EA 2288 >> EA 2288 - DILTEC

Recherche

Choc de contextes et complexification des savoirs en éducation plurilingue et interculturelle

du 17 novembre 2021 au 24 novembre 2021
Les mercredis 17 et 24 novembre 2021

AfficheDILTEC-CRREF.jpg
Dans une publication issue d’un premier partenariat de recherche entre le DILTEC et le CRREF, Frédéric Anciaux et Muriel Molinié décrivaient l’originalité de leur intervention sur les terrains du bilinguisme scolaire antillais comme résidant dans le fait de “co-construire un espace de formation éthique et responsable qui s’apparente à une médiation entendue comme réduction de la distance entre trois pôles : le pôle des prescriptions, le pôle des outils et le pôle du déjà-là, c’est-à-dire les savoirs théoriques, expérientiels et les savoirs d’action des enseignants des deux langues (français, créole)” (Anciaux & Molinié, 2017).
En intitulant un second partenariat de recherche Rendre l’EXpérience Interculturelle lisible et visible à l’éCOLe et en Sciences Humaines et Sociales : enjeux de formation, de professionnalisation et de recherche en éducation (REXICOL-SHS), ils souhaitent poursuivre cette entreprise de décloisonnement, de circulation, de mise en relation, - voire de co-construction - des savoirs à l’intersection des pratiques de recherche, d’intervention et de production de connaissances, en sciences de l’éducation et en didactique des langues et des cultures en France hexagonale et aux Antilles françaises.
De façon convergente, une équipe de quatre chercheures animait un partenariat scientifique entre le DILTEC de la Sorbonne Nouvelle et la faculté d’éducation de l’Université de Los Andes à Bogota. Entre 2016 et 2019, elles faisaient aboutir deux entreprises : la comparaison/mutualisation de pratiques de formation à l’interculturel dans les formations d’enseignants de langues des deux universités, puis la production d’un MOOC plurilingue intitulé “Comprendre les dimensions interculturelles au quotidien” dans lequel elles entrelacent divers procédés de transmission multimodale de savoirs interculturels en sciences humaines (Gamboa-Diaz, Molinié & Tejada-Sanchez, 2019).
 
Pour ces chercheurs, les expériences de coopération ouvrent aujourd’hui sur une question transversale : comment s’éprouvent, se transforment, se transmettent les savoirs au cours des phases d’enquête, de production, de transposition, et de recontextualisation des connaissances dans le champ de l’éducation/formation interculturelle au sein d’équipes internationales ?

Cette question structurera les journées d’études des 17 et 24 novembre 2021 qui réuniront des chercheurs et doctorants de l’université des Antilles, de l’Université de los Andes et de l’université Sorbonne Nouvelle.
Ces Journées permettront d’abord de mutualiser les recherches et actions de coopérations conduites entre les équipes de ces trois universités depuis 2018. Elles permettront aussi d’en théoriser les transversalités et de se confronter à des travaux menés dans d’autres contextes.

Chaque journée sera l’occasion d’aborder deux grandes thématiques :
Les intervenants réunis en Guadeloupe le 17 novembre 2021 seront centrés sur la comparaison des contenus de formation en lien avec la professionnalisation et l’interculturel à et par la recherche sur plusieurs terrains d’enquête : Guadeloupe, Martinique, Québec, Colombie, Nouvelle Calédonie… et les résultats, productions, préconisations et/ ou livrables qui en résultent.
Les intervenants réunis à Paris le 24 novembre 2021 auront à cœur de présenter des dispositifs de formation et de recherche conjuguant des procédés artistiques, plurilittératiés et multimodaux dans la formation interculturelle des enseignants, et les résultats, productions, préconisations et livrables qui en découlent.

PROGRAMME


Mercredi 17 novembre 2021
à l’INSPE de l’Université des Antilles - Académie de la Guadeloupe (et en visioconférence)
(horaires des Antilles, + 5h pour la France Hexagonale, - 1h pour Bogota)

Thème 1 : Comparaison des contenus de formation en lien avec la professionnalisation et l’interculturel à et par la recherche, en contextes

8H30 accueil des participants et discours d’ouverture

9H Conférence plénière (40 min + 20 min de discussion) : Maurizio Ali (MCF CRREF) « L’idéologie éducative Enata : processus postcolonial et réinvention d’une identité culturelle autochtone aux îles Marquises, en Polynésie française »

10H Katelin Butcher (Doctorante CRREF) (40 min + 20 min de discussion) « La discrimination linguistique en contexte plurilingue martiniquais. Rôle des compétences artistiques, plurilingues et interculturelles en Français Langue de Scolarisation »

11H Lamprini Chartofylaka (Doctorante CRREF) (40 min + 20 min de discussion) «Je conte sur l’interculturalité: une étude auprès des élèves du primaire de la Guadeloupe et du Québec»

12H-14H Pause déjeuner 14H Karine Leocadie (Doctorante CRREF) (40 min + 20 min de discussion) « La transmission des cultures et des langues polynésiennes : le cas du tahitien dans la société actuelle, langue d’enseignement et langue vivante patrimoniale. Analyses et perspectives d’avenir »

15H Ingrid Jasor (Doctorante CRREF) (40 min + 20 min de discussion) « Enseignement-apprentissage de l’anglais et Didactique Intégrée des Langues en contexte diglossique : le cas de la Guadeloupe »

16H Table ronde (1h)

17H Fin de la journée

Mercredi 24 novembre 2021

à la Maison de la Recherche de l’Université Sorbonne Nouvelle (et en visioconférence)
(horaires de France Hexagonale, - 5h pour les Antilles, - 6h pour Bogota)

9H30-11H30 Séminaire doctoral REXICOL-SHS, co-animé par Frédéric Anciaux et Muriel Molinié, avec la participation de Doctorants de l’ED 622

13H Accueil des participants et discours d’ouverture Corinne Weber, Directrice du DILTEC

13H15-14H15 Conférence n° 1 (40 min + 20 min de discussion). « Faire dialoguer les savoirs dans un dispositif interculturel, plurilingue et multimodal tel que le MOOC « comprendre les dimensions interculturelles dans le quotidien » » Paola Gamboa-Diaz (DILTEC), Isabel Tejada Sanchez (Université de Los Andes, Bogota), Muriel Molinié (DILTEC)

14H30-15H30 Table ronde avec trois Doctorantes ED 622/DILTEC Amélie Cellier « Transposer la pédagogie des multiliteracies à l’enseignement et à l’apprentissage du FLE en France : quelles problématiques ? Quels procédés adopter ? » Nadia Bacor « Co-construction des savoirs par la multimodalité dans les dispositifs hybrides en contexte plurilingue, dans l’Enseignement Supérieur » Estelle Hanryon « Ouverture à l’altérité en milieu scolaire guadeloupéen : mise en images et en paroles de parcours migratoires » Présidente de séance : Emmanuelle Guérin

15H45-16H45 Conférence n° 2 (40 min + 20 min de discussion). « Co-construire des écosystèmes plurilitteraciés d’apprentissage et de recherche avec des apprenants acteurs numériques du Tout-monde » Frédérique Longuet (EDA, Paris Descartes, Inspé) Présidente de séance : Alice Burrows (DILTEC)

16H45-17H15 Synthèse de la journée par Elatiana Razafimandimbimanana ERALO, Université de Toulouse 2 
 

Type :
Colloque / Journée d'étude
Partenaires :
 

mise à jour le 30 septembre 2021


Documents à télécharger :