Accueil >> International

Chaires miroirs France-Québec

Les Chaires d’études du Québec contemporain et de la France contemporaine ont été inaugurées en 2006-2007. Nées de l'action combinée de l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 et du Centre d'Etudes et de Recherches Internationales (CERIUM) de l'Université de Montréal, elles reçoivent le soutien du Ministère des Relations Internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur du Québec et du  Ministère français des Affaires Etrangères. Ces Chaires ont pour vocation de représenter, en France et au Québec, par des enseignements et des activités d'animation scientifique, la recherche universitaire qui concerne la France et le Québec contemporain et d'assurer le dialogue entre les deux cultures.

L'enjeu est de favoriser, par la présence annuelle d'un-e collègue venu-e de France ou du Québec, les occasions de décloisonnements à la fois méthodologiques, disciplinaires et institutionnels, dans des Universités qui se reconfigurent actuellement de part et d'autre de l'Atlantique.

La Chaire d'études de la France contemporaine

La Chaire d'études de la France contemporaine, lancée en octobre 2006, accueille chaque année un(e) chercheur(e) français(e), les champs d’intérêt variant d’un titulaire à l’autre.
 
Les titulaires de la Chaire d'études de la France contemporaine :
 
  • En 2006-2007, en a assumé la charge Catherine Bertho-Lavenir, historienne des médias et spécialiste des questions culturelles à l'université  Sorbonne-Nouvelle - Paris 3.
  • Pour les années 2007-2008 et 2008-2009, Isabelle Thomas-Fogiel, philosophe à l'université Panthéon  Sorbonne - Paris 1 a pris le relais.
  • Pour les années 2009-2010 et 2010-2011, Michel Marie, spécialiste du cinéma à l'université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, en a eu la charge.
  • En 2011-2012 c'est le géographe François Mancebo, de l’Université de Reims qui en a été titulaire.
  • Fabien Desage, politologue à l’Université de Lille 2, a été désigné pour les années 2012-13 et 2013-14.
  • Myriam Suchet, MCF à la Sorbonne Nouvelle et directrice du Centre d'études québécoises, a été titulaire en 2014-2015. Lire la note d'intention de Myriam Suchet et retrouver les rencontres indisciplinaires.
  • Dominique Poulot, professeur à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, a été titulaire de la Chaire d'études de la France contemporaine pour l'année 2015-16.
  • En 2016-2017, la titulaire de la Chaire d’études de la France contemporaine (CEFC) au CÉRIUM est Pascale Weber, Maître de Conférences habilitée à diriger des recherches à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Son programme d’activités porte notamment sur la question de l’abondance, le rapport à l’alimentation au Nunavik et l’insertion sociale du nouveau campus Outremont de l’Université de Montréal.

> Appel à candidature

La Chaire d’études du Québec contemporain

La Chaire d’études du Québec contemporain fut inaugurée à Paris à l’automne 2007. Elle accueille chaque année un(e) chercheur(e) québécois(e).

Depuis 2012, la Chaire installée à l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 bénéficie d'une intense synergie avec le Centre d'études québécoises, d'une part et la Bibliothèque Gaston Miron, d'autre part. Sans caractère limitatif aucun, le CEQ suggère des pistes scientifiques fédératrices tandis que la BGM offre non seulement un précieux outil de recherche mais aussi des occasions de partage avec un grand public.

Les titulaires de la Chaire d’études du Québec contemporain :
  • Son premier titulaire fut Daniel Chartier, professeur au Département d’études littéraires de l’UQAM et directeur-fondateur (2003) du Laboratoire international d’étude multidisciplinaire comparée des représentations du Nord. Parmi les activités organisées par Daniel Chartier, un cycle de rencontres a eu lieu à la BNF.
  • En 2008-2009 c'est Serge Cantin, professeur titulaire au Département de philosophie de l’Université du Québec à Trois-Rivière et chercheur au Centre interuniversitaire d’études québécoises (CIEQ-UQTR) qui a pris le relais.
  • Micheline Cambron, professeure au Département d’études françaises de l’Université de Montréal, a occupé la Chaire en 2009-2010.
  • Jean-Philippe Warren fut le titulaire de la Chaire pour 2010-2011.
  • En 2011-2012 l’historienne de l’UQAM Yolande Cohen en a assumé la charge.
  • L’historien de l’art de l’Université du Québec à Montréal, Jean-Philippe Uzel a été désigné pour l’année 2012-2013.
  • En 2013-2014, Marion Froger, Professeure au département d'histoire de l'art et d'études cinématographiques de l'Université de Montréal a occupé la Chaire.
  • Pour l'année 2014-2015, la Chaire a pris la forme exceptionnelle d'un cycle de rencontres ponctuelles, intitulé Le Québec et le monde. Ont intervenus : David Meren, Robert Schwartzwald, Ryoa Chung, Kateri Lemmens, Sarah Henzi et Isabelle St-Amand, Clément de Gaulejac et Martine-Emmanuelle Lapointe.
  • En 2015-2016, Philippe Faucher, professeur associé au Département de science politique de l'Université de Montréal, a été titulaire de la Chaire.
  • En 2016-2017, le titulaire de la Chaire d’études du Québec contemporain est Alain-G. Gagnon, professeur titulaire au Département de science politique à l'Université du Québec à Montréal, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en études québécoises et canadiennes (CREQC) et directeur du Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ)

> Appel à candidature

mise à jour le 18 avril 2017


Contacts

Vice-président délégué aux relations internationales et européennes

Chargée de coopération internationale
Tel : +33.1.45.87.79.01

Les actualités de la Chaire d'études du Québec contemporain


Le 25 avril 2017 : conférence de Guy Laforest : « Réflexions sur la fondation du Canada et sur l’état du fédéralisme en 2017 ».

Le 18 avril 2017 : conférence de Valérie Amiraux et Marwan Mohammed : « Islamophobie : Regards croisés Québec-France ».

Le 11 avril 2017 : conférence de Sherry Simon et Daniel Salée sur « Autant de façons de traduire la différence: citoyenneté et gestion de la diversité dans le Québec contemporain ».

Le 4 avril 2017 : conférence de Pierre Nepveu sur les « Géographies de l’espace-temps : de Gaston Miron aux poètes contemporains ».

Le 28 mars 2017 : conférence de Natasha Kanapé Fontaine :
« Autochtonie et Résistance : retour sur le Manifeste Assi ».

Le 14 mars 2017 : conférence de Monique Proulx :
« Montréal, la ville aux nombreux visages ».

Le 7 mars 2017 : conférence de Lori Saint-Martin :
« Elles signent: femmes, féminismes et écriture au Québec ».

Le 28 février 2017 : conférence de Yves Couture :
« Remarques sur les sources historiques du pluralisme au Canada ».

Le 31 janvier 2017 : conférence de Gérard Bouchard :
« Regard d'un historien romancier sur le Québec contemporain : mythes et héritage ».

Le 24 janvier 2017 : conférence de Chantal Ringuet et de Francis Mus sur "Les révolutions de Leonard Cohen et les paradoxes de la modernité".

Le 17 janvier 2017 : conférence de Naïm Kattan sur "La littérature québécoise : du particulier à l'universel".

Alain-G. Gagnon, titulaire de la Chaire d’études du Québec contemporain pendant l'année 2016-2017, propose un programme riche d'activités portant sur les rapports entre culture, littérature et politique au Québec.