UE transversales >> UE libres

Cultures litteraires

BYFW015 - La Transposition au cinéma des oeuvres littéraires du 17e siècle

Crédits ECTS 3
Volume horaire TD 1h30

Responsable(s)

  • Alain Cantillon

Objectifs

Objectifs en termes de connaissance :

-  Meilleure connaissance de la littérature du XVIIe siècle ;

- Différe,ce des substances séùiotiques (voir Hjelmslev et Marin) de l’écrit et de l’image cinématographique ; ce que suppose le passage de l’une à l’autre

-  Réflexion sur la distance historique et qur les divers modes de venue des œuvres du passé vers les temps présents     

Objectifs en termes de compétences :

Être autonome dans son travail : s’organiser individuellement, gérer son temps, planifier.

Être capable d’évaluer ses connaissances, ses compétences et ses pratiques, de se mettre en recul d'une

situation, de s'auto évaluer et se remettre en question pour apprendre.

S’auto-former et faire preuve d’initiative (mettre en place ses propres méthodes d’apprentissage et

d’approfondissement de ses connaissances).

Identifier, rechercher et sélectionner des informations, des ressources spécialisées et des documents de sources différentes (format papier ou format électronique) en relation avec la formation dispensée, pour documenter un sujet.

Identifier le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs : évaluation et vérification des sources (fiabilité et viabilité), identification des normes et protocoles de validation et connaissance des modes de publication des savoirs.

Argumenter et raisonner : identifier une problématique dans un contexte prédéfini, construire et développer une argumentation adaptée à l’objet, interpréter des données, des résultats, des textes divers, proposer des prolongements et ouvrir des perspectives, faire preuve d’esprit critique, débattre, controverser et/ou défendre des points de vue.

Analyser et synthétiser des informations, des savoirs, des documents, des données les mettre en forme en vue d’une exploitation ou d’une communication écrite ou orale, en vue d’une diffusion publique (sur des supports différents, sous des formats papier ou numérique).

Convaincre et persuader (clarté, rigueur et organisation des idées).

Maîtriser les techniques d’expression écrite et orale en langue française : respecter les règles formelles de la langue (syntaxe, morphologie et orthographe).

Maîtriser les genres d’écrits et les différents registres d’expression écrite et orale de la langue française.

Maîtriser la prise de parole en public (savoir improviser à partir de notes, adapter son discours à son auditoire, savoir gérer les circonstances et les contraintes)


Contenu

Dans un premier temps, pendant les trois ou quatre premières séances, nous nous demanderons collectivement ce que c'est que faire venir une œuvre littéraire du XVIIe siècle dans les temps présents sous la forme d'une transposition (et non pas d'une adaptation[1]) cinématographique: quels sont les enjeux d'un tel travail; qu'est-ce que l'on isole comme trait principal de l’œuvre pour lui faire traverser ainsi quelques siècles, et quels sont les caractères formels propre à l’œuvre littéraire transposée qui imposent des contraintes à l’œuvre cinématographique qui la transpose. Pour ce faire nous comparerons trois transpositions de la Princesse de Clèves (par De Oliveira, par Zulawski, et par Honoré).

    Tout le reste du semestre sera consacré, par groupes de 4 ou 5 étudiantes et étudiants, en partie pendant les séances de TD, en partie en dehors de ces séances, à élaborer des projets de transposition sous forme d'un dossier (sur lequel, à la fin du semestre, portera en grande part l'évaluation) composé de l'analyse de l’œuvre littéraire choisie par le groupe (en suivant la démarche inventée collectivement dans la première phase du semestre) et d'éléments de scénario et de dialogues (dialogues devant s'inspirer de quelque façon que ce soit de discours voire des récits constitutifs de l’œuvre littéraire). Au fil des séances chaque groupe de travail rendront un rapide compte oral de l’avancement du dossier au reste de la classe (discussion collective de cet avancement).

    Cette UE est ouverte à tous les niveaux de licence, et à tous les départements; les notions d’analyse textuelle et cinématographique seront découvertes et travaillées collectivement, en partie grâce à la mise en commun des  compétences initialement propres à chacun des participants.

 

[1] Par exemple, La Princesse de Clèves par Jean Delannoy est une adaptation cinématographique du roman alors que La Belle Personne de Christophe en est la transposition dans un lycée parisien du début du XXI siècle.

 

Horaires

  • Jeudi 14h-15h30

Bibliographie

La bibliographie et les sites de référence seront indiqués au fur et à mesure.

 

Contrôles des connaissances

Modalités de participation en cours :

-   Ateliers en groupe

-   Elaboration collective des concepts

-   Développement du travail entre pairs

-   Discussions collectives      

 et en dehors du cours :

-   Pour chaque groupe choix de l’œuvre à transposer, lecture et analyse

-  Travaux de transposition

-  Préparation des comptes rendus

 
Modalités d’évaluation en cours :

-  Évaluation des comptes rendus

-  Évaluation du dossier        

Type d’évaluation :

-  Note sur 20

 

mise à jour le 16 septembre 2020


Renseignements :

Bureau des enseignements transversaux (BET)
Bureau 116

Tél. : 01.45.87.78.06
Fax : 01.45.87.48.82
Mél.
Sur Internet

Recherche d'un cours

Recherche d'un cours