir s’adapter en entretien à la personne que l’on a en face, car aujourd’hui, en dehors du CV, le feeling fait beaucoup – surtout dans ces domaines là


Type :
Conférence, Rencontre - débat
Contact :
Alice Bambaggi, service civique chargée du développement du réseau Alumni

mise à jour le 23 mars 2017


Renseignements