DSIC >> Services aux usagers >> Valorisation des ressources scientifiques

Culture, Enseignement à distance

Compte-rendu colloque « Education aux médias »

le 9 juillet 2015

Le colloque « Education aux médias et pratiques pédagogiques innovantes » s'est tenu les jeudi 4 et vendredi 5 juin à l'Institut du Monde Anglophone de l'Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle. Il a été organisé conjointement par l'Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle, l'Université Paris Descartes et l'Université Catholique de l'Afrique de l'Ouest. Il s'est ouvert avec les interventions d'Emile Tanawa, vice-recteur de l'Agence universitaire de la Francophonie, de Carle Bonafous-Murat, président de l'université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 et de François Jost, directeur du CIM à l'université Sorbonne Nouvelle - Paris3. De nombreuses interventions se sont déroulées sous la forme de conférences plénières et d'ateliers regroupés autour de trois axes principaux :
  • l'éducation aux médias en débat interculturel
  • les pédagogies innovantes
  • les SIC au prisme de l'éducation aux médias, pensée critique et créativité en question

Plus de 30 interventions se sont succédées afin de questionner les évolutions de l'éducation aux médias, sa place dans l'actualité, les pratiques pédagogiques qui l'accompagnent, mais aussi ses limites.
 

L'éducation aux médias : un sujet d'actualité et une prise de position politique

 
L'éducation aux médias est redevenue un sujet d'actualité en France depuis les attentats du mois de janvier 2015 comme cela a été rappelé dès l'ouverture du colloque puis, notamment, lors de l'intervention de Divina Frau-Meigs intitulée « L'EMI après « Je suis Charlie » ». L'éducation aux médias vient prendre place dans un nouveau parcours éducatif, le parcours citoyen, dans le but de renforcer la transmission des valeurs de la République. Il y a une prise de position politique internationale autour de la question de l'éducation aux médias. En Afrique, celle-ci à un rôle dans la formation citoyenne et le processus de démocratisation, comme cela a été rappelé à de nombreuses reprises par les intervenants proposant des exemples relatifs à la Côte d'Ivoire. On retrouve aussi une forme d'ancrage institutionnel de l'éducation aux médias au Québec. L'importance de l'histoire de l'éducation aux médias a aussi été rappelée, notamment par Laurence Corroy, comme moyen de compréhension des évolutions et caractéristiques de l'éducation aux médias. Celle-ci reste cependant difficile à définir en raison des fortes différences qui existent selon les espaces étudiés.
 

L'éducation aux médias : pédagogie, créativité et pensée critique

 
La question de l'éducation aux médias est liée à celle des pratiques pédagogiques. C'est d'ailleurs le cas dans le titre de ce colloque : « Education aux médias et pratiques pédagogiques innovantes » et c'est l'un des axes de réflexion proposé dans les ateliers. Les pratiques pédagogiques évoluent avec le développement de l'éducation aux médias à la fois comme outils et comme sources d'informations et permet la mise en place de nouvelles formes pédagogiques. La créativité et la pensée critique sont aussi des thématiques au cœur de l'éducation aux médias et font ainsi l'objet d'un axe de réflexion. De très nombreux supports ont été évoqués lors des différentes présentations avec une place particulière accordée aux réseaux sociaux, mais aussi les jeux-vidéos, la télévision et l'ensemble des outils permettant l'accès à l'information et à la connaissance.

L'éducation aux médias : une nécessité ?

 
De nombreuses interventions ont souligné des limites et problèmes qui apparaissent dans le cadre de l'utilisation des nouvelles technologies. On retrouve notamment les questions de la dépendance à certaines technologies ou des problèmes d'accès. Les éventuels risques liés à l'utilisation des médias et notamment des réseaux sociaux ont aussi largement été évoqués : l'éducation aux médias est perçue comme un moyen de répondre à ces risques. En effet, il ne s'agit pas de censurer ou protéger, notamment les enfants, face à ces médias mais bien d'éduquer et d'accompagner pour apporter une meilleure compréhension et donc une meilleure utilisation de ces outils. Cet apprentissage des médias doit donc trouver de nouvelles formes pour répondre aux différents besoins de l'ensemble des publics.
 

mise à jour le 8 janvier 2016